Notes sur les maladies du framboisier
Brûlure des dards ou Didymella

Identification

Les infections par la brûlure des dards se déclarent sur le pourtour des vieilles feuilles. Elles provoquent l'apparition de lésions brunes en forme de " v ". L'infection progresse ensuite vers la nervure principale, puis vers le point d'attache des feuilles dans la région du nœud portant le dard. Une lésion brune en forme de " v " apparaît à la base des nœuds. Après l'hiver, les lésions sur les tiges deviennent gris argenté. Les cannes infectées portent des bourgeons qui donneront naissance à des tiges latérales peu productives. Ces tiges souffrent d'ailleurs davantage des dommages par l'hiver.

Une lésion brune en forme de " v " apparaît à la base des nœuds.

Période d'infection

Les spores primaires (ascospores) sont libérées entre mai et août. L'inoculum provient strictement des vieilles tiges fructifères. Des spores secondaires (conidies) sont aussi produites. Les conidies qui sont éclaboussés en juillet et en août sont probablement les principaux responsables des dommages. Les feuilles et les dards situés dans le bas de la tige sont les premiers infectés. L'infection progresse par la suite vers le haut de la tige au fur et à mesure que la saison avance.

Surveillance et seuils

Surveiller les tiges fructifères à la recherche de symptômes de la brûlure des dards vers le milieu de l'été lorsque les feuilles les plus vieilles commencent à se faner. Les infections des feuilles dans le bas des tiges ont moins de répercussions en termes de pertes de rendement que dans la partie médiane des tiges.

Notes sur la lutte

Garder les rangs étroits et maîtriser les mauvaises herbes pour améliorer l'assèchement du feuillage dans le rang. Il est important, pour réduire l'inoculum, de faire un traitement fongicide en début de saison. Les fongicides utilisés pour lutter contre la pourriture des fruits causée par Botrytis peuvent aussi contribuer à freiner temporairement la progression de la brûlure des dards. Des rapports signalent que le cultivar Boyne serait résistant à la brûlure des dards.

Pour en savoir plus

| Haut de la page |

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca