Notes sur les ravageurs du fraisier
Punaises ternes

Identification

D'une longueur de 4-6 mm, les adultes sont de forme ovale, d'une couleur allant du vert au brun, et possède des marques triangulaire au milieu du dos. Ils s'envolent rapidement quand ils sont dérangés. Les nymphes sont jaunâtres ou vertes et possèdent des antennes allongées. Les nymphes des derniers stades nymphaux possèdent cinq points sur le dos et les ébauches alaires. Les punaises ternes ont des pièces buccales de type perceur-suceur. Elles se nourrissent des fraises, mais aussi des fleurs, lesquelles donnent des fruits difformes à " face de chat " qui s'apparentent à des billes. Les dommages causés par les punaises ternes rappellent ceux qui résultent du gel ou d'une mauvaise pollinisation, les deux problèmes pouvant être distingués par la taille des akènes (graines) :

  • Punaises ternes - akènes (graines) habituellement entièrement développés sur fruits difformes;
  • Mauvaise pollinisation - akènes (graines) de grosseur variable, plus petites sur les parties du fruit atteintes, mais de pleine grosseur sur les tissus sains.

Période d'activité

Les punaises ternes adultes qui hivernent migrent vers les fraiseraies au début du printemps (avril). Les nymphes font leur apparition pendant la floraison des fraisiers. Elles sont actives jusqu'à la première cueillette. On compte plusieurs générations par année et tous les stades peuvent être présents pendant tout l'été.

Surveillance et seuils

Secouer les inflorescences et les grappes de fruits au-dessus d'une assiette ou d'un plateau blanc. Chez les cultivars qui produisent leurs fruits en juin, le seuil d'intervention correspond à peu près à 1 nymphe sur 4 grappes de fraises. Les seuils peuvent être différents dans le cas des cultivars insensibles à la photopériode. Des méthodes d'échantillonnage séquentielles ont été mises au point pour faciliter l'échantillonnage.

Notes sur la lutte

Maîtriser les mauvaises herbes dans la fraiseraie et tout autour, mais ne pas les faucher ni les brûler quand les fraisiers sont au stade sensible (floraison - fruit vert). Les punaises ternes sont attirées par les mauvaises herbes et les cultures couvre-sol à croissance rapide. Les plantations de fraises qui se situent à proximité de cultures de luzerne et de fourrages risquent davantage d'être envahies par les punaises ternes une fois ces cultures fauchées. Voir Calendrier - Fraises, pour connaître les choix d'insecticides et les précautions à prendre.

Pour en savoir plus


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 17 mai 2006
Dernière révision : 17 mai 2006

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca