Notes sur les ravageurs du fraisier
Cicadelle de la pomme de terre

 

Identification

Les nymphes sont vert pâle et se déplacent latéralement sur la feuille quand on les dérange. Les adultes sont verts et possèdent de longues ailes repliées.

La cicadelle suce la sève des feuilles, ce qui cause une moucheture jaune sur les pourtours du limbe.La cicadelle de la pomme de terre injecte aussi une toxine dans le plant pendant qu'elle s'alimente. La toxine bloque la circulation de l'eau et des éléments nutritifs vers les zones atteintes, ce qui mine la vigueur des pousses. Les feuilles infestées pâlissent et s'enroulent vers le bas sur le pourtour des feuilles.

Période d'activité

La cicadelle de la pomme de terre ne résiste pas aux hivers ontariens. Les adultes sont transportés en Ontario au printemps à la faveur des vents provenant du sud des États-Unis. Les cicadelles de la pomme de terre migrent habituellement dans les nouvelles fraiseraies au début ou au milieu de juin, souvent après la première coupe de foin. De multiples générations sont actives au cours de l'été.

Surveillance et seuils

Inspecter les nouvelles feuilles à la recherche de feuilles qui s'enroulent et qui jaunissent. Rechercher des nymphes de cicadelles sur le revers des feuilles. Aucun seuil d'intervention n'a été établi pour la cicadelle de la pomme de terre. Envisager une intervention s'il se trouve 1 ou 2 nymphes par feuille et que l'enroulement des feuilles est évident.

Pour en savoir plus

| Haut de la page |

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca

Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 17 mai 2006
Dernière révision : 17 mai 2006

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca