Alliance pour l'innovation agroalimentaire en Ontario

Technicienne de laboratoire tenant une bouteille contenant un agent réactif Vaches laitières dans un champ Poignée de main représentant un partenariat

Solutions en Ontario. Impacts mondiaux.

L'Université de Guelph et le gouvernement de l'Ontario collaborent depuis 125 ans pour appuyer et orienter l'avenir de l'industrie agroalimentaire et des collectivités rurales de la province.

Dans cette page

Vision de l'entente

La vision d'ensemble de l'entente de 2018 est d'appuyer la collaboration mondialement reconnue entre le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario (MAAARO) et l'Université de Guelph. L'entente favorise la croissance continue et les investissements nécessaires dans les connaissances, les données et l'innovation pour :

  1. assurer la salubrité des aliments;
  2. protéger la santé de la population, des animaux, des plantes et l'environnement;
  3. accroître la capacité de l'Ontario à produire des aliments;
  4. d. soutenir un secteur agroalimentaire concurrentiel à l'échelle nationale et internationale.

Pour y parvenir, les programmes de l'entente de 2018 appuient la capacité intellectuelle de base, l'infrastructure et les réseaux qui produisent, font la synthèse, transfèrent et investissent en recherche, en innovation, dans les épreuves de laboratoire et en médecine vétérinaire de classe mondiale.

Le 1er avril 2018, le MAAARO et l'Université de Guelph ont renouvelé leur entente pour une période de dix ans. Cela donnera lieu à un investissement de l'ordre de 713 millions de dollars au cours de la prochaine décennie.

Résultats stratégiques de l'entente

L'entente de 2018 définit les résultats stratégiques suivants :

  1. La transparence et la confiance publique dans le secteur agroalimentaire grâce à la protection de la santé de la population, des animaux et des plantes, ainsi que de l'environnement et de l'économie ontarienne contre :
    1. les risques liés à la salubrité des aliments;
    2. l'impact des conditions météorologiques extrêmes et les nouvelles menaces;
    3. la transmission des maladies et des insectes nuisibles;
    4. les risques en matière de compétitivité et de productivité du secteur.
  2. Un système de recherche et d'innovation efficace permettant d'assurer la salubrité des aliments, de protéger la santé de la population, des animaux et des plantes ainsi que l'environnement, d'accroître la capacité de l'Ontario à produire des aliments, et de soutenir un secteur agroalimentaire concurrentiel à l'échelle nationale et internationale. Le système :
    1. soutient et développe les nouvelles capacités de base nécessaires pour mener des recherches et des analyses scientifiques, économiques et de données mondialement reconnues;
    2. optimise le recours à une infrastructure de recherche qui procure des avantages à toutes les régions de l'Ontario;
    3. oriente les politiques publiques fondées sur des données probantes et favorise la sensibilisation publique et un dialogue reposant sur les faits;
    4. appuie la commercialisation de nouvelles technologies;
    5. encourage les collaborations fréquentes et de qualité entre les chercheurs en matière rurale et agroalimentaire et l'Université de Guelph, le secteur agroalimentaire et l'Ontario rural.
  3. La formation de personnes ayant les compétences nécessaires pour travailler dans le secteur agroalimentaire et le milieu rural en Ontario, ainsi que de vétérinaires hautement qualifiés afin de répondre aux besoins de la province.
  4. L'augmentation des investissements des tierces parties relativement à la recherche en matière rurale et agroalimentaire, l'innovation et le développement, et d'initiatives axées sur les données.
  5. Un partage et un accès améliorés aux données contribuant à l'analytique de nouvelles données et de recherches en matière rurale et agroalimentaire afin que le gouvernement prenne des décisions bien éclairées.

Programme de recherché

Recherche en matière rurale et agroalimentaire

La recherche est au cœur d'un secteur agroalimentaire dynamique et innovant composé de milliers d'exploitations agricoles, de fournisseurs de services agricoles, d'entreprises de transformation, de sociétés de technologie agricole et de biotechnologie, et d'installations de recherche. Le programme de recherche appuie les technologies et les produits innovateurs; de la dosette PurPod100, la première dosette de café compostable du monde, à la technologie haute réponse immunitaire favorisant la reproduction de vaches ayant une plus grande immunité aux maladies. Ces innovations soutiennent le secteur agroalimentaire, et les collectivités rurales sont le point de départ d'un secteur agroalimentaire concurrentiel à l'échelle nationale et internationale.

La recherche porte sur les sept thèmes suivants qui ont été adoptés par le ministre responsable du MAAARO à la recommandation de l'Institut de recherche agricole de l'Ontario:

  1. Systèmes de production (plantes et animaux)
  2. Durabilité de l'environnement
  3. Produits et chaînes de valeur
  4. La santé par l'alimentation
  5. Bioéconomie - usages industriels
  6. Politiques agricoles et rurales
  7. Gestion des situations d'urgence

Programme Agri-Food and Rural Link

Agri-Food and Rural Link (connu aussi sous le nom de programme d'application et de transfert des connaissances) facilite l'interprétation et le transfert des connaissances provenant de la recherche et résultant de l'entente. Le programme mise sur le transfert des connaissances de la théorie à la pratique par l'entremise de la synthèse, de l'échange, de l'application et de la dissémination des résultats de la recherche en matière rurale et agroalimentaire, lesquels sont essentiels au renforcement de la capacité de production alimentaire de l'Ontario.

Programme de financement pour l'application et le transfert des connaissances (ATC)

L'entente entre le MAAARO et l'Université de Guelph administre un programme de financement pour l'ATC favorisant la recherche dans ce domaine et le transfert des connaissances de la recherche aux applications pratiques. Le programme vise à :

  • Favoriser la synthèse, la dissémination et l'échange des résultats de la recherche dans les secteurs de l'agriculture et de l'alimentation et le secteur rural vers les utilisateurs concernés.
  • Accroître le réseautage et la collaboration entre les chercheurs de l'Université de Guelph, les partenaires et les intervenants, y compris le MAAARO.
  • Accroître les connaissances et les pratiques exemplaires assurant le succès de l'application, du transfert et de la mise en œuvre des connaissances issues de la recherche.

Programme Undergraduate Student Experiential Learning

Le programme Undergraduate Student Experiential Learning (USEL) vise à améliorer les compétences des étudiants en leadership, en communication écrite et verbale, en planification et en gestion de projets afin qu'ils puissent mettre à profit leurs connaissances agroalimentaires.

Personnel hautement qualifié (PHQ)

Le programme de formation de personnel hautement qualifié (PHQ) offre des bourses à des étudiants à la maîtrise et au doctorat qui travaillent dans des secteurs liés aux thèmes et aux priorités de recherche du MAAARO. Les étudiants de ce programme travailleront pendant un semestre auprès d'un partenaire du gouvernement, de l'industrie ou de la collectivité qui correspond bien aux intérêts de l'étudiant en matière de recherche et à ses objectifs de carrière pour l'avenir.

Programmes de commercialisation

Le programme Gryphon's Leading to Accelerated Adoption of Innovative Research (LAAIR) a été lancé en février 2014 à l'Université de Guelph afin de cerner les occasions de commercialisation associées aux technologies innovatrices. Il aide à combler les lacunes et à surmonter les obstacles à l'application et à la commercialisation des technologies dans les secteurs agroalimentaire et rural de l'Ontario.

De plus, l'entente fait valoir les réseaux et les collaborations avec l'industrie qui accélèrent la commercialisation et protège la propriété intellectuelle afin de générer de nouvelles recettes qui pourront être réinvesties dans la recherche et l'innovation.

Stations et infrastructure de recherche

Les stations et l'infrastructure de recherche sont une plateforme importante pour effectuer la recherche agroalimentaire. L'entente entre le MAAARO et l'Université de Guelph offre du financement pour l'entretien, l'exploitation et la gestion de 15 stations de recherche et des campus agricoles situés un peu partout en Ontario.

Ces installations de recherche appartiennent à l'Institut de recherche agricole de l'Ontario (IRAO) et sont exploitées et gérées par l'Université de Guelph et le Centre de recherche et d'innovation de Vineland.

Une stratégie de réinvestissement dirigée par l'IRAO est actuellement mise en œuvre afin de revitaliser l'infrastructure de recherche dans le but de favoriser les recherches axées sur la demande.

Services de laboratoire

Laboratoire d'hygiène vétérinaire

Le laboratoire d'hygiène vétérinaire offre un service intégral entièrement accrédité de diagnostic vétérinaire qui soutient les diagnostics et la surveillance des maladies animales dans la province. Les scientistes et technologues du laboratoire joignent leur expertise à celle du personnel de l'Université de Guelph pour offrir des services de laboratoire et de surveillance en vue d'atténuer les risques liés à la santé et au bien-être des animaux, lesquels peuvent avoir un impact important sur notre province.

Le Réseau ontarien pour la santé animale (ROSA) offre non seulement des programmes d'analyse animale, il constitue un système de surveillance collaboratif et amélioré qui communique l'information aux divers réseaux sectoriels et à l'ensemble de la population, surveille la santé de base des animaux et signale les irrégularités potentielles au MAAARO et à ses partenaires, afin de prévenir les maladies des animaux et d'éclairer la stratégie ontarienne de lutte contre les maladies.

Le laboratoire d'agroalimentaire

Le laboratoire d'agroalimentaire dispose des ressources scientifiques, diagnostiques et analytiques nécessaires pour répondre aux situations d'urgence ayant une incidence sur la santé publique, et il fournit en temps opportun des données de grande qualité afin d'éclairer les décisions concernant les programmes de salubrité des aliments du MAAARO : produits laitiers, aliments d'origine végétale, inspection des viandes, inspection du poisson, diagnostic phytosanitaire, cartographie du sol et de l'eau des affluents des Grands Lacs. Ayant forgé de solides alliances dans l'industrie, avec le gouvernement et les universités, le laboratoire atteint l'excellence dans les épreuves de qualité et de salubrité des aliments pour l'Ontario et tout le Canada.

Programme de médecine vétérinaire

Le programme de médecine vétérinaire (ancien programme d'études vétérinaires cliniques) formera plus de vétérinaires dans les domaines d'intérêt pour le MAAARO et la province (p. ex., la santé des animaux d'élevage, la santé publique vétérinaire). Le financement du MAAARO appuiera la formation des vétérinaires, l'apprentissage expérientiel et la formation clinique avancée afin de soutenir le secteur agroalimentaire, la santé publique vétérinaire et le développement économique rural.

Autres liens

Liens recommandés


Pour plus de renseignements :
Courriel : research.omafra@ontario.ca

Auteur :
Date de création : 17 mars 2010
Dernière révision : 13 février 2018