Terminologie de la fabrication et De la transformation des aliments pour bétail


Fiche technique - ISSN 1198-7138  -  Imprimeur de la Reine pour l'Ontario
Agdex : 400/50
Date de publication : 03/92
Commande no. 92-101
Dernière révision : 03/92
Situation : Fiche technique originale
Rédacteur : Gwen McBride/MAAARO;Susan Pynenburg/MAAARO; Janet Carroll/MAAARO

Table des matières

  1. Additifs alimentaires
  2. Agent de conservation
  3. Aspect physique des aliments pour bétail
  4. Classes d'aliments pour bétail
  5. Mesures
  6. Termes relatifs à la mouture des grains
  7. Transformation des aliments pour bétail


Additifs alimentaires

Produits ajoutés aux rations de base pour prévenir la maladie, conserver les aliments ou améliorer l'indice de conversion ou le taux de gain. En voici une liste partielle :

 Acétate de mélengestrol; acétate de mégestrol : Hormone qu'on ajoute aux rations pour génisses d'engraissement afin de supprimer le cycle oestral et d'améliorer l'indice de conversion et le taux de gain. Ne pas utiliser dans les rations pour animaux reproducteurs.

Anthelmintique (vermifuge) : Médicament utilisé pour traiter les infestations de vers parasites multicellulaires (helminthes, p. ex. douves, vers solitaires et ascaris).

 Antibiotique : Classe de médicaments habituellement produits par des organismes vivants (champignons, bactéries ou plantes vertes) et, capables de tuer ou d'inhiber des bactéries indésirables. P. ex. pénicilline, streptomycine.

Antioxydant : Produit ajouté aux aliments pour empêcher le rancissement par oxydation des matières grasses.

Bêta-carotène; provitamine A : Précurseur de la vitamine A provenant du pigment vert des plantes fourragères; on peut ajouter le produit de synthèse aux mélanges d'aliment. Les bienfaits de cette vitamine sont l'amélioration de l'efficacité de reproduction et la diminution des infections mammaires et utérines chez les vaches laitières.

Choline : Vitamine hydrosoluble étroitement associée au métabolisme et au transport des matières grasses. Couramment ajoutée aux rations pour porcs et volaille. En général, les ruminants synthétisent des quantités suffisantes de choline, mais on peut en ajouter dans les rations pour vaches laitières en début de lactation.

Coccidiostatique; anticoccidien : Médicament utilisé pour le traitement de la coccidiose. Les coccidies sont des protozoaires microscopiques qui vivent dans la muqueuse intestinale des volailles et du bétail causant de graves diarrhées et la morbidité.

Enzyme : Composé protéique complexe produit à l'intérieur des cellules et qui accélère les réactions chimiques sans toutefois s'autodétruire ou subir de changements. On ajoute des enzymes aux aliments pour pallier une faible production d'enzymes ou pour améliorer l'efficacité des aliments de pauvre qualité.

Ionophore : Antibiotique fait de polyéther carboxylique qui influe sur le transport des ions au travers des membranes cellulaires, inhibe le développement de certaines bactéries Gram positives et stimule la croissance. Selon les quantités ajoutées, l'ionophore peut aussi exercer un effet coccidiostatique. Actuellement, on compte au Canada trois ionophores réglementés soit :
Lasalocide sodique - marque de commerce : Bovatec, Avatec.
Sodium de monensin - marque de commerce : Rumensin, Coban.
Salinomycine sodique - marque de commerce : Posistac, Coxistac.

Levure/culture de levure : Champignon unicellulaire qui améliore la digestion des aliments en stimulant l'activité microbienne et en stabilisant le pH du rumen. Les produits emballés sous l'appellation de « Levure » ne contiennent que des cellules de levure, tandis que les produits identifiés « Culture de levure » renferment des cellules de levure vivantes, un milieu de croissance et des métabolites de levure. On classe aussi les levures vivantes parmi la catégorie des probiotiques.

Lysine : Acide aminé essentiel à la synthèse des protéines. C'est le premier acide aminé limitant dans les rations pour porcs à base de maïs et de soya. Peut également être ajouté sous forme synthétique.

Méthionine/méthionine protégée : Acide aminé renfermant du soufre; il est essentiel à la synthèse des protéines. La méthionine est aussi un facteur limitant dans plusieurs rations pour ruminants. Le qualificatif « protégée » signifie qu'elle résiste à la digestion dans le rumen.

Niacine : Vitamine hydrosoluble du groupe B jouant un rôle dans le métabolisme des glucides, des lipides et des protides. Elle est indispensable aux rations pour monogastriques, mais facultative pour ce qui est de celles destinées aux herbivores ruminants et non ruminants. La niacine joue un rôle bénéfique en contrôlant l'utilisation de l'énergie et en prévenant l'acétonémie chez les bovins laitiers, tout particulièrement en début de lactation.

 Probiotique (micro-organismes ingérés directement) : Additif alimentaire composé de micro-organismes vivants et ayant des effets bénéfiques sur l'animal hôte. Parmi les bienfaits, mentionnons la réduction de la mortalité précoce, l'accroissement du taux de croissance et l'amélioration de l'indice de conversion, de la qualité des oeufs et de la santé animale (p. ex. : prévient la maladie ou aide au rétablissement). Les souches de bactéries productrices d'acide lactique (p. ex. : Lactobacillus et Streptococcus) sont fréquemment utilisées comme probiotiques.

Tampon : Substance qu'on ajoute à une solution pour limiter les variations de l'acidité (pH). On l'utilise dans les rations pour animaux afin de maintenir le pH du rumen à un niveau désiré, soit entre 6,2 et 6,5, pH jugé optimal pour la digestion des aliments et pour la synthèse des protéines par la flore microbienne du rumen. P. ex. : bicarbonate de soude, bentonite, oxyde de magnésium.


Agent de conservation

Substance qu'on ajoute à un produit pour le conserver durant le stockage ou l'utilisation, ou pour en réduire ou retarder l'altération, la décoloration ou la détérioration.

Aspect physique des aliments pour bétail

Bloc : Un ou plusieurs aliments comprimés en une forme solide et, en général, de poids équivalant à 15-25 kg.

Briquette : Matière fibreuse agglomérée de sorte que la coupe transversale est plus grande que la longueur. La dimension précise et la densité des aliments en briquettes varient selon le matériel de transformation utilisé.

Cube : Foin long ou, grossièrement coupé et comprimé en des cubes à haute densité pour faciliter le transport, le stockage et l'alimentation.

Farine : Ingrédient dont la taille des particules est semblable à celle de la farine.

Fractions fines : Tout matériau qui passe à travers un tamis dont les perforations sont à peine plus petites que la taille minimale recherchée des particules.

Grains à picorer : Grains entiers, concassés ou grossièrement fractionnés.

Granulé; en granules : Aliment aggloméré et sectionné en petites particules granuleuses.

Moulée : Mélange d'ingrédients sous forme de poudre.

Tourteau; farine : Ce qui reste des grains, de la viande ou du poisson après extraction par pression de l'huile, des matières grasses ou d'autres liquides.



Classes d'aliments pour bétail

 Aliment complet : Résulte du mélange uniforme de différents ingrédients dont la formulation correspond à des besoins nutritifs particuliers. L'indice de conversion est accru et le contrôle des quantités consommées, amélioré. Un aliment complet peut comprendre, ou non, la composante fourragère de la ration.

Aliment formulé : Combinaison de deux ou plusieurs ingrédients dont le mélange et la transformation répondent à des particularités.

Aliment médicamenté : Tout aliment qui contient un médicament dont le but est de traiter ou de prévenir une maladie, d'améliorer l'indice de conversion ou de stimuler la croissance.

Aliment mélassé : Aliment commercial édulcoré avec de la mélasse pour en accroître l'appétibilité.

Balles et criblures : Enveloppes ou autres recouvrements de graines ainsi que toutes les autres parties végétales rejetées lors de la récolte ou de la transformation.

Complément; supplément : Aliment ou mélange d'aliments qu'on ajoute à la ration de base pour en améliorer la valeur nutritive. Il a une teneur élevée en un ou plusieurs des éléments nutritifs suivants : protéine, énergie, vitamines, minéraux, antibiotiques. On utilise souvent ce terme comme synonyme de concentré.

Complément minéral : Produit riche en un ou plusieurs minéraux.

Complément protéique : Aliment ou mélange d'aliments dont la teneur en protéine ou en équivalent protéique est d'au moins 20 %. P. ex. : tourteau de soya, tourteau de canola.

Complément protéique liquide (CPL) : Composé protéique qui contient en général de la mélasse, de l'urée et un ajout de vitamines et d'oligo-éléments. Particulièrement utile pour l'alimentation au pâturage.

Concentré : Classe d'aliments pour bétail à teneur élevée en énergie et basse en fibre. En général, cette classe est subdivisée en aliments protéiques et énergétiques. Terme souvent utilisé comme synonyme de complément. P. ex. : maïs, orge et soya.

Criblures; résidus de criblage : Résidus issus de l'épuration des grains, telles des amandes imparfaites, brisées ou petites, des écales, des graines de mauvaises herbes et d'autres impuretés.

Lait de remplacement; aliment d'allaitement : Aliment qui se rapproche du lait entier frais; enrichi de vitamines, de minéraux et, quelquefois, d'antibiotiques. Utilisé comme source nutritive pour les jeunes animaux.

Minéral chélaté : Substance résultant de la combinaison d'une molécule organique et d'un minéral. La biodisponibilité du minéral est accrue.

Prémélange : Mélange homogène d'un ou plusieurs micro-ingrédients et d'un transporteur. Utilisé pour faciliter la répartition uniforme des oligo-éléments dans un mélange plus volumineux. À noter : les oligo-éléments et les vitamines ont une teneur plus élevée dans un prémélange minéral que dans un complément minéral.

Pulpes/marc : Sous-produit solide obtenu par extraction du jus de fruits, de légumes, de racines ou de tiges. P. ex. : marc de pomme, pulpes de betteraves.

Sous-produit : Aliment issu de la fabrication industrielle ou de la transformation primaire des produits d'origine animale ou végétale. P. ex. : drêches de brasserie, grains de distillerie, pulpes de betteraves, farine de viande et d'os, farine de poisson, tourteau de soya.

De provende; fourrager : Qualificatif employé pour décrire les aliments dont la qualité les destine à l'alimentation animale et non humaine.

Émulsifiant : Substance ajoutée à des produits pour assurer la répartition uniforme de la matière grasse ou de l'huile dans un liquide. Couramment utilisé dans les laits de remplacement.

 Ingrédient : Chaque matériau qui entre dans la composition des aliments pour bétail.

Iodé ou ioduré : Traité à l'iode ou à l'iodure.

Médicament : Substance d'origine minérale, animale ou végétale utilisée pour soulager la douleur ou traiter une maladie.



| Haut de la page |

Mesures

Micro- : Préfixe utilisé dans le système métrique pour désigner 1/1 000 000.

Milli : Préfixe utilisé dans le système métrique pour désigner 1/1000. P. ex. : 1 mg = 1/1000 g.

Partie par million (ppm) : Unité utilisée pour mesurer des quantités infinitésimales de produit (p. ex. : oligo-éléments); ppm = milligrammes par kilogramme (mg/kg) ou millilitres par litre (mL/L).

Unité internationale (UI) : Unité standard d'efficacité d'un agent biologique (p. ex. : vitamine, hormone, antibiotique, antitoxine). Aussi désigné par « USP ».

Micro-ingrédient : Produit requis en très petite quantité, comme les vitamines, les minéraux, les antibiotiques, les médicaments. Les rations n'en contiennent que des milligrammes ou des microgrammes.

Taille des particules : Représente le diamètre des aliments granulaires (p. ex. : grains, granules, particules de minéral) ou la longueur des aliments fourragers. La taille des particules influe sur le malaxage des ingrédients et sur leur digestion par les animaux.



Termes relatifs à la mouture des grains

Endosperme : Partie du grain riche en amidon.

Farine : Produit issu de la mouture des grains et formé principalement d'amidon et de gluten; de texture fine et douce.

Germe : Embryon du grain.

Gluten : Sous-produit obtenu par séparation des farines et de l'amidon; le gluten a une texture élastique et contient de l'azote.

Graine : Semence des plantes céréalières, comme l'avoine, le maïs et le blé.

Gruau : Partie restante du grain après qu'on en ait enlevé le son et le germe; de mouture grossière.

Issues de meunerie : Produits secondaires obtenus en plus des produits primaires de la meunerie.

Poussière de meunerie : Micro-particules d'ingrédients perdus lors de la fabrication des aliments.

Remoulages : Sous-produit de la mouture des grains; constitué en proportions variées de grains, d'endosperme, de son et de gluten; de texture granuleuse.

Son : Produit issu du décorticage des grains et formé des enveloppes rugueuses qui les recouvraient.

Transformation des aliments pour bétail

Modifications chimiques ou physiques apportées aux aliments et qui en influencent la valeur nutritive. Voici une liste partielle des procédés de transformation ou de leurs résultats :

Agglomérer : Faire passer mécaniquement un aliment par les orifices d'une matrice; le produit résultant est fait de comprimés de forme cylindrique ou cubique que l'on sectionne en longueurs prédéterminées.

Ammoniaqué : Se dit d'un aliment imprégné d'ammoniaque ou de composés d'ammonium ou combiné à ceux-ci.

Chauffer à la vapeur : Soumettre des aliments à la vapeur pour en modifier les propriétés physiques ou chimiques.

Concasser : Réduire la taille des particules par l'action combinée du broyage et de l'écrasement.

Condenser : Réduire la densité d'un produit en lui enlevant de l'humidité.

Sécher; saler; fumer : Garder les aliments en bon état par séchage, ajout d'agents de conservation ou d'autres méthodes de conservation, selon le cas.

Équarrissage : Cette action permet de séparer ou d'isoler une substance d'une autre (p. ex. : eau, graisse), soit par chauffage ou par pression exercée sur un matériau cuit duquel on draine la partie solide.

Décortiquer : Enlever l'enveloppe extérieure ou l'écale des graines, des fruits ou des noix.

Déshydrater : Enlever l'humidité d'un produit par la chaleur.

Échiqueter : Contrairement au hachage, le sectionnement se fait en longueur plutôt que sur le travers.

Éclaté : Grain dont la taille a été considérablement augmentée par étuvage à l'humidité, puis par exposition à l'air.

Ensiler : Conserver une matière végétale par fermentation anaérobie.

Extraire : Retirer l'huile ou la matière grasse d'un produit par la chaleur, la pression mécanique (extraction mécanique) ou par l'ajout de solvants organiques (extraction par solvants).

Extrusion : Procédé qui consiste à forcer un aliment à travers des orifices de diamètre réduit.

Fermenter : Soumettre un aliment à l'activité aérobie ou anaérobie de levures, de champignons ou de bactéries qui produisent des acides, de l'alcool, des vitamines du groupe B ou des antibiotiques.

Floconnage : Procédé par lequel on force un aliment à passer entre des rouleaux ou on le taille en lames très minces. Dans certains cas, l'aliment à floconner est d'abord traité à la vapeur.

Gaufrer : Faire passer des aliments entre des rouleaux cannelés.

Griller : Chauffer un aliment dans une chaudière durant un certain temps et à une température fixe. Le grillage augmente la disponibilité des glucides et peut réduire la dégradation des protéines dans le rumen.

Hacher : Réduire la taille des particules au moyen d'instruments tranchants comme des couteaux.

Humecter : Tremper des aliments dans l'eau ou autre liquide.

Irradier : Soumettre un aliment traité, préparé ou modifié à des radiations de puissance et de durée précises.

Malaxer : Remuer ensemble des aliments jusqu'à un degré d'homogénéité précis.

Mélanger : Combiner deux ou plusieurs ingrédients. À noter : le mélange des ingrédients n'est pas forcément homogène.

Microniser : Déshydrater un aliment par chauffage aux micro-ondes infrarouges, puis le forcer entre des rouleaux.

Moudre : Réduire mécaniquement la taille des particules par friction, cisaillement ou pression.

Perlé : Se dit du grain décortiqué qui est réduit en petites particules lisses par action abrasive ou par brossage.

Rouler : Faire passer des grains entre une série de rouleaux qui les écrasent à la surface.

Soufflé : Se dit de fèves dont on a augmenté le volume en vue d'améliorer leur aspect et leur appétibilité; ce procédé d'expansion est aussi reconnu pour hausser la digestibilité des protéines.

Texturé : Se dit d'un mélange fait de granulé, renfermant des fractions fines, avec des ingrédients grossièrement fractionnés.

Trier; épurer : Enlever du grain les matériaux indésirables au moyen de cribleurs, d'aimants ou d'air forcé.

Transporteur : Substance comestible ajoutée à des ingrédients pour assurer leur distribution uniforme dans un mélange d'aliments.

 

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca