La toxicité de l'if chez les chevaux

Au cours des deux dernières semaines, deux incidents m'ont rappelé que les ifs ornementaux (Taxus baccata et Taxus cuspidata) étaient toxiques pour les chevaux et qu'on avait parfois tendance à l'oublier.

J'arrivais chez moi avec ma jeune jument lorsque celle-ci a attrapé une bouchée d'if du Japon qui pousse à cet endroit, et j'ai aussitôt enlevé les aiguilles qui se trouvaient dans sa bouche. Le second incident s'est produit peu après Noël. Un collègue et moi-même entrions dans une écurie en nous réjouissant de voir une couronne de Noël pendue à cet endroit. Soudain, nous avons remarqué qu'elle était en if.

Ces deux histoires auraient pu se terminer par la mort d'un cheval ou de plusieurs. Il suffit d'une petite quantité de cette plante pour tuer un cheval (0,05 % du poids corporel, ou 0,5 livres pour un animal de 1000 livres). Les feuilles, l'écorce et les graines contiennent une toxine appelée taxine, qui peut provoquer un brusque effondrement et une mort subite.

L'if est couramment planté comme arbuste ornemental sur de nombreuses propriétés et fermes parce qu'il survit bien aux hivers canadiens. Souvent, on le taille pour lui donner une belle forme, ce qui peut entraîner une ingestion accidentelle par des chevaux qui ont accès aux retailles.

On trouvera d'autres renseignements sur les intoxications dues aux plantes en consultant le Système canadien d'information sur les plantes toxiques à l'adresse Internet indiquée ci-dessous.

Références

  • Munro, Derek B., Système canadien d'information sur les plantes toxiques, sis.agr.gc.ca/poison
  • Parkinson N., Yew Poisoning in Horses, Can Vet J Vol 37 1996, p. 687

    | Haut de la page |


Auteur : Dr. Bob Wright - scientifique vétérinaire, chevaux et animaux non traditionnels/MAAARO
Date de création : Avril 1998
Dernière révision : Avril 1998

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca