Calculateur du poids cible des porcs lourds


Fiche technique - ISSN 1198-7138  -  Imprimeur de la Reine pour l'Ontario
Agdex : 240
Date de publication : décembre 2012
Commande no. 12-058
Dernière révision : décembre 2012
Situation :
Rédacteur : J. Smith, chargé de programme, Systèmes de production porcine/MAAARO

Introduction

La rentabilité d'une exploitation porcine dépend de la capacité du producteur à maximiser ses produits et à minimiser ses charges. Côté produits, la clé réside souvent dans le choix du moment où envoyer les porcs à l'abattoir.

Le poids en carcasse cible, indiqué par une grille de classement, est le principal facteur qui détermine le moment où expédier les porcs pour leur mise en marché. D'autres facteurs (variation entre porcs, contraintes d'espace, vacances) interviennent aussi et peuvent obliger à faire des compromis par rapport aux poids cibles que donne la grille de classement. Les producteurs peuvent maîtriser ou gérer certains de ces facteurs de manière à maximiser leur rendement financier.

Manque à gagner dû au tri

Les carcasses qui ratent les cibles indiquées par la grille de classement, en termes de rendement en maigre ou de poids, ne rapportent pas autant qu'elles le pourraient. Même si le manque à gagner n'est pas précisé sur le relevé d'abattage, on peut s'en faire une idée à partir du nombre de carcasses ayant raté les cibles. Les cibles peuvent sembler atteintes lorsqu'on considère le poids moyen et le rendement en maigre moyen de tout un lot, mais il se peut que, dans le lot, de nombreuses carcasses se soient situées hors des valeurs ciblées. Aussi faut-il retenir qu'indépendamment du poids moyen du lot, les carcasses sont classées et leur prix est établi individuellement.

Dans les troupeaux où les poids sont surveillés de près et où des porcs sont expédiés chaque semaine, 66 % des poids en carcasse se situent à plus ou moins 4 kg du poids moyen¹. Certaines grilles permettent aux producteurs d'expédier des porcs toutes les deux semaines sans être pénalisés, pourvu que les poids soient établis avec précision. La précision des pesées peut être très importante dans le cas de grilles prévoyant des fourchettes de poids étroites.

Pour réduire au minimum le manque à gagner mentionné plus haut, il faut porter une attention particulière à la grille de classement et connaître le poids à l'expédition nécessaire pour obtenir la meilleure concordance possible avec les valeurs ciblées de poids en carcasse et de rendement en maigre. Il faut également comprendre les caractéristiques de croissance des porcs et le rendement à l'abattage en revoyant systématiquement les poids à l'expédition et les poids correspondants indiqués sur les relevés d'abattage.

Les producteurs qui établissent une concordance entre le poids à l'expédition et les valeurs de poids en carcasse et de rendement en maigre peuvent mieux rajuster leur stratégie d'expédition. Déterminer le bon poids à l'expédition est crucial. S'il y a toujours des variations au sein d'un troupeau, le poids à l'expédition permet, à tout le moins dans une certaine mesure, d'en tenir compte. Les coupures entre les paliers des grilles de classement sont nettes et non graduelles, de sorte qu'un changement de palier peut se traduire par une perte de points importante et un manque à gagner.

Il faut d'abord avoir une balance précise. Dans un élevage porcin, une pesée précise avant l'expédition est sans doute plus payante que toute autre intervention au niveau de la conduite du troupeau. Un sondage mené auprès de 34 producteurs de porc du Kansas révèle que, selon le manque à gagner dû au tri, un employé qui consacre deux heures par semaine à la pesée des porcs de marché peut rapporter entre 41,53 $US et 190,38 $US l'heure². L'utilisation de balances trieuses automatiques peut aussi faciliter la pesée.

Un autre outil, le calculateur du poids cible des porcs (figure 1), permet également de déterminer rapidement le poids à l'expédition requis selon les valeurs cibles de poids en carcasse et de rendement à l'abattage. On utilise le calculateur pour voir à quels poids en carcasse on peut s'attendre si l'on expédie les porcs à des poids vifs donnés ou quel effet un changement dans le rendement à l'abattage (pouvant résulter d'un temps de transport trop long) peut avoir sur le poids en car-casse.

Les décisions prises relativement à la manipulation des animaux peuvent également se répercuter sur la qualité des carcasses; au moment d'envoyer les porcs à l'abattage, il ne faut surtout pas risquer de nuire à l'investissement quand on est si près du but. Voir les publications Guidelines for Transporting Pigs et Caring for Compromised Pigs (en anglais seulement), offertes par Farm & Food Care Ontario (www.farmfoodcare.org).

Figure 1. Graphique rectangulaire établissant une concordance entre le poids vif et le poids en carcasse cible, en fonction du rendement à l'abattage. L'axe de gauche indique le poids en carcasse cible en kg, en ordre croissant de bas en haut, de 96 à 116 kg. L'axe de droite indique le poids vif en kg et en lb, en ordre décroissant de bas en haut, de 149 à 119 kg (327,8 à 261,8 lb). Les valeurs de rendement à l'abattage sont indiquées au centre du graphique en ordre croissant de bas en haut, de 76 à 82. Cinq droites passant toutes par le rendement à l'abattage cible et reliant l'axe de gauche à l'axe de droite en différents points indiquent diverses combinaisons permettant d'atteindre le rendement à l'abattage cible.

Figure 1. Calculateur du poids cible des porcs (poids à l'expédition en kg et en lb).

Vos renseignements
Grille de classement    
Poids en carcasse cible inférieur   kg
Poids en carcasse cible supérieur   kg
Rendement à l'abattage   %
Poids à l'expédition cible inférieur kg lb
Poids à l'expédition cible supérieur kg lb

Facteurs à prendre en considération

Poids en carcasse cible :

  • déterminé par votre grille de classement
  • dépend du rendement à l'abattage et du poids vif
  • exige que les producteurs connaissent leur grille et leurs cibles, et qu'ils pèsent leurs porcs

Rendement à l'abattage :

  • temps de transport
  • heure d'abattage (connaître l'horaire)
  • porcs mis à jeun/estomacs pleins
  • composition du régime alimentaire

Le calculateur du poids cible

Le calculateur du poids cible schématise les liens entre le poids en carcasse, le rendement à l'abattage et le poids vif. Il permet de déterminer le poids à l'expédition en fonction d'un poids en carcasse cible et d'une estimation du rendement à l'abattage (ou vice versa). La figure 1 présente le calculateur du poids cible des porcs; celui-ci indique le poids à l'expédition (poids vif) en kilogrammes et en livres.

Le calculateur permet aux producteurs de déterminer les poids cibles à l'expédition, d'après la grille en cours, ou les éventuels poids cibles à l'expédition, d'après les valeurs cibles indiquées par une nouvelle grille. Il leur permet aussi d'estimer les poids en carcasse corresnt à des poids à l'expédition (poids vifs) donnés ou de mesurer l'influence qu'un changement dans le rendement à l'abattage peut avoir sur le poids en carcasse.

Mode d'emploi

  1. Trouver, sur l'axe de gauche, le poids en carcasse cible (en utilisant votre grille).
  2. Évaluer le rendement à l'abattage à partir de vos dossiers, ou utiliser 80 %.
  3. À l'aide d'une règle, aligner le poids en carcasse cible et la valeur cible de rendement à l'abattage, puis lire dans le même alignement le poids vif cible sur l'axe de droite.
  4. Procéder à l'inverse pour déterminer le poids en carcasse à partir d'un poids vif donné.

Exemple

En alignant un poids en carcasse cible de 110 kg sur l'axe de gauche et un rendement à l'abattage cible de 80 %, on arrive à un poids vif cible d'environ 137,5 kg sur l'axe de droite.

Coût marginal de l'alimentation et rendement marginal

Une fois atteint le poids minimal prévu dans la grille de classement, il faut se demander s'il est rentable de poursuivre l'engraissement. Cette réflexion est particulièrement importante quand les aliments coûtent cher, d'autant plus si les cours du marché sont faibles. On suppose ici que la priorité n'est pas de libérer les installations pour accueillir de nouveaux animaux.

Pour prendre une décision éclairée, les producteurs ont besoin de données fiables sur l'indice de consommation du troupeau pour la fourchette de poids pertinente. Cette information est importante, puisque l'indice de consommation peut diminuer au fur et à mesure que les animaux grossissent et qu'il ne peut être mesuré avec précision que dans la porcherie. Le rendement en maigre peut aussi être différent pour des animaux plus lourds. On trouve cette information sur les relevés d'abattage ou, à partir du site d'Ontario Pork à www.ontariopork.on.ca, en accédant à la base de données en ligne de l'organisme ou, à partir du même site, en téléchargeant l'outil d'analyse et d'exploration de données sur le classement des viandes de porc mis au point par le MAARO.

Cette démarche permet aux producteurs de déterminer un poids d'expédition optimal en comparant l'accroissement des coûts des aliments associé à un poids d'expédition plus lourd à l'accroissement possible de la valeur des carcasses.

Conclusions

Les producteurs ont à leur portée toute l'information voulue pour prendre des décisions judicieuses en matière de mise en marché, ainsi que des conseils et des outils leur permettant d'interpréter cette information. Y recourir en vaut la peine.

Bibliographie

¹ de Lange, K. « Monitor shipping strategies… and make more money », PigPens, University of Guelph, 1997.

² Keeler, G.L., M.D. Tokach, R.D. Goodband, J.L. Nelssen et M.R. Langemeir. « Assisting Swine Producers to Maximize Marketing Returns », J. of Extension, 32(1), 1994.

La version anglaise de cette fiche technique a été rédigée par Jaydee Smith, chargé de programme, Systèmes de production porcine, MAAARO, Ridgetown.