Tourbe mousseuse pour le sevrage des porcelets


Le sevrage est l'un des moments les plus stressants dans la vie d'un porc. Non seulement est-il synonyme de changements importants de l'environnement physique, thermique et social mais aussi dans la composition et la forme du régime. En conséquence, les porcelets montrent souvent de faibles taux d'ingestion alimentaire et un mauvais rendement pendant la période initiale après le sevrage, jusqu'à ce qu'ils soient capables de s'ajuster. Pour réduire le stress durant cette période on a tenté par plusieurs techniques différentes, par exemple en élaborant des régimes spéciaux pré et post sevrage, d'encourager les porcs à consommer des aliments secs et de stimuler le développement de leurs capacités digestives. L'ajout de tourbe mousseuse, même si elle n'a que peu de valeur nutritive, aux rations des porcelets est une stratégie qui semble prometteuse.

Toutes les sphaignes n'ont pas les mêmes qualités nutritives, les différentes sources contiennent différents composés, certaines pouvant même compter des bactéries nuisibles. Parmi les composés bénéfiques de certaines sources, mentionnons :

  • les fibres facilement fermentables et les autres composés qui stimulent la croissance de certaines bactéries bénéfiques spécifiques (comme lactobacilli) dans le système digestif des jeunes porcs;
  • les composés qui peuvent en se fixant à la surface de la paroi de l'intestin entrer en compétition avec des bactéries sources de maladies;
  • les composés qui peuvent absorber certaines toxines présentes dans les aliments ou produites par les bactéries dans l'intestin.
    Voici certains des avantages associés à l'ajout de tourbe mousseuse dans les rations pendant la période critique qui entoure le sevrage :
  • meilleure santé de l'intestin;
  • stimulation du développement de la capacité digestive;
  • ingestion alimentaire et performance améliorées peu après le sevrage;
  • autre source de fer pouvant compenser pour le manque de cet élément dans le lait de la truie.

Dans une étude préliminaire terminée en 1997, des chercheurs de l'Université de Guelph ont observé que si on donne de la tourbe mousseuse aux porcelets, leur performance post sevrage a tendance à s'améliorer et le nombre de porcs en mauvaise santé est réduit, mais les différences n'étaient pas statistiquement marquantes. Ces résultats initiaux ont mené à un essai de suivi où les porcelets ont été nourris soit d'un régime témoin, soit d'un régime avec tourbe mousseuse à une teneur de 7,5 %, ou enfin les jeunes porcs avaient libre accès à de la tourbe mousseuse pour une période d'une semaine après le cochonnage à une semaine après le sevrage.

Le tableau 1 résume les résultats de l'expérience. Ces derniers indiquent que le libre accès à la tourbe pour les porcelets autour de la période du sevrage a permis une augmentation du poids de sevrage, des gains quotidiens moyens avant sevrage et aussi du poids 28 jours après le sevrage. On ne rapporte aucune différence entre les traitements du nombre de porcelets par litière, de la mortalité des porcelets avant sevrage ou du taux de survie des porcelets après le sevrage.

Ces résultats sont encourageants, surtout à la lumière des récentes réactions défavorables répandues contre l'utilisation d'agents antimicrobiens. Pendant que l'attention du consommateur semble se détourner de l'usage de ces agents, les autres possibilités sont considérées. Avec les effets probiotiques potentiels de la tourbe mousseuse, cette dernière pourrait faire partie de la solution à long terme.

Table 1. Effet de la tourbe mousseuse sur la performance des porcelets pendant la période qui entoure le sevrage

 
Traitements
 
Groupe témoin
Tourbe mousseuse dans la ration Groupe témoin + accès libre à la tourbe mousseuse
Poids (kg)
Naissance = jour 0
1,47
1,54
1,54
Jour 14
4,40 a
4.77 ab
5,07 b
Sevrage (jour 18)
5,33
5,63
6,05
28 jours après sevrage
14,56
14,74
15,74
Gain de poids (g/porc/jour)
Naissance - Sevrage
213 a
234 ab
249 b

Sevrage - 28 jours après sevrage
329
325
346
Consommation alimentaire - excluant la tourbe mousseuse (g/porc/jour)
Naissance - Sevrage
6
9
8
Sevrage - 7 jours après sevrage
191
178
165
7 - 28 jours après sevrage
535
561
583
Utilisation de la tourbe mousseuse (g/porc/jour)
Jour 7 - sevrage
 
 
162
Sevrage - 7 jours après sevrage
 
 
319
Rapport aliments:gain - excluant la tourbe mousseuse
Sevrage - 7 jours après sevrage
1,05 a
1,26 b
1,15 ab
7 - 28 jours après sevrage
1,43
1,48
1,43

a,b Sur la même rangée, la moyenne sans une lettre commune en indice supérieur diffère (P<0,05)

Source : deLange, C.F.M. and Faires, M. 2001. Peat moss to stimulate feed intake and performance of piglets around the time of weaning. 20th Annual Centralia Swine Research Update, January 31, 2001.

Note : la tourbe mousseuse utilisée dans cette expérience était Pig PerkTM, fournie par Zephyr Peat Land Harvesting de Mount Albert, Ontario.


Auteur : Greg Simpson - Spécialiste de la nutrition des porcs/MAAARO
Date de création : 01 avril 2001
Dernière révision : 29 février 2012

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca