Gestion de l'eau

L'eau est un élément essentiel de la production animale. Il est important de bien gérer cette ressource naturelle pour obtenir de meilleurs résultats de production et financiers. Voici cinq suggestions pour y parvenir.

Vérifiez d'abord votre consommation d'eau. Le pompage et l'élimination des eaux usées coûtent cher. Si la gestion de l'eau vous préoccupe, installez un compteur d'eau et comparez votre consommation aux besoins en eau des animaux en vue de détecter les problèmes. Les porcs de croissance et de finition doivent boire 2,3 L d'eau pour chaque kilogramme d'aliments qu'ils consomment. Les truies dans les exploitations de naissage-finition doivent consommer en moyenne chaque jour quelque 20 L d'eau (voir le tableau de la fiche technique 07-024 du MAAARO intitulée Les exigences en eau du bétail).

Deuxièmement, vérifiez l'emplacement des abreuvoirs. Une installation adéquate des abreuvoirs à tétines réduit le gaspillage d'eau. Lorsque les tétines sont en position verticale, elles doivent être ajustées à la hauteur des épaules des porcs, tandis que celles qui pointent vers le bas dans un angle de 45 º doivent être installées 5 cm au-dessus du dos de l'animal. Un ajustement plus bas augmentera le gaspillage puisque les porcs ne pourront y accéder correctement. En général, les abreuvoirs doivent être ajustés en fonction du porc le plus petit. Lors des essais de recherche, toutefois, l'ajout d'une marche plutôt que l'abaissement de l'abreuvoir a permis de réduire de 13 % le gaspillage d'eau et de réduire de 10 % le volume de fumier, comparativement à une installation conventionnelle.

Troisièmement, vérifiez le débit des abreuvoirs. Le débit détermine le temps passé à l'abreuvoir, la consommation et le gaspillage d'eau; mais, un débit trop faible est tout aussi coûteux qu'un débit trop important, puisqu'il nuit à l'ingestion d'aliments et à la performance de croissance de l'animal. On recommande un débit de 1 500 ml/min pour les truies en lactation et de 700 ml/min dans une exploitation de croissance-finition.

Quatrièmement, envisagez des solutions de rechange aux abreuvoirs à tétines. Les abreuvoirs à coupelle ou à bol se sont avérés efficaces pour réduire le gaspillage d'eau de 10 à 15 %. Les convoyeurs d'aliments humides et secs dans l'aire de croissance-finition réduisent de 34 % la consommation d'eau et de 20 à 40 % le volume de lisier, comparativement à l'utilisation de convoyeurs d'aliments secs et d'un abreuvoir à bol. Les convoyeurs d'aliments humides et secs permettent également d'augmenter la consommation de moulée, comparativement à l'utilisation de convoyeurs d'aliments secs et d'un abreuvoir distinct, ce qui représente une amélioration de gain moyen de poids quotidien de 5 %. Assurez-vous de bien les ajuster. Finalement, évaluez le régime.

Une alimentation contenant des niveaux excessifs de protéines ou de minéraux entraîne une plus grande consommation d'eau. Et, bien entendu, rappelez-vous que la température influe sur les besoins en eau. Pour chaque degré au-dessus de 20 ºC, par exemple, une truite boit 0,2 L d'eau de plus chaque jour.

Pour de plus amples informations, consultez la fiche technique 07-024 du MAAARO intitulée Les exigences en eau du bétail à l'adresse.

 

Consommation d'eau par les porcs
Type de porc Poids (kg)

Quantité d'eau

requisea

(L/jour)

Consommation d'eau

moyenneb

(L/jour)

Porc sevré
7-22
1,0-3,2
2,0
Porc à l'engraissement
23-36
3,2-4,5
4,5
 
36-70
4,5-7,3
4,5
 
70-110
7,3-10
9
Truite gestante, verrat
-
13,6-17,2
15
Truie allaitancec
-
18,1-22,7
20

aSelon l'environnement et les pratiques d'élevage.
bConsommation quotidienne habituelle (évaluée sur une base annuelle) dans les conditions d'exploitation courantes en Ontario.
cY compris les porcelets non sevrés.

Related Links

Les exigences en eau du bétail


Auteur : Jaydee Smith, chargé de programme, systèmes de production porcine/OMAFRA
Date de création : 10 julliet 2012
Dernière révision : 10 julliet 2012

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca