Conseils pour gérer les pâturages d'automne

bovins dans un paturage d'hiver

Quelles sont les mesures à prendre immédiatement pour assurer qu'il y aura des fourrages pendant la période de novembre-décembre ?

Tout d'abord, vous devez choisir les champs qui seront utilisés pour le pâturage en bandes. Le pâturage pendant les périodes pluvieuses de l'automne risque d'endommager les plantes si les animaux piétinent le sol (s'ils laissent de profondes empreintes de sabots). Pour réussir le pâturage en bandes, il faut choisir les champs o la circulation des animaux peut être contrôlée et o l'on peut servir des bandes de fourrage frais au moins à chaque semaine ou de préférence à quelques jours d'intervalle. Si le bétail circule librement dans la totalité du champ, il sera sélectif et, après quelques semaines, la qualité du fourrage aura grandement diminuée.

La deuxième étape consiste à arrêter le pâturage des champs qui seront utilisés pour l'affouragement à la fin de l'automne, afin de permettre la repousse des herbages.

La troisième étape s'applique aux champs à base de graminées. Un apport d'azote à la fin de l'été va stimuler la croissance automnale de la plante et lui permettre de développer un bon système racinaire. Un apport d'azote à cette époque stimulera également la croissance du feuillage qui donnera du fourrage en vue du pâturage automnal. Une dose équivalant à 50 - 60 kg/ha d'azote donnera de bons résultats.

Ces trois étapes visant à gérer les herbages à la fin de l'été, vous permettront de faire pâturer votre bétail jusqu'à Nol.

Pour de plus amples renseignements, visitez le site web du MAAARO et recherchez les articles sur le pâturage en bandes (stockpile grazing) ou le pâturage de fin de saison.


Auteur : Jack Kyle - spécialiste de l'élevge d'animaux/MAAARO
Date de création : 20 Août 2004
Dernière révision : 20 Août 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca