Sélection du bélier approprié avec les valeurs EPD


Table des matières

  1. EPD - Écarts prévus dans la descendance
  2. Avantages des EPD par rapport aux indices
  3. Comment utiliser les EPD - achat d'un bélier
  4. Conclusions


EPD - Écarts prévus dans la descendance

Un EPD est une estimation de la valeur génétique transmise à la descendance d'un animal donné. Généralement, la raison pour laquelle les producteurs se préoccupent de la génétique est qu'ils apprécient particulièrement le rendement d'un animal et désirent être en mesure de reproduire ce rendement dans le cheptel. Le rendement est un produit du patrimoine génétique et de l'environnement. Par exemple, si je mesure le gain de poids du 50e au 100e jour sur un certain nombre d'agneaux différents, même si les agneaux sont alimentés et traités de la même façon, ils ne prendront pas du poids de la même façon : il s'agit là de l'effet du patrimoine génétique. Si je prends des animaux jumeaux et que j'en alimente un avec du foin uniquement et l'autre seulement avec des compléments alimentaires, Ils ne produiront pas le même gain de poids et dans ce cas, il s'agit d'un effet environnemental.

Par conséquent, il existe deux choix pour modifier le rendement d'un animal: les changements d'environnement et les modifications génétiques. Les modifications de l'environnement ou de la gestion peuvent avoir un impact très important sur de nombreux caractères. Cependant, les changements de gestion ne produisent des résultats évidents que si l'on conserve la nouvelle pratique. Par conséquent, lorsque vous achetez un animal, vous voulez savoir si son bon rendement est dû à de bonnes pratiques de gestion ou à un bon patrimoine génétique. L'héritabilité nous donne une idée de la façon dont un caractère est transmis à la déscendance et de l'ampleur de l'impact de la génétique sur un caractère.
Par exemple, les caractères liés à la reproduction sont faiblement transmissibles. Si l'on conserve une agnelle de remplacement qui est un animal jumeau, cette agnelle produira-t-elle toujours des jumeaux? Aura-t-elle presque toujours des jumeaux? Si l'on ne connaît rien d'autre sur l'animal, il est possible qu'elle n'aura jamais de jumeaux. C'est ce que l'on entend par faiblement transmissible.

Les caractères de carcasse sont au contraire très bien transmissibles. Si vous utilisez un bélier qui présente une carcasse très supérieure, par exemple un bélier Southdown sur des brebis finnoises, la plupart des professionnels s'accorderont pour dire que la majorité des agneaux produits présenteront une meilleure carcasse par rapport aux agneaux finnois de race pure, indépendamment de leur alimentation et de leur gestion. C'est ce que l'on entend par caractère très bien transmissible.
Les caractères faiblement transmissibles sont très influencés par l'environnement ou la gestion et les caractères très bien transmissibles ne sont pas autant affectés par l'environnement ou la gestion. Cependant, tout changement génétique est permanent, indépendamment du fait que le caractère est très bien transmissible ou non.

Le patrimoine génétique est : variable, c'est-à-dire que les accouplements des mêmes parents ne produiront pas systématiquement le même agneau; transmissible, c'est-à-dire que les caractéristiques génétiques seront transmises aux descendants; inconnu, c'est-à-dire qu'il n'y a aucune méthode pour connaître exactement le rendement d'un animal avant sa naissance. En revanche, il est possible d'estimer le futur rendement de l'animal.

Comment évaluer les caractères génétiques? Fondamentalement, il faut utiliser toute l'information disponible. À cet effet, revenons sur le caractère faiblement transmissible mentionné auparavant, c'est-à-dire le nombre de naissances. Dans l'exemple ci-dessus, le fait de savoir uniquement que l'agnelle de remplacement était un animal jumeau, sans disposer d'autre information, ne permet à personne de prévoir si cet animal donnera naissance à des jumeaux, chaque fois ou au moins une fois. Mais si vous savez que l'animal était jumeau, que tous les agneaux nés dans le même groupe étaient tous des jumeaux, que 99 p. cent des agneaux nés dans l'exploitation étaient des jumeaux et que le père et le grand-père des animaux ont toujours produit des jumeaux, alors vous pouvez avoir confiance dans le fait que, dans cette exploitation, l'agneau donnera très probablement toujours des jumeaux.

C'est exactement la fonction des valeurs EPD. Les EPD permettent simplement de rassembler toute l'information disponible sur un animal et ses parents et d'estimer le rendement probable de l'animal.
Les valeurs EDP sont valables d'un cheptel à l'autre. La logique ci-dessus est ensuite étendue à tous les animaux de la même race de la province. Cette comparaison entre troupeaux est particulièrement importante lorsqu'on achète un animal. Un des inconvénients majeurs des indices est qu'ils ne sont valables qu'à l'intérieur du même troupeau. Par conséquent, indépendamment de l'indice de l'animal acheté, vous n'avez aucune idée du rendement de l'animal dans votre cheptel jusqu'à la naissance des descendants. À moins, bien sûr, que vous ayez déjà acheté auparavant des animaux provenant du même troupeau.

Un point important à considérer est la variabilité des résultats de la génétique. Par exemple, vous achetez un bélier avec un EDP de gain de poids de + 1,5 kilo et la brebis accouplée présente un EPD de gain de poids de - 0,5 kilo. Ainsi, le rendement moyen des descendants sera d'un kilo de plus que si vous aviez utilisé un bélier d'EPD-gain de poids de 0. Par conséquent, en raison de la variabilité génétique, certains descendants seront significativement meilleurs que + 1,0 et d'autres seront un peu en dessous.

Un point important à considérer est la variabilité des résultats de la génétique. Par exemple: vous achetez un bélier avec un EPD de gain de poids de + 1,5 kilo et la brebis accouplée présente un EPD de gain de poids de 0 kilo, le rendement moyen des descendants sera 1,5 kilo de plus que si vous aviez utilisé un bélier d'EPD-gain de poids de 0. Toutefois, il est important de noter que le nombre 1,5 kilo est la "moyenne" gain de la descendance. Chaque individu peut avoir des descendants des gains très différents les uns des autres, même de la même mère. En raison de la variabilité de la génétique des descendants sera beaucoup mieux que les 1,5 kilo et certains seront bien pire, mais de 20 à 30 agneaux à l'amélioration, en moyenne, devrait être 1,5 kilo.

Grâce au Programme d'amélioration des troupeaux d'ovins (PATO), les EPD sont disponibles pour les caractères suivants:

Poids à la naissance - Direct
Poids à la naissance - Maternel
Gain à 50 jours - Direct
Gain à 50 jours - Maternel
Gain à 100 jours
Nombre d'animaux nés par agnelage
Nombre sevré par agnelage

Avantages des EPD par rapport aux indices

  1. Ils contiennent toute l'information disponible pour l'évaluation
  2. Ils sont exprimés dans les mêmes unités que le caractère
  3. Ils peuvent être utilisés d'un cheptel à l'autre
  4. Ils sont plus précis que les indices car ils contiennent de l'information sur les parents et qu'ils rendent donc possible une évaluation des caractères faiblement transmissibles.

Comment utiliser les EPD - achat d'un bélier

Les béliers représentent la moitié du patrimoine génétique d'un cheptel. Un bélier individuel sera accouplé avec de nombreuses brebis, rendant ainsi la sélection d'un bélier particulièrement importante. Un nouveau bélier aura une influence significative sur votre production d'agneaux, et par conséquent, sur votre revenu. En conséquence, vous ne voulez pas avoir de surprises désagréables. Avant de rechercher un bélier, déterminez exactement ce que vous désirez. Désirez-vous que le gain de poids de vos agneaux soit meilleur, le même ou un peu plus lent que celui de l'an passé? Désirez-vous que les agneaux soient plus grands, plus courts, plus gros ou plus minces? Ensuite, lorsque vous vous rendez dans un cheptel pour acheter un animal, vous avez besoin d'obtenir autant d'information que possible pour tenter de vous assurer que les agneaux produits par ce bélier donneront un rendement aussi proche que possible de vos attentes.

Idéalement, les éleveurs de race pure se chargent de tous les papiers administratifs et de l'amélioration génétique. Les éleveurs multiplicateurs se chargent de la reproduction en grand nombre d'excellentes lignées de femelles, et enfin, le producteur commercial ne conserve que les enregistrements et dossiers pour surveiller le rendement et pouvoir effectuer les modifications de gestion ou prendre des décisions d'achat du patrimoine génétique nécessaire. Malheureusement, la vie réelle n'est jamais idéale et vous aurez sans doute besoin d'acheter un bélier pour un certain nombre des raisons différentes. Si vous achetez un bélier pour conserver vos propres animaux de relève :

  • Il faut se concentrer sur les caractères maternels
  • Se rendre compte que les caractères ne seront exprimés que lorsque les agnelles produiront des agneaux
  • Les caractères les plus importants dépendront de votre système de production
  • Les caractères maternels sont faiblement transmis, et par conséquent, les modifications génétiques seront faibles et lentes.
  • Les caractères maternels peuvent avoir un impact important au niveau économique, et par conséquent, les petits changements ont une réelle valeur économique.

Certains des caractères importants sont les suivants :

Nombre de naissances
Nombre d'animaux sevrés
Capacité corporelle
Capacité d'allaitement
Capacité de maternage
Intervalle entre les agnelages.

Lorsque vous décidez de la nature des caractères les plus importants, assurez-vous de connaître les chiffres moyens pour la race considérée. Demandez à l'éleveur les chiffres moyens : pour son cheptel, pour le groupe dans lequel le bélier potentiel a été élevé et pour le bélier potentiel lui-même. Ces valeurs vous donneront une idée du rendement potentiel de l'animal dans votre cheptel. Si vous disposez de valeurs EPD pour le caractère, l'exemple suivant donne une idée de l'information qui peut être déterminée.

Exemple 1:

Supposez que vous désirez améliorer le nombre d'animaux sevré par brebis de votre cheptel. Si vous conservez 40 agnelles à accoupler avec le nouveau bélier, si votre nouveau bélier à un EPD de + .15 agneaux sevrés et si votre cheptel de brebis à une valeur EPD moyenne de 0 pour le nombre d'animaux sevrés, alors vous pouvez vous attendre à 6 agneaux supplémentaires sevrés en tenant comptes des calculs suivants.

Estimation de l'EPD moyen pour les agnelles conservées

= (+ .15 + 0)
= + 0,15 agneaux sevrés

Le nombre d'agneaux supplémentaires sevrés serait de

= 40 x 0,15
= 6 agneaux supplémentaires sevrés.

 

Si les agneaux valent 100 $, il existe un potentiel de 600 $ de revenu supplémentaire chaque fois que ces brebis de remplacement sont fécondées.

Si vous achetez un bélier pour l'utiliser comme animal reproducteur terminal:

  • Il faut se concentrer sur les caractères idéals pour le marché de l'agneau
  • Les caractères les plus importants dépendront du type d'agneaux que vous désirez commercialiser
  • Les caractères tendent à être moyennement à très bien transmissibles
  • Ces caractères seront exprimés chez les descendants directs.

Parmi les caractères importants, on peut mentionner:

Les caractéristiques de carcasse

  • le muscle long dorsal
  • la musculature
  • le rendement de carcasse
  • la finition.

Les caractéristiques de croissance

  • gain jusqu'au sevrage
  • gain après sevrage.

Caractéristiques de laine

  • · molleton serré.


Si vous commercialisez principalement des agneaux de l'année, vous désirerez un agneau bien musclé qui gagne du poids relativement rapidement et présente un molleton serré à 60-80 jours d'âge. Les caractéristiques de carcasse sont hautement transmissibles et difficiles à mesurer sur un animal vivant. Cela signifie que vous pouvez simplement observer un animal et avoir une bonne idée de la musculature générale du bélier, si celle-ci est similaire ou meilleure que celle des béliers que vous avez utilisés dans le passé, pour prévoir le rendement probable des agneaux produits. Les caractéristiques de croissance sont moyennement transmissibles et par conséquent, il est plus difficile d'observer simplement un antenais pour pouvoir dire combien de poids l'animal a gagné, c'est-à-dire de pouvoir dire si le meilleur animal produit dans le cheptel cette année était meilleur, moins bon ou identique que le meilleur animal du cheptel de l'an dernier.

Exemple 2:

Supposons que vous désiriez augmenter votre poids au sevrage. Si vous désirez commercialiser 60 agneaux, si votre nouveau bélier a un EPD de + 1.5 kilos pour le gain à 50 jours - direct et si votre cheptel de brebis a un EPD moyen de 0 kilo, alors vous pouvez vous attendre à 316,80 $ de revenu supplémentaire en effectuant les calculs suivants :

Estimation de l'augmentation de poids transmise aux descendants
= (+ 1.5 + 0)
= + 1,5 kg

Le gain supplémentaire de poids au sevrage sera :
= 60 x 1,5 kg
= 90 kg

Le revenu supplémentaire si les animaux vendus sont des agneaux de l'année sera:
= (90 kg x 2,2 lbs) x 1,60 $/lb
= 198 lbs x 1,60 $/lb
= 316,80$ de revenu supplémentaire.

Cela présuppose que vous commercialisez des agneaux de l'année provenant directement des brebis conservées et que vous sevrez à un moment déterminé. Par conséquent, les agneaux gagnant du poids plus rapidement vous donnent plus de poids à commercialiser mais vous n'avez pas le choix d'attendre tout simplement que les agneaux soient un peu plus lourds. Si vous avez la possibilité d'attendre, il existe encore des possibilités de revenu supplémentaire sous la forme de meilleure conversion de l'alimentation en gain de poids.

Conclusions

Afin de vous assurer que vous effectuez les meilleurs achats possibles, vous devez :

  1. vous assurer que vous savez exactement ce que vous attendez du nouveau bélier pour votre cheptel
  2. vous assurer que vous connaissez les rendements moyens pour les caractères concernés de la race
  3. obtenir autant d'information que possible sur les caractères du cheptel à partir duquel vous achetez les béliers
  4. comprendre ce que les chiffres de rendement signifient, afin de pouvoir :
    · vous assurer que le cheptel d'achat présente les caractères que vous désirez
    · vous assurer que le bélier tiendra la fonction que vous désirez dans le cheptel
    · vous assurer que le bélier améliorera votre cheptel.

 


Auteur : Delma Kennedy - Spécialiste de la génétique et de la reproduction des ovins/MAAARO
Date de création : 01 Août 1997
Dernière révision : 29 juillet 2010

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca