Soyez un leader efficace dans votre organisme


Fiche technique - ISSN 1198-7138  -  Imprimeur de la Reine pour l'Ontario
Agdex : 057
Date de publication : 07/16
Commande no. 16-004
Dernière révision : 06/16
Situation : remplacer 94-082 «Devenez un leader efficace»
Rédacteur : Personnel de la Direction du développement économique régional

Table des matières

  1. Introduction
  2. Agissez concrètement en faisant preuve de vision
  3. Les compétences en leadership : Votre boîte à outils de leader
  4. Sachez ce que vous devez faire
  5. Appliquer le bon style de leadership à une tâche
  6. Adapter un style de leadership à une situation
  7. Posez de bonnes questions
  8. Soyez aux aguets des difficultés que vous pouvez causer
  9. Ça prend une communauté : Comment utiliser le leadership collectif
  10. Un travail en cours
  11. Ressources

Introduction

Qu'est-ce qu'un bon leader? Quelqu'un vous vient probablement à l'esprit lorsque vous réfléchissez à cette question. Mais pourquoi cette personne est-elle un bon leader? N'importe qui peut devenir un leader efficace mais il faut vouloir apprendre et pratiquer les compétences requises. Chacun possède un ensemble unique de compétences, d'expériences et de valeurs qui lui permet de devenir un bon leader.

En tant que membre du conseil, vous êtes probablement très intéressé par ce qui se passe dans votre organisme et sa mission. Vous vous impliquez dans l'organisme parce que vous voulez l'aider à réussir. En tant que leader, vous avez maintenant la possibilité de jouer un plus grand rôle dans l'orientation du conseil pour concrétiser sa vision, inspirer les autres membres et aider à façonner l'avenir de l'organisme.

Dans la présente fiche technique, on examine le rôle du leader, certaines des compétences requises, les problèmes les plus fréquents et des façons de parfaire ses aptitudes au leadership.

Réflexion : Qu'est-ce qui fait un bon leader? Connaissez-vous un excellent leader? Pourquoi croyez-vous qu'il s'agit d'un leader efficace?

Agissez concrètement en faisant preuve de vision

Que vous ayez offert vos services ou que vous ayez été élu ou nommé, vous avez probablement, comme tout autre leader, des idées bien définies concernant l'avenir de l'organisme et ce que vous aimeriez accomplir dans le cadre de votre mandat.

Nous pensons parfois qu'un leader joue le rôle de gérant ou de patron mais, en fait, le mot leader signifie être en avant et montrer où se diriger. Votre rôle, en tant que leader, est d'inspirer et de guider les gens pour trouver des solutions ensemble, et non pas de leur dire quoi faire.

« Une bonne gestion se traduit par l'efficacité à grimper les échelons du succès; le leadership détermine si l'échelle est appuyée contre le bon mur. » Stephen Covey

Réflexion : Pourquoi avez-vous accepté ce poste de leader? Quelle est votre vision? Qu'aimeriez-vous accomplir dans le cadre de votre mandat? Quels gestes concrets voulez-vous poser?

Les compétences en leadership : Votre boîte à outils de leader

Des experts en leadership et des auteurs comme Stephen Covey, Ken Blanchard, Peter Drucker et Peter Senge ont passé leur vie à essayer d'identifier ce qui rend un leader efficace et à élaborer des modèles de leadership. Il serait impossible pour une personne d'adopter tous les comportements ou d'acquérir toutes les compétences proposés par ces personnes. Toutefois, si nous examinons toutes les similitudes dans leurs recherches, nous pouvons compiler une liste de compétences, de caractéristiques et de qualités que possèdent un grand nombre de bons leaders.

Cette liste est votre boîte à outils de leader. Plus vous accumulez de compétences (ou d'outils) nécessaires, plus vous serez un bon leader. Pensez-y … si vous avez besoin d'un tournevis pour réaliser une tâche, vous voulez trouver un tournevis dans votre boîte à outils. Si vous n'avez que des marteaux, la tâche ne se fera pas efficacement.

Boîte à outils du leader

Faites une coche dans la colonne « Élevé » si vous croyez que votre niveau de compétence est élevé pour n'importe laquelle de ces compétences. Faites une coche dans la colonne « Moyen » si vous croyez que votre niveau de compétence est moyen. Faites une coche dans la colonne « Faible » si vous croyez que votre niveau de compétence est faible.

Compétence de leader Description Ma boîte à outils
Autoévaluation
  Élevé Moyen Faible
Vision
Les leaders sont orientés vers l'avenir. Ils ont des perspectives à long terme concernant le conseil. Ils sont des agents du changement.      
Communication
Les leaders peuvent aussi bien écouter qu'ils peuvent parler. Ils tiennent compte des besoins des autres et fournissent de l'appui et des conseils de bon cœur. Ils peuvent motiver, inspirer, habiliter, persuader et négocier en communiquant efficacement. Les leaders peuvent bien sélectionner le meilleur mode et la meilleure technologie de communication pour une situation donnée (en personne, par courriel, par téléphone, en groupe, en gazouillant, etc.).      
Collaboration
Les leaders sont axés sur les gens et forment facilement des relations. Ils apprécient la diversité et les opinions divergentes. Les leaders collaborent efficacement avec d'autres membres du conseil et encouragent la prise de décisions en groupe. Ils font participer les personnes intéressées et favorisent les partenariats.      
Innovation
Les leaders encouragent les idées nouvelles et innovatrices au sein du conseil. Ils recherchent des manières créatives et différentes de réaliser des choses. Les leaders promeuvent l'originalité et l'innovation et ils n'auront pas peur d'essayer quelque chose de nouveau si cela peut aider l'organisme. Ils se gardent au courant des nouvelles tendances et technologies pertinentes.      
Intégrité
Les leaders sont des personnes fiables. Ils inspirent la confiance des gens, encouragent la responsabilité, l'équité et la justice, et s'assurent que les activités du conseil sont transparentes.      
Pensée critique et résolution de problèmes
Les leaders questionnent les processus pour essayer de trouver les meilleures solutions. Ils demandent pourquoi quelque chose se produit ou existe afin d'identifier toutes les solutions de rechange possible. Les leaders persévèrent jusqu'à ce qu'ils trouvent la meilleure réponse à un problème et explorent toutes les options.      
Prise de décisions
Les leaders prennent de bonnes décisions fondées sur la pensée critique, sur l'évaluation des risques et, souvent, sur une consultation collaborative. Ce sont des personnes d'action qui veulent aider les membres du conseil à agir et à atteindre leurs buts.      
Flexibilité et capacité de s'adapter
Les leaders sont flexibles et savent comment gérer le changement. Ils apprennent constamment. Ils adaptent facilement leur style de leadership pour convenir aux tâches ou aux personnes visées.      
Aptitude à motiver et à inspirer
Les leaders adoptent les comportements qu'ils désirent encourager et représentent toujours bien le conseil. Les leaders joignent le geste à la parole. Ils établissent des normes et des attentes, puis mesurent les résultats. Ils reconnaissent et récompensent le succès.      
Dévouement
Les leaders essaient de garder un équilibre entre leur vie personnelle, leur travail et leurs tâches au conseil. Ils peuvent allouer le temps et l'énergie nécessaires à leur rôle de leader.      
Connaissances
Les leaders possèdent d'excellentes connaissances sur le conseil ou l'organisme et son travail. Ils savent comment diriger des réunions et comprennent bien les points principaux des affaires de l'organisme.      

Réflexion : Quelles compétences et quels comportements sont vos points forts? Lesquels ont besoin d'être améliorés? Avez-vous une qualité non mentionnée ici qui serait un atout pour vous en tant que leader? Quelles compétences voulez-vous acquérir?

Sachez ce que vous devez faire

Pour être un leader efficace, il faut tout d'abord savoir ce que l'on attend de vous. Certaines de vos tâches se retrouvent dans la plupart des postes de leadership mais d'autres peuvent viser spécialement votre situation ou votre conseil. Vous pourrez peut-être consulter :

  • d'autres membres du conseil;
  • le manuel sur les politiques de votre conseil, qui décrit les rôles, les responsabilités, la constitution et les règlements administratifs propres au conseil;
  • vos collègues dans d'autres organismes ou conseils;
  • les ressources et le matériel disponibles.

Voici ce qui pourrait constituer certains de vos devoirs :

Gens
  • Résoudre des conflits interpersonnels entre les membres du conseil
  • Encourager les divergences d'opinions pour obtenir un point de vue équilibré
  • Reconnaître les différences générationnelles et les possibilités qu'elles peuvent offrir
  • Diriger le travail de comités
  • Participer en tant que membre actif du conseil - penser, poser des questions, aider
  • Faire participer, motiver et appuyer les autres membres du conseil
  • Attirer, recruter et orienter les nouveaux membres du conseil
  • Être le mentor de futurs leaders
Tâches
  • Déléguer et assigner des tâches à faire à des personnes
  • Planifier les ordres du jour et présider des réunions
  • Rédiger ou superviser la rédaction des rapports de fin d'exercice et d'autres rapports
  • Évaluer l'efficacité du conseil et de l'organisme
  • Assurer la bonne gouvernance du conseil (mandat, constitution, politiques, règlements administratifs, assemblée générale annuelle, élection des membres)
  • Superviser l'administration et la stabilité financières de l'organisme
  • Superviser les activités de ressources humaines si l'organisme a du personnel
  • Faire connaître et promouvoir l'organisme
  • Réaliser d'autres fonctions qui visent votre organisme

Réflexion : Quels autres devoirs pourriez-vous avoir? Ajoutez-les à la liste ci-dessus. Mettez une étoile à côté des devoirs que vous avez besoin de mieux connaître. Qui pourrait vous aider?

Appliquer le bon style de leadership à une tâche

Vous offrez un ensemble particulier de compétences, attitudes, connaissances et expériences au conseil, tout comme chaque autre membre du conseil. La dynamique et les interactions de votre groupe sont uniques. En tant que leader, vous devez guider votre équipe dans des situations qui changent constamment, sans perdre de vue des points importants comme la vision, la mission, le budget et le temps.

« Les excellents leaders choisissent leur style de leadership comme un golfeur choisit son bâton, en tenant compte de la situation, du but visé et de ce qui convient le mieux au moment actuel. » Robyn Benincasa

Une seule démarche de leadership ne sera pas suffisante dans chaque situation et les leaders doivent donc être flexibles et pouvoir s'adapter. Ils évaluent les circonstances et choisissent la démarche appropriée pour une tâche donnée. Il existe plusieurs sites en ligne qui décrivent des styles de leadership (voir la liste de ressources). Le tableau suivant fournit un aperçu de comment vous pouvez adapter un style de leadership à une situation difficile.

Adapter un style de leadership à une situation

Scénario :

Le formulaire de demande d'une subvention pour des fonds vraiment désirés doit être soumis la semaine prochaine. Voici quatre styles de leadership différents qui pourraient être utilisés dans cette situation.

Évaluation de la situation Évaluation des gens Style de leadership
Nita et Joe ont de l'expérience dans la rédaction de demandes de subvention et ont offert de s'en occuper. Nita et Joe ont un niveau de compétence élevé en rédaction de demandes de subvention et un niveau élevé d'enthousiasme pour faire cette tâche. Délégateur : Leur donner la responsabilité de faire la tâche et leur faire confiance.
Aurelia et Ono n'ont aucune expérience dans la rédaction de demandes de subvention mais ils sont les seuls à avoir offert de le faire. Aurelia et Ono ont un niveau de compétence faible en rédaction de demandes de subvention mais un niveau élevé d'enthousiasme pour essayer de faire cette tâche. Animateur : Fournissez-leur les conseils, l'orientation et l'appui dont ils ont besoin pour réaliser la tâche. Encouragez-les pour que ce soit une expérience de formation positive.
Gabriela et Andy sont les seuls membres du conseil qui ont de l'expérience en rédaction de demandes de subvention mais ils ne veulent pas faire cette tâche. Gabriela et Andy ont un niveau de compétence élevé en rédaction de demandes de subvention mais un faible niveau d'enthousiasme pour faire cette tâche. Participant et source de soutien : Soyez conscient qu'ils ne veulent pas faire la tâche. Le leader et tous les membres du conseil doivent fournir de l'aide et un soutien et adopter une stratégie commune pour réaliser la tâche.
Dat et Ana n'ont aucune expérience dans la rédaction de demandes de subvention et ne veulent pas faire cette tâche. Dat et Ana ont un niveau de compétence faible en rédaction de demandes de subvention et un faible niveau d'enthousiasme pour faire cette tâche. Directif et autocratique : Dirigez et encouragez-les à réaliser la tâche. Vous devrez fournir une structure et des directives précises - qui, quoi, où, comment et quand - et être disponible pour fournir les conseils et le soutien requis.

Posez de bonnes questions

Les leaders efficaces ne possèdent pas toutes les réponses mais ils savent comment poser les bonnes questions! Pour pouvoir obtenir le meilleur rendement de vous-même et des membres de votre conseil, vous devez poser bien des questions. Dirigez des dialogues constructifs pour visualiser l'avenir, essayer des démarches novatrices, apporter des idées nouvelles et identifier des valeurs. Voici des exemples de questions :

  • Que faire si…?
  • Quels seraient d'autres moyens de faire ceci?
  • Que pouvons-nous faire maintenant?
  • Que pensez-vous à ce sujet?
  • Quelle est votre opinion?
  • Qui d'autre pourrait participer? Qui sont les intervenants?
  • Comment pouvons-nous améliorer ceci? Peut-on changer quelque chose?

« La tâche la plus importante d'un leader d'équipe est vraiment de poser deux questions clés à chaque membre de l'équipe chaque semaine :

1. Quelles sont vos priorités cette semaine?

2. Que puis-je faire pour vous aider? » Marcus Buckingham

Soyez aux aguets des difficultés que vous pouvez causer

Même les meilleurs leaders ne sont pas à l'abri de difficultés personnelles. Réfléchissez d'avance à ces difficultés et prévoyez comment y remédier. Vous pourriez même éviter ces difficultés en planifiant. Voici certains exemples de difficultés et des suggestions pour les résoudre :

Difficulté Solution
Vous ne comprenez pas bien l'organisme dont vous êtes le leader. Lisez la documentation du conseil, comme les comptes rendus des réunions, les documents sur la gouvernance, la constitution, les règlements administratifs, les rapports de fin d'exercice et les publications de l'organisme; parlez avec des membres du conseil (trésorier, secrétaire, vice-président).
Vous manquez de perspective et commencez à faire de la micro-gestion ou, au contraire, à laisser les gens faire ce qu'ils veulent.

Évaluez la tâche qui doit être faite et adaptez votre perspective en conséquence :

  • S'il s'agit d'une tâche d'envergure, comme trouver des idées pour une nouvelle page Web, ou identifier des buts pour les deux prochaines années, ne vous arrêtez pas aux petits détails parce que cela compliquera le processus.
  • S'il s'agit d'une tâche plus simple, comme vérifier que le compte rendu d'une réunion est exact ou qu'un événement spécial est bien organisé, vous ne pouvez pas compter sur la chance et vous devez porter attention aux détails.
Vous faites trop par vous-même ou vous êtes un leader trop indépendant, ce qui vous fait ressembler à un martyre. Les autres gens deviennent complaisants et ne se sentent pas obligés d'agir. Apprenez à déléguer et faites confiance aux personnes qui sont capables de réaliser des tâches. Aidez les gens qui veulent développer des compétences et assumer des rôles plus importants. Pratiquez-vous à prendre des décisions en collaboration avec d'autres pour que tout le monde se sente responsable du travail et des résultats. Essayez de partager les tâches également afin que personne ne se sente accablé par le travail.
Vous vous concentrez trop sur les campagnes de fonds au détriment d'autres initiatives importantes. Bien que les campagnes de fonds soient un élément essentiel pour la survie de plusieurs organismes, les leaders ne peuvent laisser ces activités prendre le dessus sur d'autres initiatives importantes. Planifiez votre calendrier pour allouer assez de temps à tous les aspects de votre organisme.
Vous ne communiquez pas efficacement (vous ne communiquez pas assez, vous n'écoutez pas, ou vous utilisez un mauvais mode de communication pour la situation). Écoutez d'abord et parlez ensuite. Planifiez votre démarche plutôt que de réagir par instinct. Demandez des précisions et n'assumez rien. Acceptez des points de vue divergents et respectez-les. Choisissez le bon moyen de communiquer un message. Par exemple, il n'est pas approprié de discuter de sujets délicats ou controversés par courriel - il est préférable de se rencontrer en personne. Les gazouillis (Twitter) sont bons pour annoncer quelque chose, comme la publication d'un nouveau rapport, mais pas pour planifier l'heure d'une réunion.
Vous manquez de temps et de dévouement. Évaluez honnêtement votre capacité d'allouer assez de temps à vos responsabilités de leader. Si vous voyez que vous manquez des réunions, que vous demandez à d'autres de vous remplacer ou que vous ne finissez pas des tâches importantes à temps, il peut être temps de renoncer à ce rôle ou d'ajuster les différents aspects de votre vie pour continuer à jouer le rôle de leader.

Réflexion : Quelles sont certaines des difficultés ou certains des défis que vous pourriez affronter avec votre équipe ou les autres membres du conseil? Consultez à nouveau la boîte à outils du leader et les compétences que vous avez identifiées comme devant être améliorées. Comment pourriez-vous relever ces défis? Réfléchissez à des solutions.

Ça prend une communauté : Comment utiliser le leadership collectif

Les tendances en matière de leadership montrent que l'on compte de plus en plus sur le leadership collectif ou collaboratif parce qu'il devient difficile pour une seule personne de tout faire! Les autres membres du conseil peuvent parfois partager certaines tâches de leadership avec vous. Vous utilisez alors le pouvoir de tout le groupe et en tirez les meilleurs avantages.

Exemple : Si un des membres de votre conseil est un conférencier très persuasif et efficace, laissez-le prendre les devants lors de la prochaine présentation.

Exemple : Si un des membres de votre conseil connaît bien la technologie moderne, laissez-le informer et guider le conseil dans ce domaine.

Vous n'abandonnez pas vos responsabilités pour ces fonctions mais vous reconnaissez plutôt vos limites personnelles et les compensez avec l'aide d'autres personnes. Un bon leader reconnaît les points forts des autres et les utilise pour en faire profiter l'organisme.

Un travail en cours

Devenir un leader efficace fait partie d'un processus et les meilleurs leaders n'arrêtent jamais d'apprendre.

Réfléchissez chaque jour à votre rôle de leader :

  • À quoi s'attend-on de moi?
  • Pourquoi est-ce important?
  • Comment puis-je motiver et inspirer les autres?
  • Comment puis-je former et consolider des relations?
  • Comment puis-je aider les autres à acquérir et à améliorer des compétences?
  • À quels changements dois-je m'attendre?
  • Où puis-je obtenir de l'aide?

Prenez le temps de vous évaluer et d'identifier les compétences que vous pouvez améliorer. Lisez certaines des ressources proposées à la fin de cette fiche et voyez lesquelles peuvent vous aider. Réseautez avec d'autres leaders et partagez expériences et conseils. Apprenez de vos erreurs - c'est la meilleure façon de s'améliorer!

Ressources

Benincasa, Robyn. (29 mai 2012). 6 Leadership Styles and When You Should Use Them.

Blanchard, Ken. (2013). Leadership and the One-Minute Manager Updated Edition. New York : William Morrow.

Buckingham, Marcus. (11 mai 2015). 2 Questions Every Leader Must Ask.

Covey, Stephen, R. (2004). The 7 Habits of Highly Effective People. New York : Free Press.

Crawford, Joan. (Mai/juin 2010). Profiling the Non-Profit Leader of Tomorrow.

George, Bill. (2015). Discover Your True North. New Jersey : John Wiley & Sons, Inc.

Goldsmith, Marshall. (2015). The Four Key Practices of Leadership.

Korngold, Alice. (26 mars 2012). The Single Best Way to Develop Leadership Skills.

Kouzes, James, M. et Barry Z. Posner. (1999). Encouraging the Heart. A Leader's Guide to Rewarding and Recognizing Others. Californie : Jossey-Bass.

Larcker, David, F., Nicholas E. Donatiello, Bill Meehan et Brian Tayan. (2015). 2015 Survey on Board of Directors of Nonprofit Organizations.

Murray, Alan. (2014). What is the Difference Between Management and Leadership? Adapté de The Wall Street Journal Guide to Management, publié par Harper Business.

Olson, Lindsay. (27 décembre 2012). 5 Leadership Trends to Watch in 2013.

Ontario Nonprofit Network. (2013). Shaping the Future: Leadership in Ontario's Nonprofit Labour Force Final Report, ONN Human Capital Renewal Strategy: Phase 1, Mohawk Centre, Université de Toronto.

Petrie, Nick. (2014). Future Trends in Leadership Development. Centre for Creative Leadership.

Proud, Jill. (2016). Power Up: Lead and Live with Purpose.

Ridley, Elizabeth et Cathy Barr. (2006). Board Volunteers in Canada: Their Motivations and Challenges - A Research Report, Imagine Canada.

Schawbel, Dan. (12 septembre 2011). Standout: The Groundbreaking New Strengths Assessment from the Leader of the Strengths Revolution.

Senge, Peter. (2006). The Fifth Discipline: The Art and Practice of the Learning Organization. É.-U. : Doubleday.

Senge, Peter. (4 juin 2015). What Makes A Great Leader.

Société canadienne des directeurs d'association. (2016). 44 Not-For-Profit Management Competencies.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca