Publication par des ministres des rapports des facilitateurs de Kemptville et d'Alfred

Le jeudi 18 décembre 2014

Jeff Leal, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, Reza Moridi, ministre de la Formation, des Collèges et Universités, et Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux affaires francophones, ont publié, aujourd'hui, la déclaration suivante:

« Le 11 juillet 2014, notre gouvernement a nommé deux facilitateurs, Lyle Vanclief et Marc Godbout, afin qu'ils mènent des consultations et prodiguent des conseils sur la voie à suivre pour les campus de Kemptville et d'Alfred, respectivement.

Les rapports ont maintenant été présentés par ces deux facilitateurs, et nous les remercions de leurs efforts et de leurs judicieux conseils. Chacun de ces rapports nous a procuré des options précises pour les associations et les communautés d'étudiants respectives. Nous apprécions le dur labeur et les consultations poussées qui ont contribué à ces rapports.

Nos ministères collaborent afin d'évaluer chaque rapport et de prendre pleinement les recommandations en considération. Nous avons l'intention de présenter un rapport concernant les prochaines étapes de chaque établissement d'ici la fin de janvier 2015. Nous travaillons en vue d'assurer à tous les étudiants concernés qui sont actuellement inscrits qu'ils auront la possibilité de terminer leur programme et que leurs études ne seront pas interrompues.

Afin de respecter notre engagement en matière de transparence et de permettre aux intervenants et aux membres des communautés d'examiner les rapports, nous les rendons publics aujourd'hui.

D'abord et avant tout, nous comprenons l'importance des campus de Kemptville et d'Alfred pour les communautés agricoles et francophones qu'ils desservent, non seulement dans l'Est de l'Ontario, mais dans toute la province.

L'examen que nous ferons de ces rapports sera orienté par quatre principes. Premièrement, les options d'avenir doivent tenir compte des besoins actuels et prospectifs des étudiants de chaque campus. Deuxièmement, notre examen doit évaluer les répercussions économiques et fiscales sur les collectivités et la province. Troisièmement, il doit créer un environnement qui encourage la formation agricole et qui continue à soutenir les étudiants francophones. Et quatrièmement, bien que les prochaines étapes puissent différer d'un campus à l'autre, chaque établissement sera traité avec une égale importance, dans le processus décisionnel du gouvernement.

Une fois de plus, nous remercions les deux facilitateurs de leur travail. Le gouvernement révisera promptement et tiendra compte des constatations des deux rapports, et nous encourageons les intervenants à les lire et à les étudier au cours des prochaines semaines. »

Lire le rapport d'Alfred

Lire le rapport de Kemptville

Pour plus de renseignements :

Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales :
Bryan Bossin, Bureau du ministre, 416-326-3069
Pascale Demers, Direction des communications 416-314-1041

Ministère de la Formation, des Collèges et Universités :
Zak Paget, Bureau du ministre, 416-326-9513
May Nazar, Direction des communications, 416-325-2746

Office des affaires francophones :
Christine Michaud, Bureau du ministre, 416-473-5226
Charles Jean Sucsan, Directions des communications, 416-325-4968

ontario.ca/agriculture-nouvelles



Auteur : MAAARO Staff
Date de création : 18 décembre 2014
Dernière révision : 18 décembre 2014