Le monde entier à nos tables - améliorer l'accès aux aliments du monde produits en Ontario

PDF - 917 KB

Table des matières

  1. Message du ministre
  2. Introduction
  3. Les aliments du monde en Ontario
  4. Un monde de possibilités
  5. Mesures et réussites du gouvernement
  6. Aller de l'avant
  7. Annexe 1 : Engagement lié aux aliments du monde - consommateurs
  8. Annexe 2 : Engagement lié aux aliments du monde - industrie

Mot du ministre

Notre gouvernement s'est engagé à bâtir une économie plus solide et à aider à accroître la disponibilité d'aliments qui reflètent la diversité de l'Ontario.

L'Ontario possède la population la plus diversifiée au Canada. Tout au long de notre histoire, ce que nous avons cultivé, préparé et consommé a reflété nos goûts diversifiés. Ici même en Ontario, nos agriculteurs cultivent et récoltent plus de 200 produits pour aider à répondre à la demande pour des aliments locaux de grande qualité et frais - du melon amer au bok choy, du cheddar au paneer et du porc oméga à la viande de chèvre.

L'élargissement du marché des aliments locaux en Ontario favorise la croissance de notre secteur agroalimentaire et crée des emplois dans chaque coin de la province. C'est pour cette raison que notre gouvernement a une Stratégie de promotion des produits alimentaires locaux destinée à promouvoir les bonnes choses qui sont cultivées, récoltées et fabriquées en Ontario.

Nous savons que les aliments locaux ont évolué afin d'inclure une plus grande variété de produits qui s'adresse à la diversité d'Ontariennes et d'Ontariens qui ont fait de notre province leur foyer. C'est pourquoi notre gouvernement, dans le cadre de sa Stratégie de promotion des produits alimentaires locaux, se concentre à favoriser l'augmentation de l'accès des consommateurs aux aliments du monde cultivés localement et la disponibilité de ces produits, afin qu'il soit plus facile pour la population ontarienne d'amener Le monde entier à nos tables.

Je convie tous les Ontariennes et Ontariens à participer et à nous dire comment notre gouvernement peut aider à amener Le monde entier à nos tables en lisant notre document de travail et en répondant à un court sondage en ligne.

Votre participation est essentielle pour aider à accroître les débouchés pour les aliments du monde en Ontario et je tiens à vous remercier du temps que vous prenez pour participer à notre consultation.

Ensemble, nous continuerons à faire croître le secteur agroalimentaire de l'Ontario et à renforcer l'Ontario, créant plus d'emplois et une prospérité économique partout dans la province.

L'honorable Jeff Leal
Ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales


Photo d'une jeune fille tenant un bol de fruits et légumes frais

Introduction

Le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales (MAAARO) est heureux de mobiliser la population ontarienne et nos partenaires du secteur agroalimentaire, dont les idées et l'expertise aideront à trouver des façons d'améliorer l'accès aux aliments du monde grâce à notre Stratégie de promotion des produits alimentaires locaux.

Améliorer l'accès aux aliments du monde augmentera la commodité et le choix pour la population ontarienne et aidera à favoriser la croissance économique et la création d'emplois dans la province.

Ce document de travail décrira les changements démographiques en Ontario, soulignera certaines initiatives récentes du gouvernement au soutien des aliments du monde, et cernera les débouchés économiques liés aux aliments du monde.

Le MAAARO souhaite entendre vos idées pour promouvoir les produits alimentaires locaux et la diversité des aliments du monde cultivés, récoltés et transformés localement en Ontario.


Les aliments du monde en Ontario

Les aliments du monde sont les aliments qui peuvent être produits, récoltés ou transformés en Ontario et qui reflètent la diversité de la population de la province.

Voici certains exemples d'aliments du monde de l'Ontario :

  • fruits et légumes - melon velu, bok choy, aubergine de spécialité;
  • protéines - viande de chèvre, crevette, edamame;
  • produits laitiers - lait de chèvre ou de brebis, lassi (boisson à base de yogourt), labneh (fromage à la crème);
  • céréales - quinoa.

Les aliments du monde peuvent aussi faire partie d'une recette d'inspiration internationale utilisant des ingrédients locaux, ou d'un régime alimentaire culturellement important ou imposé par la religion, comme des aliments halals transformés.

Les agriculteurs et les fabricants d'aliments de l'Ontario cultivent et transforment déjà des aliments du monde :

  • il y a déjà une production importante de légumes de spécialité, comme le bok choy, le chou nappa et le borécole; en 2015, il y avait 2 900 acres de ces types de légumes cultivés en Ontario, d'une valeur de 15,5 millions de dollars;
  • d'autres aliments du monde, comme l'okra et l'aubergine asiatique, sont cultivés en différentes quantités ou font l'objet de recherches pour évaluer leur capacité à pousser dans les conditions de l'Ontario;
  • un intérêt plus grand existe pour une gamme d'options en matière de protéines et de produits laitiers, comme le lait et la viande de chèvre;
  • au cours des dernières années, la demande a augmenté pour des aliments et des produits transformés halals.

Malgré la diversité croissante de la production dans le secteur agroalimentaire de l'Ontario, les détaillants comptent souvent sur les importations pour répondre à la demande des consommateurs. Par exemple, la plupart des légumes sont importés de la Californie, du Mexique et de l'Amérique du Sud. En 2015, l'Ontario a importé plus de 10 millions de dollars d'okra et pour plus de 18 millions de dollars de toutes les variétés d'aubergine.

Diversifier la production et la transformation dans la province afin de satisfaire les besoins de la diversité de l'Ontario ouvre la porte à un monde de possibilités pour le secteur agroalimentaire de la province.

Une meilleure compréhension de la demande de la population ontarienne pour des aliments du monde pourrait stimuler un déplacement plus rapide vers un éventail plus large de produits agroalimentaires qui procurent des occasions pour toute la chaîne de valeur agroalimentaire, incluant les consommateurs.


Photo d'une variété d'aubergines produites au Centre de recherche et d'innovation de Vineland

Le Centre de recherche et d'innovation de Vineland (CRIV) est un centre de recherche de renommée mondiale qui se consacre à la science et à l'innovation horticoles. Grâce à sa stratégie pour alimenter la diversité et commercialiser les cultures du monde (Feeding Diversity: Bringing World Crop to Market), le CRIV et ses partenaires sont à la tête de la recherche et du développement sur les aliments du monde dans la province, comme l'okra et l'aubergine asiatique.


Un monde de possibilités

Un nombre croissant de nouveaux Canadiens en Ontario créent de nouveaux débouchés sur le marché pour les aliments du monde cultivés et transformés en Ontario :

  • règle générale, les gens ayant des racines en Asie du Sud, en Chine et afro-antillaises consomment plus de légumes frais et consacrent une plus grande partie du revenu de leur ménage à des produits frais - jusqu'à 40 pour cent - comparativement à la moyenne canadienne; les principaux légumes en demande comprennent l'okra, l'aubergine, le melon amer, le bok choy, le borécole et le calalou;
  • les nouveaux Canadiens consomment de 6 à 10 fois plus de chèvre, de veau, d'agneau et de lapin comparativement à la moyenne canadienne.

De ces changements dans la population de l'Ontario découle une assiette plus diversifiée pour le consommateur, mais aussi des changements dans les lieux où les Ontariennes et les Ontariens font leurs achats et aiment manger.

Par exemple, de plus nombreux Canadiens sont susceptibles d'augmenter leur demande pour de la viande lors de fêtes culturelles et de faire leurs achats chez un boucher plutôt qu'à l'épicerie. Dans certains cas, ces viandes sont transformées ou préparées à des fins religieuses ou culturelles.

Un élargissement de la clientèle augmente la demande pour un plus grand nombre d'options d'aliments du monde. Par exemple, la majorité des clients de l'Ontario ont déclaré qu'ils cuisineraient plus souvent des mets internationaux si les ingrédients étaient facilement disponibles à leur épicerie locale.


Photo d'une crevette cuite

Avec le soutien du gouvernement de l'Ontario, l'entreprise Planet Shrimp a fait l'acquisition d'une technologie exclusive pour produire des crevettes dans un élevage de crevettes intérieur à grande échelle. Grâce à Planet Shrimp, des crevettes fraîches et élevées naturellement parviendront aux consommateurs quelques heures après leur récolte.


Mesures et réussites du gouvernement

En collaboration avec le gouvernement de l'Ontario, les entreprises agroalimentaires ont pris des mesures pour favoriser la croissance des aliments du monde de l'Ontario. Ce travail a été en grande partie réalisé par le MAAARO.

Stratégie ontarienne de promotion des produits alimentaires locaux

En 2013, le gouvernement de l'Ontario a lancé la Stratégie de promotion des produits alimentaires locaux pour accroître la consommation d'aliments locaux. Depuis lors, la province a lancé un crédit d'impôt pour les agriculteurs qui font don de leurs produits à des organismes communautaires, en plus d'élaborer des objectifs pour accroître la littératie et l'accès en matière de produits alimentaires locaux. Le gouvernement de l'Ontario a investi plus de 190 millions de dollars dans des initiatives et des projets pour promouvoir et célébrer les produits alimentaires locaux.

Ontario, terre nourricière

Le programme Ontario, terre nourricière du MAAARO promeut les aliments locaux et en fait la commercialisation, appuie la Stratégie de promotion des produits alimentaires locaux du gouvernement de l'Ontario et a aidé à amener Le monde entier à nos tables en faisant la promotion des aliments du monde de l'Ontario.

Ontario, terre nourricière encourage les consommateurs à utiliser des ingrédients produits localement grâce à des recettes d'inspiration internationale offertes en ligne et sur papier, et travaille avec les épiceries de détail en offrant de la documentation sur le lieu de vente pour aider à promouvoir les aliments du monde cultivés localement. En partenariats avec les supermarchés T&T, Ontario, terre nourricière a créé une bannière pour les légumes verts asiatiques en anglais et en chinois afin de promouvoir les légumes cultivés en Ontario.


Photo d'une recette de salade de pommes de terre style samoussa tirée du calendrier 2017 d'Ontario, terre nourricière

En 2017, Ontario, terre nourricière célèbre son 40e anniversaire.

Année après année, Ontario, terre nourricière a aidé à accroître la sensibilisation des consommateurs et la consommation de produits alimentaires locaux tout en faisant la promotion des aliments du monde afin de rejoindre la population diversifiée de l'Ontario.

Le calendrier 2017 d'Ontario, terre nourricière met en vedette des recettes inspirées du monde provenant de 12 pays, y compris l'Inde, l'Italie et le Vietnam, promouvant l'utilisation d'ingrédients locaux.


Recherche et innovation

Le MAAARO aide à financer la recherche sur les aliments du monde grâce à des organismes comme l'Université de Guelph et le Centre de recherche et d'innovation de Vineland. Beaucoup de renseignements sur les tendances de consommation présentés dans le présent document sont issus de cette recherche.

Expertise technique

Le MAAARO a des experts techniques qui aident à élaborer des renseignements pour appuyer la production de cultures mondiales et le développement des marchés. Le gouvernement fournit aussi des outils pour aider les agriculteurs qui font la transition vers la production de cultures nouvelles et spéciales. Pour de plus amples renseignements, consultez : www.omafra.gov.on.ca/CropOp/fr/.

Prix de la première ministre pour l'excellence en innovation agroalimentaire

Chaque année, le gouvernement célèbre les entreprises agroalimentaires ontariennes avec le Prix de la première ministre pour l'excellence en innovation agroalimentaire. Chaque année, il est inspirant de découvrir des innovations à la fine pointe qui jouent un rôle clé en rendant le secteur agroalimentaire de l'Ontario compétitif et durable. Récemment, nous avons constaté une augmentation de la réponse aux demandes des consommateurs grâce aux innovateurs qui agissent pour faire croître le marché des aliments du monde. Certaines des innovations lauréates à ce jour comprennent la culture d'edamame, de calalou et d'okra, ainsi que la fabrication de tempeh.

Renforcement de la capacité

Le gouvernement de l'Ontario continue à renforcer la capacité du secteur de l'alimentation locale, ce qui inclut les aliments du monde. Des programmes comme le fonds d'investissement dans les produits alimentaires locaux du Fonds de la ceinture de verdure, Cultivons l'avenir 2, et des demandes de subventions par le truchement de la Fondation Trillium de l'Ontario soutiennent des projets liés aux aliments du monde partout dans la province.


Aller de l'avant

Chez nous, en Ontario, nous avons de quoi être fier. Le secteur agroalimentaire de l'Ontario génère 36,4 milliards de dollars en PIB et emploie près de 800 000 Ontariennes et Ontariens dans des collectivités de l'ensemble de la province. Le secteur agroalimentaire est essentiel à notre croissance et à notre prospérité économique à long terme. Le secteur faisant le pont entre les collectivités rurales et urbaines et nous permettant d'avoir des aliments de grande qualité chez nous, c'est sans surprise que tous les participants au secteur agroalimentaire souhaitent ardemment que sa croissance et sa prospérité continuent.

Nous sommes à votre écoute! Afin de nous faire parvenir vos commentaires ou pour répondre au sondage sur les aliments du monde, nous vous invitons à consulter notre site Web au www.ontario.ca/alimentsdumonde ou à nous parvenir un courriel à ag.info.omafra@ontario.ca.

Nous recueillerons toutes les observations reçues et les utiliserons pour aider à améliorer l'accès et la disponibilité des aliments du monde afin que la population ontarienne puisse chaque jour amener Le monde entier à nos tables.


Annexe 1 : Engagement lié aux aliments du monde - consommateurs

Le monde entier à nos tables - améliorer l'accès aux aliments du monde produits en Ontario

Nous demandons aux Ontariennes et Ontariens de partager leurs points de vue sur les aliments du monde et d'encourager leurs idées concernant la croissance du marché pour les aliments du monde cultivés, récoltés et fabriqués localement.

Dans la présente partie, considérez les « aliments du monde » sans égard à leur pays d'origine (c.-à-d. les aliments importés)

1. Quels types d'aliments du monde achetez-vous?

  1. Fruits et (ou) légumes frais
  2. Viande/poisson/œufs
  3. Produits laitiers (p. ex., feta, yogourt)
  4. Aliments prêts à manger (p. ex., entrées congelées)
  5. Je n'achète pas d'aliments du monde

2. Lorsque vous faites votre épicerie, où achetez-vous des aliments du monde? Sélectionner toutes les réponses qui s'appliquent.

  1. Chaînes d'épicerie classiques, comme Loblaws, Sobeys et Metro
  2. Chaînes d'épicerie à rabais, comme FreshCo, No Frills et Food Basics
  3. Grandes chaînes d'épicerie culturelle, comme les supermarchés T&T
  4. Épiceries indépendantes, culturelles et spécialisées ou épiciers du coin
  5. Marchés de producteurs
  6. Marché à la ferme
  7. Autre (p. ex., jardin personnel, jardin communautaire)

Définition actuelle donnée par le MAAARO aux « aliments du monde » cultivés localement :

  • Les aliments du monde sont les aliments qui peuvent être produits, récoltés ou transformés en Ontario et qui reflètent la diversité de la population de la province.

Selon la définition actuelle d'aliments du monde cultivés localement du MAAARO :

3. Qu'est-ce que l'expression « aliments du monde » cultivés localement signifie pour vous?

4. Achetez-vous des aliments du monde cultivés localement?

  1. Oui. J'achète des aliments du monde cultivés localement chaque semaine.
  2. Oui. J'achète des aliments du monde cultivés localement à l'occasion. (c.-à-d. une fois par mois)
  3. J'achète rarement des aliments du monde cultivés localement.
  4. Non. Je n'achète jamais d'aliments du monde cultivés localement.

5. Lorsque vous faites votre épicerie, où achetez-vous des aliments du monde cultivés localement? Sélectionner toutes les réponses qui s'appliquent.

  1. Chaînes d'épicerie classiques, comme Loblaws, Sobeys et Metro
  2. Chaînes d'épicerie à rabais, comme FreshCo, No Frills et Food Basics
  3. Grandes chaînes d'épicerie culturelle, comme les supermarchés T&T
  4. Épiceries indépendantes, culturelles et spécialisées ou épiciers du coin
  5. Marchés de producteurs
  6. Marché à la ferme
  7. Autre (p. ex., jardin personnel, jardin communautaire)
  8. Je n'achète jamais d'aliments du monde

6. Quels facteurs vous aideraient-ils à considérer l'achat d'un plus grand nombre d'aliments du monde cultivés localement? Cocher toutes les cases qui s'appliquent

  1. Prix
  2. Variété
  3. Disponibilité
  4. Fraîcheur
  5. Commodité
  6. Marque
  7. Étiquetage
  8. Je ne suis aucunement intéressé par l'achat d'aliments du monde
  9. Autre (veuillez expliquer)

7. Trouvez-vous qu'il est facile d'identifier les aliments du monde cultivés localement lorsque vous faites l'épicerie?

  1. Oui. Je peux facilement identifier les aliments du monde cultivés localement où je fais mon épicerie.
  2. Non. Mais je sais demander à mon épicier d'identifier pour moi les aliments du monde cultivés localement.
  3. Non. Je pense rarement à acheter des aliments du monde cultivés localement lorsque je fais l'épicerie.
  4. Non. Je ne suis aucunement intéressé par l'achat d'aliments du monde cultivés localement.

8. Actuellement, faites-vous pousser, récoltez-vous ou transformez-vous des aliments du monde cultivés localement?

  1. Oui. Je produis des aliments du monde cultivés localement chez moi (p. ex., dans un jardin).
  2. Oui. Je possède une entreprise où je produis (p. ex., une exploitation agricole) ou je transforme des aliments du monde cultivés localement.
  3. Non. Je souhaiterais en apprendre plus sur la production d'aliments du monde cultivés localement.
  4. Non. Je ne suis aucunement intéressé par la production d'aliments du monde cultivés localement.

9. Selon vous, quels avantages découleraient de l'amélioration de l'accès aux aliments du monde? Cocher toutes les cases qui s'appliquent

  1. Plus de choix et de commodité pour le consommateur
  2. Création de plus d'emplois en Ontario
  3. Fraîcheur et qualité des produits
  4. Traçabilité des produits
  5. Aucun
  6. Autre (veuillez expliquer)

Annexe 2 : Engagement lié aux aliments du monde - industrie

Le monde entier à nos tables - améliorer l'accès aux aliments du monde produits en Ontario

Nous demandons aux Ontariennes et Ontariens de partager leurs points de vue sur les aliments du monde et d'encourager leurs idées concernant la croissance du marché pour les aliments du monde cultivés, récoltés et fabriqués localement.

Le MAAARO définit l'expression « aliments du monde » comme suit :

  • Les aliments du monde sont les aliments qui peuvent être produits, récoltés ou transformés en Ontario et qui reflètent la diversité de la population de la province.

Selon la définition actuelle d'aliments du monde du MAAARO :

1. Qu'est-ce que l'expression aliments du monde cultivés localement signifie pour vous?

2. Actuellement, produisez-vous, transformez-vous ou vendez-vous des aliments du monde cultivés localement?

  1. Oui. Je produis, transforme ou vends uniquement des aliments du monde cultivés localement.
  2. Oui. Je produis, transforme ou vends certains aliments du monde cultivés localement.
  3. Non. J'importe uniquement des aliments du monde d'autres pays ou province pour les transformer ou les vendre.
  4. Non. Je ne produis pas, ne transforme pas ou ne vends pas du tout d'aliments du monde.

3. Croyez-vous qu'il y a un besoin d'accroître la promotion et la commercialisation des aliments du monde cultivés localement? Veuillez donner des détails.

4. Quelles possibilités voyez-vous dans les aliments du monde cultivés localement pour le secteur agroalimentaire de la province? Veuillez donner des détails.

5. Pour les producteurs et les entreprises de transformation, existe-t-il des défis concernant la production puis l'approvisionnement en aliments de monde cultivés localement pour le marché national? Le cas échéant, veuillez donner des détails.

6. Pour les détaillants, les distributeurs et les organismes de services alimentaires, existe-t-il des défis concernant l'obtention et l'approvisionnement d'aliments du monde cultivés localement? Le cas échéant, veuillez donner des détails.

7. Souhaitez-vous élargir votre production, transformation ou approvisionnement d'aliments du monde cultivés localement pour les consommateurs de l'Ontario?

  1. Oui. J'aimerais produire ou transformer davantage d'aliments du monde cultivés localement pour les consommateurs de l'Ontario
  2. Oui. J'aimerais accroître mon approvisionnement en aliments du monde pour mon organisme de vente en gros, de détail ou de service alimentaire
  3. Non. Je produis, transforme ou fournis déjà des aliments du monde et je n'ai aucunement l'intention d'élargir ce segment de mes activités
  4. Non. Je ne produis pas, ne transforme pas ou ne fournis pas des aliments du monde et je n'ai aucunement l'intention d'intégrer ce segment dans mes activités
  5. Autre (veuillez expliquer)

8. Connaissez-vous les programmes du gouvernement de l'Ontario qui peuvent appuyer votre entreprise à améliorer l'accès des consommateurs ontariens aux aliments du monde cultivés localement? Le cas échéant, veuillez donner des détails.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Jeff O'Donnell - Policy Advisor/OMAFRA
Date de création : 05 juin 2017
Dernière révision : 05 juin 2017