Lutte contre l'altise dans le navet fourrager

Le navet fourrager, aussi connu comme navet sur chaume, est une plante fourragère qui peut être exploitée avec succès dans les pâturages d'automne. Le défi est de réussir l'établissement des plantules de navet et de les amener à une taille suffisante pour qu'ils puissent tolérer les attaques de l'altise qui se nourrit du feuillage.

Les dommages de l'altise sont une cause de soucis durant les premiers stades de croissance du navet. Une fois que le navet a développé plusieurs bonnes feuilles, il peut surmonter les attaques de l'altise. Inspectez les champs soigneusement et soyez prêts à pulvériser si les populations deviennent trop élevées. La publication du MAAARO intitulée Guide agronomique des grandes cultures (811 F) donne certaines informations sur la lutte contre l'altise.

image d'une altise

La mesure de lutte la plus efficace contre l'altise est la pulvérisation d'un insecticide post-levée. Si les dommages représentent plus de 50 % de la surface des cotylédons ou des feuilles, et si le temps est chaud et sec, un traitement insecticide foliaire serait probablement nécessaire. Parmi les produits utilisés contre l'altise, mentionnons le diazinon, le cyperméthrin (Cymbush) et le deltaméhrin (Decis 5 EC).

Respectez les directives indiquées sur l'étiquette, ainsi que le "délai avant récolte". La plante ne peut être pâturée dans les 14 à 30 jours qui suivent le traitement, tout dépendant du produit utilisé.

 


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca