L'éco-avantage de l'Ontario - Source locale. Avantage à l'échelle mondiale.

Donner des forces à la bioéconomie de l'Ontario (PDF - 2.85MB)

Donner des forces à la bioéconomie de l’Ontario L’Ontario, au Canada, est un endroit formidable pour faire des affaires. La province est l’un des plus grands centres de fabrication d’Amérique du Nord et, grâce à sa position stratégique, elle offre un accès à un grand marché de consommateurs des deux côtés de la frontière.

Les marchés de bioproduits de l’Ontario vont des biocarburants et des produits chimiques d’origine biologique aux bio-applications pour le domaine de l’automobile. Ces marchés sont en croissance rapide et l’industrie mise de plus en plus sur les opportunités qui se multiplient dans le domaine des applications commerciales. L’Ontario héberge déjà 33 pour cent des entreprises canadiennes du secteur des bioproduits (Statistique Canada 2009), et grâce à la collaboration entre le secteur de la fabrication et celui des ressources, il se crée en Ontario de nouvelles ouvertures.

La province possède de nombreux avantages qui la placent dans une position favorable lorsqu’il s’agit de saisir les nouvelles opportunités sur le marché mondial des bioproduits en pleine croissance. Son secteur agricole produit plus de 200 denrées, ce qui en fait le plus diversifié du Canada. Les universités ontariennes attirent des scientifiques de renommée mondiale qui y effectuent des recherches sur les bioproduits et génèrent des possibilités d’utilisation commerciale. Nos chercheurs des domaines public et privé ouvrent de nouvelles avenues pour les entreprises de production et de transformation de ce secteur qui souhaitent développer des bioproduits novateurs présentant des avantages environnementaux et économiques.

L’éco-avantage de l’Ontario existe grâce à la présence d’une masse critique collective dans les sphères suivantes : expertise dans la bio-industrie, ressources agricoles connexes, accès à de grands marchés, infrastructures bien établies, canaux de distribution éprouvés, main-d’oeuvre scolarisée et compétente, et assise manufacturière diversifiée et intégée. Le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et Affaires rurales (MAAARO) contribue au développement du secteur des bioproduits d’origine agricole dans la province par l’appui qu’ils accordent aux recherches novatrices et par la constitution d’alliances stratégiques entre partenaires non traditionnels le long de chaînes d’approvisionnement inédites.

Possibilités de Commercialisation

Avec la demande mondiale pour des produits dérivés de la biomasse d’origine agricole, on assiste sans arrêt à l’apparition de nouveaux marchés. Qu’il s’agisse de systèmes de production de biogaz à la ferme ou de biomatériaux composites, le MAAARO travaille à identifier de nouvelles possibilités d’utilisation des matières premières d’origine agricole pour la production d’énergie et la fabrication de produits à partir de matières d’origine biologique. L’identification de nouvelles formes d’utilisation des produits agricoles et des résidus de transformation alimentaire constitue le point de départ d’une réaction en chaîne qui se propage ensuite à toute l’industrie. L’agriculture est en voie de devenir un maillon essentiel des chaînes d’approvisionnement de la fabrication et des systèmes de bioénergie; ces domaines nouveaux et dynamiques constituent un atout pour le développement économique des collectivités de la province. L’Ontario constitue déjà l’emplacement de choix pour de nombreuses sociétés de développement de bioproduits, par exemple :

  • Woodbridge Group - un chef de file parmi les fournisseurs de technologies de l’uréthane pour le secteur automobile, y compris le Bio-Foam, un polyol renouvelable fabriqué à partir du soya;
  • EcoSynthetix - une société de produits chimiques renouvelables qui se spécialise dans les biomatériaux entrant dans la fabrication de divers produits;
  • BioAmber - une société de produits biochimiques qui a récemment choisi d’installer son usine en Ontario; à partir des sucres d’origine végétale, elle effectuera la bioproduction d’acide succinique, un produit chimique de plateforme qui peut avoir diverses applications.

Collaboration pour des Solutions Novatrices

Le MAAARO et travaille à découvrir de nouveaux débouchés pour la bioéconomie de l’Ontario; pour ce faire, ils appuient un programme de recherche solide et des projets de collaboration avec les chercheurs et l’industrie. Les deux ministères appuient les recherches dans quatre grands secteurs de la bioéconomie : les biomatériaux, les produits chimiques d’origine biologique, les biocarburants et la bioénergie. Ils contribuent ainsi à la création d’un bassin de connaissances et d’expertise sur les cultures de biomasse, les oléagineux de spécialité, les technologies de conversion et les biomatériaux.

Les investissements des sociétés de bioproduits de l’Ontario en recherche et développement représentent 50 pour cent du total national (Statistique Canada 2009). Par leurs programmes de recherche et leurs partenariats avec le Centre de commercialisation agrotechnologique, l’Université de Guelph et d’autres établissements de recherche, le MAAARO et encourage la collaboration entre les industries, les organismes gouvernementaux et les établissements d’enseignement en vue de la mise en marché de nouvelles solutions et de nouveaux produits d’un grand intérêt.

Le MAAARO travaille avec les agriculteurs au développement de matières premières pour l’approvisionnement de ces entreprises émergentes de fabrication de bioproduits. Les deux ministères offrent également un soutien aux entreprises dans les domaines du développement et du déploiement de projets, ainsi que pour ce qui est des démarches à effectuer en vue d’une autorisation réglementaire. Ils appuient aussi les intervenants et les chercheurs de l’industrie dans leurs projets de recherche appliquée et de commercialisation.

Alliances Stratégiques

Les nouvelles occasions d’affaire commencent souvent par de bonnes relations. Le MAAARO renforce l’éco-avantage de l’Ontario en aidant l’industrie privée et les institutions de la province à former des alliances stratégiques avec des entreprises d’autres pays, et ils encouragent la création de possibilités d’investissement dans l’industrie des
bioproduits.

Le MAAARO aide les entrepreneurs ontariens à s’engager sur la voie du développement de bioproduits :

  • en établissant des liens entre les intervenants le long des chaînes d’approvisionnement;
  • en appuyant les entreprises ontariennes qui souhaitent effectuer la transition entre les matières premières non renouvelables et les bioproduits;
  • en offrant une aide aux sociétés étrangères qui souhaitent investir dans la province.

L’Ontario offre un excellent environnement d’affaires favorable à la croissance d’une large gamme d’industries manufacturières. Le dynamisme de sa bioéconomie s’accroît avec le développement des bioproduits d’origine agricole. Lorsque les agriculteurs et les entreprises de transformation alimentaire de l’Ontario travaillent avec les chercheurs et les fabricants pour découvrir de nouveaux débouchés pour les bioproduits, c’est l’éco-avantage de l’Ontario qui est en marche.

Carte des activités des bio-entreprises en Ontario

l'Industrie des bioproduits d'origine agricole

Image 1 - Carte des activités des bio-entreprises en Ontario

Plus d'éco-avantage de l'Ontario :


Pour plus de renseignements :
Courriel : research.omafra@ontario.ca

Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 16 août 2011
Dernière révision : 4 septembre 2014