Directives sur la taille des particules dans les élevages porcins

 

La dimension des particules est l'un des secteurs où les éleveurs pourraient améliorer grandement la capacité de transformation des aliments et réduire le coût des aliments par kg de gain. Une recherche mené à la Kansas State University a indiqué que dans les régimes à base de maïs dont la taille des particules varie entre 1 200 et 400 microns, on améliore de 1 à 1,5 % la capacité de transformation des aliments pour chaque 100 microns de réduction de la taille des particules

Quelle est la taille « adéquate » des particules?


À l'heure actuelle la recherche indique une taille optimale des particules pour les porcs de 700-800 microns (0,7-0,8 mm). C'est onéreux de vouloir les couper plus finement, le temps et l'énergie qui y seraient consacrés dépasseraient souvent toute amélioration de l'efficience alimentaire.

Des aliments qui seraient coupés plus fins que 700 microns peuvent très rapidement causer des ulcères chez les porcs. Une recherche de l'Université de Guelph a indiqué que des particules de 550 microns avaient produit des ulcères chez 90 % des porcs en seulement deux semaines; après quatre semaines le premier porc est mort d'ulcères hémorragiques.

Généralement les rations pour les porcs sont plutôt coupées trop grossièrement que trop finement.

Répartition des tailles de particules

Il faut tenir compte de la répartition des tailles de particules, non seulement de la moyenne. Évidemment l'idéal serait un régime uniforme, avec une répartition étroite. Évaluez la quantité de tailles extrêmes dans un échantillon. De grands pourcentages de poussières (particules plus petites que 150 microns) et de particules très grossières (particules supérieures à 1 200 microns) doivent être minimisés. .


La répartition adéquate des tailles des particules n'a malheureusement pas fait l'objet de beaucoup de recherches, on ne dispose donc pas de directives relatives aux dimensions qui permettrait d'évaluer la quantité de variation qui serait appropriée dans l'échantillon.

Maintien de la taille des particules sur la ferme


La meilleure façon, et la seule en réalité, pour déterminer la taille de tamis approprié est de faire analyser des échantillons pour définir la taille des particules. Suivant les volumes de traitement, la Kansas State University recommande de vérifier la taille des particules toutes les 500 à 700 tonnes d'aliments traités.


Auteur : Greg Simpson - Spécialiste de la nutrition des porcs/MAAARO
Date de création : 18 août 2000
Dernière révision : 29 février 2012

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca