Étiquetage exact de l'agneau et du mouton

Programme d'inspection des viandes

Direction de l'inspection des aliments, MAAARO

FicheInfo - Novembre 2014 (PDF - 398KB)

 

L'étiquetage exact favorise la fidélisation de la clientèle

Lorsque les consommateurs achètent de l'agneau de l'Ontario, ils s'attendent à un produit de la plus haute qualité. Ils recherchent aussi certains attributs de tendreté et de saveur. Si le produit répond aux attentes des consommateurs, et qu'ils ont l'impression d'en avoir pour leur argent, ils en redemanderont.

On entend dire parfois que du mouton a été étiqueté à tort comme de l'agneau. Dans un cas pareil, l'entreprise en question peut perdre des clients et nuire à la réputation de l'industrie de l'agneau de l'Ontario.

Les établissements de viande titulaires d'un permis provincial doivent clairement identifier le mouton comme du mouton et l'agneau comme de l'agneau. Que ce soit durant la transformation, le transport ou la vente au détail, les entreprises doivent s'assurer que l'agneau et le mouton sont clairement et correctement identifiés et étiquetés en tout temps.

Exigences d'étiquetage des produits alimentaires

Pour veiller à ce que les consommateurs disposent d'informations fiables et dignes de confiance, il y a des exigences réglementaires pour l'étiquetage des produits alimentaires. Les exploitants d'établissements de viande titulaires d'un permis provincial sont responsables d'assurer que leurs étiquettes et publicités sont exactes, véridiques et non trompeuses ou mensongères. Ces exigences figurent à l'article 12 du règlement 266/09 sur le classement des carcasses de bétail et de volaille (en anglais seulement) en vertu de la Loi de 2001 sur la qualité et la salubrité des aliments.

Déterminer l'âge des ovins

Pour étiqueter avec exactitude l'agneau et le mouton, les exploitants doivent déterminer l'âge de l'ovin et conserver cette donnée tout au long de la transformation, jusqu'au moment où le produit de viande est vendu.

Il existe deux méthodes pouvant être utilisées pour déterminer l'âge d'un ovin :

  • " Quand l'animal est vivant, l'âge est déterminé en examinant sa dentition.
  • " Dans la carcasse, l'âge est déterminé par la présence ou l'absence d'articulations dentelées ou d'articulations cannelées. L'articulation dentelée est une zone cartilagineuse de l'os du canon (métacarpe) qui n'est pas ossifiée. L'articulation dentelée s'ossifie avec l'âge pour devenir une articulation cannelée.

Tableau 1. Caractéristiques de maturité chez l'agneau et le mouton

Caractéristiques Agneau Mouton

Incisives permanentes

Moins de 2 2 et plus
Articulations Deux articulations dentelées ou, dans le cas d'une carcasse qui a une articulation dentelée et une articulation cannelée, l'articulation dentelée compte quatre arêtes intactes et bien définies dont la surface est au moins légèrement rouge et légèrement humide. Deux articulations cannelées ou, dans le cas d'une carcasse ayant une articulation dentelée et une articulation cannelée, la surface de l'articulation dentelée est sèche et principalement blanche.
Côtes Côtes qui sont tout au plus légèrement larges, sont en général arrondies plutôt que plates et sont rougeâtres. Les côtes sont larges, plates et blanches.

(Résumé du Règlement sur la classification des carcasses de bétail et de volaille DORS/92-541 - PARTIE V - CLASSIFICATION DES CARCASSES D'OVIN, Annexes I et II)

Conséquences

Les étiquettes qui sont inexactes peuvent être considérées comme une infraction au règlement de l'Ontario 266/09 sur le classement des carcasses de bétail et de volaille en vertu de la Loi de 2001 sur la qualité et la salubrité des aliments.

Les pénalités pour un individu reconnu coupable d'une infraction provinciale en vertu de la Loi de 2001 sur la qualité et la salubrité des aliments et de ses règlements peuvent inclure : une amende allant jusqu'à 25 000 $ pour une première condamnation et jusqu'à 50 000 $ pour chaque déclaration de culpabilité subséquente (par journée ou partie de journée où l'infraction a lieu ou se poursuit); un emprisonnement maximal de deux ans; ou une amende et un emprisonnement comme indiqué à l'article 46 de la Loi. Les sociétés sont passibles d'une amende de 100 000 $ par jour (200 000 $ en cas de récidives).

Ressources concernant l'étiquetage des ovins


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 08 janvier 2015
Dernière révision : 08 janvier 2015