Registre de performances pour la sélection des ovins


Fiche technique - ISSN 1198-7138  -  Imprimeur de la Reine pour l'Ontario
Agdex : 430/31
Date de publication : 09/00
Commande no. 00-084
Dernière révision : 14 avril 2010
Situation : Fiche technique originale
Rédacteur : Delma Kennedy - Spécialiste des ovins, Programmes de génétique, de reproduction et de performance/MAAO

Table des matières

  1. Introduction
  2. Phénotype
  3. Groupe de contemporains
  4. Évaluation du troupeau
  5. Renseignements sur les performances -mesurer quoi?
  6. Résumé

Introduction

Pour que la sélection des sujets de remplacement soit réa-lisée de façon objective et qu'elle améliore l'élevage, on doit utiliser un registre de performances du troupeau. La sélection repose sur une évaluation du mérite génétique de chaque sujet. Or, cette évaluation n'est possible qu'à l'aide d'un registre de performances.

Le registre de performances comprend toute observation ou mesure notée à propos d'un caractère particulier chez un individu ou un groupe. Le gain moyen quotidien, le poids de la toison et la taille de l'animal à l'âge adulte sont tous des exemples de caractères mesurables. Il y a en fait un nombre infini de ces caractères – on doit retenir les caractères d'importance économique, à savoir ceux qui influent directement sur la rentabilité de l'entreprise et qui sont héréditaires.

Voici les principaux objectifs visés par la tenue d'un registre de performances:

  • déterminer le mérite génétique de chaque animal;
  • déterminer le rendement du troupeau reproducteur sur votre ferme.

Avec ces renseignements, il est possible d'établir quelles améliorations apporter en ce qui a trait à la génétique ou à la régie du troupeau.

Le registre de performances vaut la peine d'être tenu, mais il est impératif que les données qu'il renferme soient précises et complètes. Chaque sujet doit être identifié de façon distincte. Parmi les données importantes à compiler, mentionnons le sexe, la date de naissance, la race, le groupe contemporain, le père et la mère, en plus de la mesure ou de l'observation du caractère choisi. Puisque la sélection et les décisions de gestion reposeront sur le registre de performances, l'authenticité, la précision ainsi que l'intégralité de toutes les données sont essentielles à l'amélioration souhaitée dans le troupeau.

Phénotype

Le phénotype, ou la mesure de l'expression d'un carac-tère observé chez un animal, est composé de deux facteurs -l'environnement et la génétique On le représente souvent de la façon suivante : P = G + E (phénotype = génétique + en-vironnement). Le but d'un programme d'évaluation génétique est de trouver des animaux qui possèdent le potentiel génétique pour un caractère donné. Pour ce faire, on mène des tests sur des animaux d'âges semblables dans le même environnement; les différences au chapitre des performances sont considérées comme étant attribuables à la génétique.

Il faut concentrer le programme de sélection sur la géné-tique, celle-ci étant le résultat du phénotype moins les effets dus à l'environnement (G = P - E). Cependant, pour mesurer le phénotype, il faut pouvoir soustraire les effets environnementaux. Or, la meilleure façon d'y arriver est d'offrir le même environnement à tous les animaux dont le phénotype est mesuré.

Groupe de contemporains

Par groupe de contemporains on entend un groupe d'ani-maux élevés exactement dans le même environnement, sou-mis exactement à la même gestion, à tout le moins dans la mesure du possible. Le phénotype, ou l'expression d'un ca-ractère, est composé de l'environnement et de la génétique. La notion d'environnement englobe ce qui suit :

  • nombre d'agneaux élevés par une même brebis;
  • conditions météorologiques;
  • disponibilité de la nourriture;
  • aptitude d'une brebis pour la production laitière;
  • concurrence pour la nourriture chez les petits;
  • incidence de maladies;
  • saison de l'année, c'est-à-dire la température.

Une température et des conditions météorologiques varia-bles influent parfois grandement sur l'indice de conversion alimentaire et le taux de croissance. L'emplacement de la bergerie peut également faire une différence. Par exemple, la ventilation, l'éclairage et la densité animale sont des facteurs ayant une influence sur le rendement.

En réalité, il est presque impossible d'offrir à plusieurs agneaux un environnement absolument identique. Même dans le cas de jumeaux, la brebis protège parfois un agneau plus que l'autre. Il est toutefois important que l'environnement soit le plus uniforme possible si l'on veut évaluer un caractère de façon précise. Pour créer un environnement uniforme, l'intervalle d'âge entre le plus jeune et le plus vieux des agneaux doit être court, car des animaux d'âges différents sont exposés à des environnements différents.

La taille du groupe de contemporains a également une incidence sur l'exactitude de l'évaluation. Comme on l'a déjà mentionné, il est impossible d'offrir un environnement en tous points identique à chaque agneau. Par conséquent, le groupe doit être le plus important possible, et doit être gardé dans un environnement uniforme. Un groupe formé d'un grand nombre d'agneaux issus de plusieurs béliers et dont les âges varient très peu donne la meilleure estimation du mérite génétique. Le groupe de contemporains idéal pour évaluer le mérite génétique comprend des agneaux issus d'au moins 3 béliers différents; chaque bélier étant le père de 10 à 20 agneaux de ce groupe.

Évaluation du troupeau

Au moment de l'élaboration d'un programme de sélec-tion, il est important d'évaluer ou de mesurer tous les animaux de l'élevage. On obtient ainsi un groupe de contempo-rains plus important de même qu'un grand nombre de renseignements sur tous les sujets. On améliore de cette façon l'exactitude de l'évaluation des individus, et on peut mesurer la performance du troupeau. Si l'on veut obtenir des évaluations du mérite génétique de différents troupeaux, on a besoin de renseignements sur des animaux de croisements semblables appartenant à plus d'un troupeau. En recueillant des renseignements sur toute la parenté des animaux, il devient possible de faire des comparaisons entre des troupeaux; les évaluations du mérite génétique affichent encore plus d'exactitude. Finalement, l'évaluation de tout le troupeau est la seule façon de connaître ce qui se passe, en moyenne, dans l'exploitation.

Renseignements sur les performances -mesurer quoi?

La plupart du temps, les performances sont évaluées selon trois critères généraux: la productivité de la brebis, la croissance de l'agneau et la qualité des carcasses.

Ces trois critères sont associés à de nombreux caractères mesurables. Au dessous, Caractères de rendement, en énumère quelques-uns.

Caractères de rendement

Productivité de la brebis Croissance Carcasse
  • Prolificité
  • Intervalle entre agnelages
  • Fertilité
  • Taux de conception
Croissance
  • Gain présevrage
  • Gain postsevrage
Carcasse
  • Épaisseur du gras dorsal
  • Région de l'œil de longe
  • Rendement en viande maigre

Le choix des caractères génétiques à mesurer s'appuie sur des motifs économiques. Il faut comparer les coûts associés à la mesure d'un caractère donné et les avantages financiers d'une telle mesure. La détermination des caractères prioritaires pour l'amélioration d'un élevage est le point de départ de la réussite financière d'une entreprise.

Résumé

La sélection des animaux en fonction des caractères d'importance économique nécessite la collecte de données précises et complètes. Tous les animaux doivent profiter de chances égales d'afficher un rendement optimal et d'exprimer leur potentiel génétique. Les groupes contemporains composés d'un grande nombre d'agneaux ayant sensiblement le même âge limitent les fluctuations attribuables à l'environnement et à la gestion. Ils permettent en outre une évaluation précise du mérite génétique.

Pour ce qui est du choix des caractères à évaluer, il faut tout d'abord étudier la valeur économique de l'amélioration d'un caractère donné pour l'exploitation. Finalement, il faut prendre en considération le coût inhérent à la tenue du registre de performances.

Nous tenons à remercier le Secrétariat d'État pour sa contribution financière à la réalisation de la présente fiche technique.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca