Comportement des chèvres pendant le transport

Dans le cadre d'une récente étude, des chercheurs ont observé l'orientation en position debout et le comportement d'un groupe de chèvres de boucherie pendant le trajet de 50 minutes les menant du parc à bestiaux à l'abattoir. Deux chercheurs ont effectué dix trajets à l'arrière d'un camion à bestiaux et chacun a observé les activités de cinq chèvres.

Pendant le trajet de 50 minutes en camion, 95 % des chèvres sont tombées au moins une fois;

85 % sont tombées une deuxième fois;
70 % sont tombées une troisième fois;
44 % sont tombées une quatrième fois.

Des événements reliés à la conduite du véhicule ont fait tomber les chèvres. Voici la ventilation des événements à l'origine des chutes :

  • Freinage 43,4 %
  • Virages 32,4 %
  • Bosses 12,3 %
  • Accélération 11,9 %

La façon de conduire le camion a d'importantes répercussions sur la stabilité et l'équilibre d'une chèvre pendant son transport. Dans le cas présent, l'orientation des chèvres à l'étude a changé fréquemment pendant que le camion était en mouvement, ce qui laisse entendre que les bêtes étaient agitées. Les chercheurs croient que les chèvres changeaient d'orientation dans le but de maintenir leur équilibre dans le camion en mouvement. Lorsqu'un animal tombait (à genoux), il était immobilisé sur le plancher par les autres bêtes autour de lui et devait lutter pour se relever. L'animal tombé faisait perdre l'équilibre aux autres qui le piétinaient.

Pendant le trajet de 50 minutes, les chèvres ont passé 45,7 minutes en position debout. Les chèvres préféraient se tenir parallèlement à la direction dans laquelle le camion se déplaçait. Les chercheurs ont constaté que les animaux n'aimaient pas être placés perpendiculairement ou en diagonale par rapport au sens du déplacement.

Les chèvres ont tendance à ruminer lorsqu'elles sont détendues. Les chercheurs ont constaté que seulement 22 % des chèvres ruminaient et qu'elles le faisaient pendant moins d'une minute à la fois.

Les auteurs de l'étude croient que les chutes « causent des ecchymoses qu'une conduite prudente et un changement graduel de la vitesse du véhicule peuvent permettre d'éviter ».

Lorsque vous conduisez un camion transportant des animaux, n'oubliez pas les consignes suivantes :

  • planifiez les freinages et ralentissez graduellement;
  • prenez les virages en douceur;
  • accélérez lentement et de façon constante.

N'oubliez pas que tous les changements que vous apportez à votre façon de conduire sont ressentis à l'arrière du véhicule.

Bibliographie
Das, K.S., B.B. Srivastava, et N. Das (2001). Standing orientation and behaviour of goats during short-haul road transportation.
Livestock Production and Management Section, Indian Veterinary Research Institute, Izatnagar, UP 243122, Inde. Small Ruminant Research 41 (2001) 91-94.


Auteur : Craig Richardson - spécialiste des soins des animaux/MAAARO
Date de création : 01 Septembre 2001
Dernière révision : 01 Septembre 2001

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca