2007 Protocole de gestion des éléments nutritifs dans le cadre du Règlement de l'Ontario 267/03, pris en application de la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs

Partie 10 – Zones de confinement extérieures

10.1 Neige contenant du fumier

En vertu de la partie VII du Règlement, il est permis, à certaines conditions, d'entreposer ou d'utiliser de la neige prélevée dans une zone de confinement extérieure.

10.1.1 Contexte

La neige contenant du fumier enlevée des zones de confinement extérieures est connue dans l'industrie comme « neige de parc d'engraissement », « déchets des cours d'hiver » ou « sucre brun ». En raison de leur teneur en éléments nutritifs, ces matières sont d'une densité extrême et causent des problèmes de manutention et d'entreposage à bon nombre d'exploitations d'élevage en plein air.

10.1.2 Caractéristiques de la neige contenant du fumier provenant d'une zone de confinement extérieure permanente

Selon la partie VII du Règlement, la neige contenant du fumier présente les caractéristiques suivantes:

  • elle provient d'une zone de confinement extérieure permanente;
  • elle contient de la glace ou des cristaux de neige;
  • elle ne contient aucune autre matière étrangère, sauf l'urine, les déjections, les aliments ou la litière du bétail;
  • elle a une teneur en matière sèche égale ou inférieure à 16 %;
  • le matériel a une apparence solide malgré sa faible teneur en matière sèche; ainsi, au moment de le manipuler ou de l'épandre, il ne peut être pompé et doit être empilé ou manipulé comme une matière solide.

La meilleure méthode pour déterminer la teneur nutritive du fumier-neige est de prélever des échantillons dans toute la zone (10 litres chacun) et de procéder à une triple analyse. Les méthodes d'échantillonnage et d'analyse en laboratoire pour déterminer la teneur en matière sèche, l'azote total et le phosphore total sont décrites dans le Protocole d'échantillonnage et d'analyse.

10.1.3 Litière et aliments contenus dans la neige

La neige peut également contenir une certaine quantité de litière et d'aliments. Ce fait peut se produire à l'occasion, lorsque les aliments ou la litière sont mélangés à la neige après un orage. Ces matières font partie de la neige et peuvent être enlevées en même temps que celle-ci. Les détritus des zones de confinement extérieures ne peuvent pas tous correspondre aux paramètres énoncés précédemment. Tout épandage d'hiver de fumier qui n'est pas effectué selon les directives ci-haut mentionnées doit être fait conformément aux dispositions relatives aux épandages d'hiver prévues à la partie VI du Règlement.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 20 juillet 2007
Dernière révision : 20 juillet 2007