Conseils de gestion

 

  • Les températures très basses et le vent peuvent accroître les besoins caloriques de 20 % à 50 %. Augmentez les rations en conséquence.
  • Contrôlez la note d'état corporel. Au cours du dernier trimestre de gestation, la vache doit avoir une note de 3,5 à 4,0 sur une échelle de 1 à 5. L'état corporel est un reflet de l'alimentation du troupeau et de son environnement.
  • Si le fourrage est de qualité inférieure, faites-en analyser un échantillon afin de déterminer si des suppléments sont nécessaires. Calories, protéines, phosphore, sélénium et vitamine A sont des éléments qui sont souvent déficients.
  • Assurez-vous que les vaches ont assez d'eau. Selon son gabarit et son stade de production, une vache a besoin de 19 à 42 litres d'eau par jour, même par temps très froid.
  • Songez à peser les génisses de relève pour vous assurer qu'elles atteindront 70 % de leur poids adulte d'ici la mise à la reproduction.
  • Recueillez de l'information génétique pour la prochaine saison de reproduction (rapports des stations d'épreuves des taureaux, catalogues pour l'insémination artificielle) et commandez longtemps d'avance le sperme nécessaire.
  • Visitez les stations d'épreuves des taureaux, contrôlez le rendement des taureaux à l'épreuve, parlez avec les éleveurs -- il est souvent payant de magasiner tôt.
  • Assurez-vous que vos taureaux sont prêts pour la prochaine saison de reproduction. Un programme de nutrition adapté est essentiel pour fournir au taureau les réserves dont il a besoin pour faire une bonne saison de reproduction.
  • Songez à faire évaluer le sperme de vos taureaux pour éviter les mauvaises surprises à l'arrivée de la saison de reproduction.

Vêlage de printemps

  • Si vous vaccinez contre la diarrhée du veau, choisissez bien le moment des injections. Consultez votre vétérinaire pour la gestion globale de la santé du troupeau.
  • Consultez votre vétérinaire au sujet des calendriers de vaccination pré- et post-partum.
  • Préparez-vous pour la saison de vêlage en rassemblant les fournitures (bagues, sélénium et vitamine A, électrolytes, iode et produits pharmaceutiques contre la diarrhée et les problèmes respiratoires) et le matériel requis (instruments pour la mise bas et pour nourrir les veaux, lampes chauffantes, décorneur, instruments de castration) et en préparant les installations de vêlage.
  • Séparez les vaches en lactation des vaches en gestation.
  • Veillez à ce que les installations de vêlage et les enclos à veaux soient toujours recouverts de litière propre et sèche.

Cliquez ici pour lire d'autres articles de Boeuf virtuel


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca