Pour démarrer dans la production de lait de chèvre

La planification avant tout

Le Programme de salubrité des produits laitiers du MAAARO est responsable de l'application de la réglementation pour le Programme de contrôle de la qualité du lait de chèvre cru en Ontario. Les entreprises qui souhaitent produire du lait de chèvre doivent franchir plusieurs étapes avant de devenir des producteurs de lait de chèvre de qualité A. Il faut remplir les exigences réglementaires avant de pouvoir distribuer du lait.

Se tailler une part de marché

Le producteur potentiel de lait de chèvre doit commencer par trouver des clients pour le lait qu'il produira. Il existe deux principaux courtiers pour le lait de chèvre en Ontario, soit Gay Lea Foods / Hewitt's (en anglais seulement) et Ontario Dairy Goat Co-operative Inc. Il est conseillé aux nouveaux venus d'obtenir un contrat écrit avec un courtier avant d'investir dans l'élevage caprin. Il est également possible de conclure un accord indépendant avec une entreprise de transformation de produits laitiers titulaire d'un permis. S'il préfère, le producteur peut décider de transformer lui-même le lait en produits laitiers, qu'il vendra aux consommateurs. Il peut alors ouvrir sa propre usine titulaire d'un permis, à la ferme ou ailleurs.

Le lait de chèvre cru peut être vendu uniquement à des usines de transformation titulaires d'un permis, et le lait des fermes doit obligatoirement être ramassé par des préposés au classement du lait accrédités. Les véhicules de transport du lait sont inspectés et approuvés par le MAAARO.

Trousse d'information

Communiquez directement avec le Programme de salubrité des produits laitiers du MAAARO au 1-519-826-4583 pour obtenir la trousse d'information à l'intention des nouveaux producteurs de lait caprin dans laquelle vous trouverez les exigences pour la production et la construction, ainsi que des conseils sur les soins à prodiguer aux animaux et la production de lait de haute qualité. Après avoir pris connaissance de ces documents, vous devez contacter un spécialiste de la production du lait cru (SLC) du MAAARO pour discuter de vos plans.

Entretiens avec un spécialiste de la production du lait cru

On recommande aux nouveaux venus dans l'industrie de commencer par consulter un spécialiste de la production du lait cru du MAAARO, et ce, bien avant d'entreprendre la construction d'une laiterie. Celui-ci pourra visiter l'emplacement choisi avec eux et leur fournir des renseignements pour les aider à assurer la conformité de leur entreprise à la Loi sur le lait et à ses règlements d'application.

Une visite des lieux est d'ailleurs obligatoire pour obtenir l'approbation préalable et une inspection finale doit être effectuée avant que le lait ne puisse être expédié. L'approbation préalable vise à faire en sorte que l'aspirant producteur soit au courant de toutes les exigences réglementaires et que les travaux de construction ou de rénovation soient effectués conformément aux normes régissant le lait de qualité A. Il est important que le producteur consulte le spécialiste bien avant la première journée d'expédition de lait prévue afin d'éviter des retards inutiles et coûteux. Les établissements qui sont conformes aux exigences du Règlement de l'Ontario 761 pris en application de la Loi sur le lait (Ontario) et qui ont subi avec succès une inspection réglementaire sont considérés comme des fermes de « qualité A ».

Il est important de consulter des spécialistes de l'équipement de laiterie dès le début de la planification et de vérifier les exigences liées aux voies d'accès auprès des transporteurs de lait ou des courtiers. Des permis de construire et, dans la plupart des cas, des stratégies de gestion des éléments nutritifs seront également nécessaires pour construire une laiterie ou des installations d'élevage.

Exigences du Code du bâtiment

La Loi sur le code du bâtiment de l'Ontario, 2006 est le principal règlement qui régit la construction de bâtiments de ferme en Ontario. Pour tous les projets de construction agricoles, le propriétaire de la ferme est responsable d'obtenir un permis de construire. Communiquez avec votre municipalité.

Stratégie de gestion des éléments nutritifs

La Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs stipule que tout projet de construction relatif à des installations d'élevage ou d'entreposage de fumier doit se doter d'une Stratégie de gestion des éléments nutritifs (SGEN) approuvée avant qu'un permis de construire puisse être délivré. Cela s'applique à toutes les fermes qui génèrent plus de cinq unités nutritives et qui prévoient construire, agrandir ou rénover des installations. Pour plus d'informations sur la gestion des éléments nutritifs, consultez le site Web du MAAARO ou appelez la ligne d'information sur la gestion des éléments nutritifs au 1-866-242­4460.

Considérations environnementales

Pour être conforme à la législation environnementale, le MAAARO recommande ce qui suit:

Le non-respect des recommandations environnementales peut entraîner:

  • Le retrait de votre classe A, en raison de la contamination ou des odeurs excessives présentes dans la zone entourant la laiterie et qui sont causées par les déchets de la salle de traite.
  • Des accusations par le ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique en vertu de la Loi sur les ressources en eau de l'Ontario si une pollution de l'environnement survenait. Un certificat d'autorisation environnementale pour les systèmes de manutention des eaux de lavage des salles de traite n'empêche pas le ministère de porter des accusations.

Ces règlements et d'autres règlements doivent être pris en considération au moment de planifier la construction ou la rénovation de toute structure agricole.

Inspection finale

L'inspection finale des lieux qui serviront à la production de lait de chèvre doit s'effectuer avant que ne commence la collecte de lait destiné à être vendu, et le réservoir doit alors être vide. Pour cette inspection, le producteur doit aviser le spécialiste de la production du lait cru au moins une semaine avant la date estimative où du lait sera expédié pour la première fois. C'est donc dire qu'il est interdit de commencer à expédier du lait tant qu'une inspection complète n'a pas été effectuée par le spécialiste. L'autorisation de commencer à expédier du lait sera obtenue quand l'exploitation sera conforme aux exigences pour le lait de « qualité A ».

Pour plus de détails, adressez-vous à :

Phillip Wilman,
Coordonnateur du Programme de contrôle de la qualité du lait cru
Téléphone : 519-826-3756
Numéro sans frais : 1-888-466-2372, poste 519-826-3746
phillip.wilman@ontario.ca

Mike Foran,
Spécialiste de la production du lait cru
Téléphone : 519-826-4061
Numéro sans frais : 1-888-466-2372, poste 519-826-4061
michael.foran@ontario.ca

Peter Maw
Spécialist de la production du lait cru
Téléphone: 519 826-5996
Numéro sans frais : 1-888-466-2372 ext. 519-826-5996
peter.maw@ontario.ca

Pour l’est de l’Ontario

Arnold Brittain
Spécialiste de la production du lait cru
Téléphone : 613-936-5039
arnold.brittain@ontario.ca


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 23 mai 2013
Dernière révision : 6 aôut 2015