Notes sur les maladies du fraisier
Nématodes

 

Identification

Les nématodes sont des organismes filiformes microscopiques qui vivent dans le sol et se nourrissent des racines de fraisiers. Ils peuvent entraver la croissance des plants et les rendre plus sensibles à la flétrissure verticillienne ainsi qu'à d'autres maladies terricoles. Les symptômes comprennent :

  • une croissance inégale;
  • la lenteur des plants à s'établir;
  • des plants affaiblis avec le temps;
  • une mauvaise croissance racinaire;
  • moins de poils absorbants et un aspect broussailleux (nématode des racines);
  • lésions brun rougeâtre sur les racines secondaires blanches (nématode des racines);
  • renflements et galles sur les racines secondaires blanches (nématode cécidogène).

Nématodes

Période d'activité

Les nématodes se nourrissent de racines et se multiplient sur les racines pendant toute la saison de croissance. Les pics de populations sont normalement observés en mai-juin et en septembre-octobre.

Surveillance et seuils

L'identification des nématodes peut se faire à partir d'échantillons de sol ou de racines de végétaux.

  • Échantillonner les racines et le sol pour diagnostiquer un problème existant.
  • Échantillonne le sol afin de déceler d'éventuels problèmes avant les plantations.

Échantillonner les sols et demander le dénombrement des nématodes avant d'y installer une culture de petits fruits, surtout si l'on a affaire à un sol sableux ou à un loam sableux ou que le sol sert à la culture de petits fruits depuis de nombreuses années.

Le meilleur moment pour échantillonner un sol servant à une culture annuelle se situe après la mort de la culture tandis que le sol est encore humide, soit à l'automne, soit au printemps. Il peut être difficile d'obtenir un portrait réel des nématodes présents dans le sol, car ceux-ci peuvent sortir des racines ou migrer hors de la zone racinaire. Pour des précisions sur les méthodes d'échantillonnage, voir l'annexe E, Service de diagnostic.

Notes sur la lutte

Il est indispensable d'éliminer les nématodes avant de planter les fraisiers. Toujours se procurer des plants obtenus conformément aux méthodes stipulées par un programme reconnu de multiplication des fraisiers. Procéder à la fumigation du sol ou recourir aux cultures de couverture pour réduire les populations de nématodes. Les fraises ont à l'égard des nématodes des racines un seuil de tolérance moins élevé que la plupart des autres fruits.

Pour en savoir plus

| Haut de la page |

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca

Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 17 mai 2006
Dernière révision : 17 mai 2006

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca