Chez les bovins à viande, qu'est-ce qu'une race composite? Comment cela fonctionne?


Choisir la race de taureau à acheter quand il existe plus de 70 races différentes a toujours été une décision difficile. Qui plus est, on assiste depuis quelques années à une augmentation du nombre des taureaux composites, croisés et hybrides. La question posée invariablement chaque année est celle-ci : « Qu'est-ce qu'un taureau composite et quel effet, positif ou négatif, peut-il avoir sur un programme de reproduction? »

Définition

« Les composites sont une population de sujets dans lesquels entrent deux ou plusieurs races, qui sont capables de transmettre l'hétérosis (la vigueur hybride) aux générations futures sans nouveaux croisements, et que l'on conduit comme une population de race pure ».

Développement

L'obtention d'une population composite requiert un vaste bassin de femelles (environ 500 à 750) et 25 taureaux ou plus par génération. Cela prend un temps considérable pour réaliser les croisements de départ, pour obtenir trois générations de croisements entre ses premiers sujets croisés et pour liquider le troupeau d'origine. De toute évidence, l'opération exige un investissement considérable en argent, en temps et en patience. Au bout de tout cela, souvent rien ne garantit que le troupeau composite sera acceptable pour l'éleveur ou pour l'industrie. Le choix des races qui entreront dans la composition du composite est critique. Il faut exploiter au maximum les différences entre les races pour que les sujets composites conviennent à l'environnement dans lequel ils seront utilisés et répondent aux critères particuliers du marché.

Emploi

Le troupeau composite présente l'avantage d'être plus facile à conduire tout en conservant un pourcentage relativement élevé d'hétérosis. Avec un troupeau composite, on peut éviter les variations de type biologique qui se produisent souvent d'une génération à l'autre avec les systèmes de croisements rotatifs. On peut neutraliser les antagonismes génétiques entre les caractères (p. ex. entre le rendement en viande maigre et l'état du persillé) si l'on a pris soin d'équilibrer les caractères au moment du choix des races de départ.

Les producteurs qui envisagent de se lancer dans l'élevage des composites doivent se renseigner sur la façon dont la population composite a été obtenue et les critères de sélection appliqués. Le patrimoine génétique de chaque race utilisée doit provenir d'un large échantillon (de 15 à 20 taureaux par race) s'ils veulent éviter des problèmes sérieux de consanguinité et de perte d'hétérosis. Le choix de sujets reproducteurs de seconde qualité lors de la formation de la population composite, ou le choix de races qui ne répondent pas aux objectifs à long terme de l'industrie, aboutit à des résultats insatisfaisants. Les producteurs doivent aussi être conscients du fait que les bovins composites peuvent manifester plus de variation au niveau des caractères qualitatifs (par ex. couleur, cornes, etc.).

Résumé

Les méthodes d'obtention de la population composite conditionnent largement les chances d'utilisation et de succès de ce genre d'animaux chez les producteurs ontariens. Les composites ont été conçus pour être conduits comme des sujets de race pure, et l'éleveur qui veut en tirer les meilleurs résultats doit utiliser des vaches et un taureau venant de la même population de composites. Les races composites créées depuis déjà un certain temps sont les Shaver Beefblend, les Hays Converter et les Beef Master. De nombreuses grandes fermes d'élevage aux États-Unis ont commencé à former des troupeaux de composites, mais pour le producteur qui envisage un programme d'élevage de composites, en Ontario, un problème se pose : celui de l'approvisionnement constant, à prix raisonnable, en femelles de remplacement et en taureaux à prix raisonnable pour éviter la consanguinité. 


Auteur : Joanne Handley - généticienne, bovins de boucherie/MAAARO
Date de création : 11 mars 1997
Dernière révision : 14 janvier 2010

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca