Cryptosporidium

Qu'est-ce que Cryptosporidium?

Cryptosporidium est un parasite unicellulaire responsable de la cryptosporidiose, une maladie qui provoque la diarrhée. Ce parasite peut se retrouver dans le sol, les aliments, l'eau ou sur les surfaces contaminées avec de la matière fécale provenant d'humains ou d'animaux infectés. Le parasite a absolument besoin d'un hôte humain ou animal (ex.: cerf, bovin, oiseaux, rongeurs) pour se reproduire. Durant la reproduction, Cryptosporidium forme des oocystes dotés d'un revêtement protecteur solide lui permettant de survivre pendant des semaines ou même des mois à l'extérieur d'un hôte humain ou animal. Toutefois, les oocystes meurent s'ils sont exposés à des conditions sèches.

Quels sont les symptômes de l'infection par Cryptosporidium?

Le symptôme le plus courant de l'infection par Cryptosporidium (cryptosporidiose) est la diarrhée aqueuse. L'infection peut aussi se manifester par des crampes abdominales, la nausée, des vomissements, la déshydratation et la perte de poids. La cryptosporidiose apparaît habituellement de 2 à 10 jours après l'infection par le parasite. La maladie peut persister de quelques jours à quatre semaines ou plus, et plus longtemps dans les cas graves.

Les individus sains qui sont infectés peuvent ne pas présenter de symptômes ou éprouver des troubles gastro-intestinaux. Habituellement, les symptômes disparaissent spontanément chez les individus en santé. Chez ceux dont le système immunitaire est affaibli, la diarrhée et la déshydratation peuvent être plus graves et potentiellement mortelles. Les individus peuvent continuer à excréter des oocystes des semaines après que les symptômes aient disparu.

Comment Cryptosporidium se retrouve-t-il sur les fruits et légumes?

Le parasite Cryptosporidium est répandu dans l'environnement et se retrouve le plus fréquemment dans les eaux de surface (ex.: étangs, ruisseaux, rivières, lacs) ainsi que chez les mammifères, les oiseaux, les reptiles et les amphibiens. La détection de Cryptosporidium sur des fruits et légumes frais démontre qu'à un certain moment, ces derniers ont été en contact avec de la matière fécale contaminée.

Voies de transmission possible sur les fruits et légumes frais :

  • eau contaminée utilisée pour l'irrigation ou l'épandage de produits chimiques agricoles;
  • eau d'inondation entrée en contact avec des fruits ou légumes frais;
  • eau contaminée provenant du réservoir de drainage ou de l'irrigation par canaux surélevés utilisée pour le lavage des fruits et légumes frais après la récolte;
  • travailleurs infectés;
  • ruissellement provenant de fumier mal composté;
  • animaux sauvages passant ou broutant dans les champs cultivés;
  • mouches qui transportent des oocystes.

Comment réduire les risques de contaminer les fruits et légumes frais?

Un programme de salubrité des aliments comportant de bonnes pratiques agricoles (BPA) peut contribuer à atténuer les risques de contamination. On peut réduire ces derniers en appliquant certaines pratiques préventives, portant notamment sur les points suivants :

  • la qualité de l'eau (utilisée en production et en post-récolte);
  • les pratiques d'hygiène des travailleurs et le lavage de mains (formation des employés selon des protocoles appropriés);
  • la gestion des amendements organiques du sol (ex. : fumier, compost);
  • la séparation du bétail et du fumier des lieux de culture de fruits et légumes frais;
  • l'assainissement du matériel et des contenants utilisés au champ;
  • la lutte antiparasitaire à la ferme.

Les oocystes de Cryptosporidium ne sont pas détruits par les désinfectants (produit à base de chlore) habituellement utilisés pour le rinçage des fruits et légumes frais en post-récolte. L'action physique du lavage peut supprimer une certaine quantité d'oocystes, sans les éliminer complètement toutefois de la surface des fruits et légumes frais.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : OMAFRA - FPO
Date de création : July 2017
Dernière révision : July 2017