L'abc du pâturage tournant

Le pâturage tournant

Qu'est-ce que le pâturage tournant? À mesure que je discute de gestion des pâturages avec les agriculteurs de la province, je constate que le système de pâturage tournant revêt différentes significations pour diverses personnes.

Dans le dictionnaire, la rotation est définie comme " un changement ou une alternance dans une séquence déterminée; une variation régulière ". Pour un producteur agricole, la rotation réfère à une culture ou à une séquence de cultures différentes dans un champ pendant un certain nombre d'années. En rapport aux pâturages, le facteur le plus important de la rotation est la croissance des cultures fourragères. Le principe qui régit le système de pâturage tournant est de fournir à la culture fourragère toutes les possibilités d'optimiser sa croissance afin de nourrir les bestiaux. La rotation désigne le déplacement du bétail qui passe d'un enclos à un autre pendant la saison.

Selon l'analyse comparative des entreprises vaches veaux de l'Université de Guelph et du MAAARO, les aliments représentent le coût le plus important. Interrogés sur leur gestion des pâturages, plus de la moitié des participants ont indiqué qu'ils étaient des adeptes du pâturage tournant. Toutefois, les résultats atteints montrent de très grands écarts.

Pâturages et périodes de repos

Le concept du pâturage tournant est de récolter les fourrages rapidement puis de laisser le temps aux plants de récupérer et de repousser. On y arrive en fournissant aux bestiaux assez de fourrages pour la période d'alimentation prescrite, puis en les déplaçant vers un nouveau champ. Plus ces déplacements sont fréquents, plus les pâturages seront productifs. Le temps maximum dans un enclos devrait être de 5 jours. Pourquoi 5 jours? Les cultures fourragères recommencent à pousser cinq jours après qu'elles ont été broutées. Quand un champ de foin commence-t-il à reverdir après avoir été coupé? Il y a en général de nouvelles pousses dans les 5 à 6 jours. Dans un pâturage, cette nouvelle repousse est comme du bonbon pour les bestiaux qui se précipitent pour les brouter. Il en résulte un épuisement des réserves des racines, ce qui réduit d'autant la vigueur et la croissance subséquentes des plants.

Les animaux au pâturage
Figure 1. Une bonne gestion du système de pâturage tournant offre des fourrages de haute qualité.

Dans un pâturage tournant géré de façon optimale, les animaux sont déplacés à un champ frais tous les 1 à 3 jours. Si la période de pâture est plus longue, on constatera un rendement réduit à la fois des animaux et des fourrages. Il faut traiter le champ de pâturage comme une mangeoire. Vous attendriez-vous à une bonne performance de vos animaux si leur mangeoire n'est remplie qu'à tous les cinq jours? Des aliments frais favorisent une plus grande prise alimentaire et une consommation plus élevée signifie un meilleur rendement.

Nombre d'enclos nécessaire

Pour chaque groupe d'animaux au pâturage, il faut au moins 10 enclos si on veut permettre à la culture fourragère de récupérer après la pâture. Vingt enclos peuvent favoriser grandement une plus grande prise alimentaire des animaux. Avec trente enclos, vous pouvez réaliser le plein potentiel à la fois des pâturages et des animaux au champ. Vous direz que c'est beaucoup, mais en utilisant les clôtures électriques, y compris certaines clôtures portatives ou temporaires, c'est possible. Les bovins habitués aux clôtures électriques et qui se déplacent après 1 ou 2 jours vers des fourrages frais vous attendront à la barrière, ne tenant plus en place.

Meilleure capacité porteuse tout au long de la saison

La croissance des pâturages varie pendant la saison. Une croissance rapide prévaut en mai et en juin. Elle est plus ralentie en juillet et en août, quand les températures sont élevées et qu'il y a moins d'humidité. Les exploitants agricoles qui mettent en oeuvre un système de rotation efficace constatent que la croissance des pâturages est meilleure ainsi que la capacité porteuse pendant toute la saison, et que les besoins d'appoint en foin sont grandement réduits.

Le système de pâturage tournant fournit des végétaux frais tous les 1 à 3 jours et une période de repos suffisante pour que les fourrages atteignent une hauteur de pâturage optimale (20-40 cm). Un tel système produit des fourrages de la plus haute qualité au prix le plus bas. Voir les sites suivants pour plus de détails.
www.omafra.gov.on.ca/french/crops/field/forages.html
www.ontarioforagecouncil.com
www.foragebeef.ca

 


Auteur : Jack Kyle - Spécialiste des animaux de pâturage/MAAARO
Date de création : 06 mai 2010
Dernière révision : 06 mai 2010

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca