Sommaire des rations pré-ponte pour poules reproductrices

Bien que la plupart des compagnies de fabrication d'aliments pour volaille déterminent les spécifications nutritionnelles des rations pré-ponte pour poules reproductrices, il existe beaucoup de variation dans l'utilisation commerciale et l'application de celles-ci. L'emploi d'un aliment pré-ponte implique que les besoins de l'oiseau changent à ce stade critique de sa vie. Il y a évidemment des changements majeurs dans le métabolisme de l'oiseau, présumément en relation avec le développement de l'oviducte et des ovaires. Ces changements sont donc à la base de l'alimentation spécialisée à ce stade de vie. Chez la poule pondeuse, l'aliment pré-ponte implique souvent un changement des besoins nutritionnels en calcium, afin qu'il y ait accumulation des réserves nécessaires à la production soudaine et rapide de la coquille d'œuf. De nos jours, la même situation pourrait s'appliquer aux grosses poules reproductrices. L'uniformité du poids corporel au sein du troupeau et une bonne gestion de l'éclairement permet aux reproductrices d'acquérir la maturité sexuelle de façon synchronisée, entraînant ainsi une augmentation rapide de la ponte jusqu'au pic de production. Toutefois, les aliments pré-ponte pour poules reproductrices sont souvent utilisés pour "conditionner" ou corriger les problèmes de croissance ou de constitution corporelle survenus durant la période de croissance de 14-18 semaines. Dans ces cas, les aviculteurs sont peut-être mal informés quant aux attentes par rapport au changement des spécifications de la ration alimentaire à ce stade de production.


Auteur : Steve Lesson - Professeur au département des sciences animales et avicoles/Université de Guelph
Date de création : 01 juin 2000
Dernière révision : 08 juin 2010

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca