NMAN icon Utiliser NMAN pour satisfaire la réglementation

Table des matières

  1. Qu'est-ce que NMAN?
  2. Télécharger NMAN
  3. Feuilles de travail NMAN utilisées pour satisfaire la réglementation
    1. Plan MSNA
    2. Stratégie/plan GEN
    3. Solutions nutritives de serre
  4. Utiliser NMAN pour démontrer la conformité à la LGEN
  5. Quelle version de NMAN/AgriSuite devrais-je utiliser?
  6. Exigences en matière de formation et d'agrément et liens pour trouver des consultants agréés
  7. Dégagement de responsabilité et renseignements sur la réglementation

1. Qu'est-ce que NMAN?

NMAN est un logiciel gratuit élaboré par le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario (MAAARO) pour aider les agriculteurs et les consultants à satisfaire les exigences de la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs (LGEN) et de ses règlements et protocoles. NMAN utilise des bases de données, des formules et les renseignements que vous fournissez pour déterminer le volume d'éléments nutritifs produits par une exploitation agricole, les exigences en matière d'entreposage des éléments nutritifs ainsi que les taux d'épandage d'éléments nutritifs recommandés. NMAN produit des rapports avec cette information qui peuvent être soumis au MAAARO afin de démontrer que vous vous conformez à la LGEN.

Cette page Web donne un aperçu de l'utilisation de NMAN pour satisfaire les exigences de la LGEN.

NMAN peut également vous aider à déterminer les pratiques de gestion optimales dans votre exploitation agricole, ce qui vous aidera à :

  • accroître la rentabilité de votre entreprise;
  • économiser de l'argent en réduisant la quantité de matières ou d'engrais que vous devez épandre;
  • protéger l'environnement en limitant les répercussions des éléments nutritifs que vous utilisez.

Vous pouvez obtenir de plus amples renseignements à ce sujet en consultant la page Web Utiliser NMAN pour des pratiques de gestion optimales.

2. Télécharger NMAN

La version la plus récente de NMAN est incluse dans la Suite d'outils de planification agricole en Ontario (AgriSuite) du MAAARO. Si vous utilisez AgriSuite avec une connexion Internet, le logiciel vous avisera automatiquement lorsqu'une nouvelle version est disponible et la téléchargera pour vous. Vous verrez que le numéro de la nouvelle version est également indiqué dans le coin droit inférieur de l'écran d'AgriSuite.

Étant donné qu'AgriSuite est une application Web, elle ne pourra pas vérifier automatiquement s'il y a des mises à niveau lorsque vous n'êtes pas connecté à l'Internet. Une fois que vous êtes connecté toutefois, AgriSuite trouvera automatiquement la version la plus récente pour vous. Si AgriSuite détecte une nouvelle version :

  • une boîte de dialogue s'ouvrira pour vous aviser de la mise à niveau;
  • on vous demandera de sortir du programme et de redémarrer AgriSuite pour utiliser la version mise à niveau;
  • le numéro de la version sera mis à niveau la prochaine fois que vous ouvrirez AgriSuite.

Si vous avez une version plus ancienne de NMAN sur votre bureau informatique que vous pouvez utiliser hors ligne, vous devrez télécharger manuellement AgriSuite. Ceci est dû au fait que le nom de l'application a changé et que l'ancien nom n'est pas compatible avec une mise à niveau automatique.

Visitez la page Web d'AgriSuite pour obtenir des directives sur l'installation, le téléchargement et la sauvegarde de la version la plus récente de NMAN sur votre bureau informatique ou dans votre navigateur. Vous pouvez également lire la section « Comment utiliser AgriSuite » dans le Fichier d'aide AgriSuite.

3. Feuilles de travail NMAN utilisées pour satisfaire la réglementation

Lorsque vous téléchargez AgriSuite pour la première fois, vous devrez fournir les coordonnées de l'auteur du document dans l'onglet « Information sur le fichier ». Après avoir fourni ces coordonnées, retournez à la page de début et cliquez sur « Nouveau ». Ceci vous amènera à une nouvelle fenêtre présentant plusieurs choix de feuilles de travail NMAN.

Il y a cinq différentes feuilles de travail NMAN mais les feuilles de travail les plus souvent utilisées pour satisfaire la réglementation sont :

Les options « Ajouter un plan de gestion du champ » et « Ajouter une feuille de travail MSTOR » (fumier) sont typiquement utilisées dans les pratiques de gestion optimales pour planifier la gestion des éléments nutritifs de l'exploitation agricole. Visitez la page Web Utiliser NMAN pour des pratiques de gestion optimales afin de vous renseigner davantage sur l'utilisation de NMAN pour déterminer les pratiques de gestion optimales, comme l'épandage optimal des éléments nutritifs.

a) Plan MSNA Icône de la feuille de travail du plan MSNA

Cette feuille de travail est utilisée pour gérer les matières de source non agricole (MSNA), comme des feuilles et des déchets de jardin, des pelures de fruits et légumes, des déchets de transformation des aliments, des biosolides provenant de la pulpe et du papier, et des biosolides d'égouts.

Un concepteur de plans MSNA agréé par le MAAARO doit élaborer un plan MSNA si vous devez soumettre un tel plan au MAAARO en vertu de la réglementation. Visitez le site Web du campus Ridgetown de l'université de Guelph pour obtenir de plus amples renseignements sur le certificat de concepteur de plans MSNA et consulter une liste des concepteurs agréés.

Vous trouverez plus d'information sur les plans MSNA et les exigences réglementaires de la LGEN dans la section « Utiliser NMAN pour satisfaire la réglementation » sur la page du Fichier d'aide AgriSuite.

b) Stratégie/plan GEN Icône de la feuille de travail de la stratégie/du plan GEN

Cette feuille de travail est utilisée pour élaborer des stratégies de gestion des éléments nutritifs (SGEN) et des plans de gestion des éléments nutritifs (PGEN) afin de pouvoir calculer la quantité d'éléments nutritifs, comme le fumier, que l'on prévoit produire dans l'exploitation agricole.

Pour élaborer une SGEN ou un PGEN requis par la loi, il faut détenir un certificat d'élaboration de plans ou de stratégies. Visitez le site Web du campus Ridgetown de l'université de Guelph pour obtenir de plus amples renseignements sur les exigences de formation et d'agrément. Consultez la fiche technique du MAAARO intitulée Quand faut-il une SGEN, un PGEN ou un plan MSNA? pour savoir quand vous devez soumettre une SGEN, un PGEN ou un plan MSNA au MAAARO.

c) Solutions nutritives de serre Icône de la feuille de travail des SNS

NMAN a une feuille de travail qui peut être utilisée pour les stratégies, plans et demandes d'inscription visant les solutions nutritives de serre (SNS). Cette feuille de travail vous aidera à produire, transférer et utiliser les SNS. Il y a une section au début du processus qui aide les producteurs de SNS à estimer le nombre d'unités nutritives qui seront produites par une exploitation. Dans le cadre de la LGEN, un producteur de SNS doit inscrire son exploitation auprès du MAAARO.

On se sert de NMAN pour satisfaire les exigences de la LGEN lors de l'élaboration d'une stratégie, d'un plan ou d'une demande d'inscription visant les SNS. Ces documents doivent être préparés par quelqu'un qui satisfait les exigences stipulées dans la réglementation. Lorsque NMAN est utilisé pour satisfaire la réglementation, cet outil vous fournira un nombre réel d'unités nutritives, une fois que les SNS et leur traitement, entreposage et utilisation auront été inscrits sur la feuille de travail.

Consultez la page Web du Règlement sur les solutions nutritives de serre pour obtenir plus de renseignements sur le Règlement et sur l'inscription d'une exploitation serricole en application de la LGEN.

4. Utiliser NMAN pour démontrer la conformité à la LGEN

La LGEN précise les conditions associées à l'utilisation de NMAN pour satisfaire la réglementation. Les consultants en gestion des éléments nutritifs agréés par le MAAARO peuvent utiliser NMAN pour élaborer des plans MSNA, des stratégies de gestion des éléments nutritifs (SGEN), des plans de gestion des éléments nutritifs (PGEN) et des stratégies ou plans visant des solutions nutritives de serre (SNS) qui seront soumis au MAAARO.

NMAN utilise un système de signaux d'avertissement pour aviser les utilisateurs de pratiques qui peuvent entraîner une infraction de la LGEN ou de pratiques qui enfreignent les pratiques de gestion optimales. Les signaux d'avertissement vous diront si de l'information manque dans une feuille de travail ou si des renseignements soulèvent des préoccupations pour votre exploitation ou l'environnement.

Triangle d'information (bleu) Manque d'information (important pour pouvoir imprimer)

iTriangle d'information (jaune) Information additionnelle (requise pour l'examen des stratégies ou plans)

Panneau d'arrêt rouge avec un point d'exclamation à l'intérieur Pratiques contraires aux pratiques de gestion optimales recommandées

Panneau d'arrêt rouge Va à l'encontre des mesures législatives (ne sera probablement pas approuvé après l'impression du rapport final)

Triangle orange avec une coche à l'intérieur Approbation du directeur (requise pour un plan MSNA et pour les SNS)

5. Quelle version de NMAN/AgriSuite devrais-je utiliser?

La version 3.4.0.18 de NMAN est sortie en avril 2017 dans le cadre du système AgriSuite. Visitez la page Web d'AgriSuite pour obtenir plus d'information sur :

  • AgriSuite
  • Installer NMAN
  • Utiliser NMAN

Pour tenir compte des exigences légales les plus récentes, vous devriez vous servir de la nouvelle version de NMAN dans les trois mois qui suivent sa date d'entrée en vigueur pour élaborer vos documents. Sinon, votre soumission vous sera renvoyée.

Les versions de NMAN qui précèdent 3.3 peuvent ne pas être mises automatiquement à niveau et vous devrez peut-être devoir télécharger manuellement le système AgriSuite. Lisez la section Télécharger NMAN ci-dessus ou visitez la page du Fichier d'aide AgriSuite pour savoir comment télécharger et installer la version la plus récente de NMAN.

6. Exigences en matière de formation et d'agrément et liens pour trouver des consultants agréés

Lorsque vous utilisez NMAN pour satisfaire les exigences réglementaires de la LGEN, vous devrez détenir un certificat de consultant pour la gestion des éléments nutritifs afin d'élaborer une stratégie ou un plan. Les agriculteurs peuvent élaborer des stratégies pour leur exploitation s'ils suivent la formation appropriée et sont agréés par le MAAARO.

Vous pouvez trouver un répertoire des consultants agréés et de l'information sur les exigences d'obtention d'un certificat ou d'un permis pour la gestion des éléments nutritifs sur le site Web de la gestion des éléments nutritifs du campus Ridgetown de l'université de Guelph.

7. Dégagement de responsabilité et renseignements sur la réglementation

L'information qui figure dans la présente fiche technique ne fait pas autorité. Elle est tirée de la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs (LGEN) et de ses dispositions générales (Règl. de l'Ont. 267/03), du Protocole de gestion des éléments nutritifs et du Protocole d'échantillonnage et d'analyse. L'information sur les solutions nutritives de serre est tirée du Règlement sur les solutions nutritives de serre (Règl. de l'Ont. 300/14), le Protocole de gestion des solutions nutritives de serre, le Tableau de gestion des solutions nutritives de serre et le Protocole d'échantillonnage et d'analyse des solutions nutritives de serre.

Nous avons fait tout notre possible pour présenter des informations exactes mais en cas de désaccord, de discordance ou d'erreur, les exigences stipulées dans la LGEN et les règlements et protocoles afférents ont préséance. Le gouvernement de l'Ontario n'accepte aucune responsabilité pour toute information inexacte ou incomplète ou pour toute action en découlant. Avant de mettre en œuvre tout changement dans une exploitation, il est fortement recommandé de consulter directement la LGEN ainsi que les règlements et protocoles afférents et, au besoin, de demander conseil à une personne qualifiée.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 23 février 2015
Dernière révision : 27 juillet 2015