L'importance de la fertilité

Le marché du bœuf connaît des prix sans précédent. La demande est très forte et l'offre est limitée. Dans le cas des exploitations vache-veau, le taux de vêlage a toujours été un élément critique, mais avec ces prix, il l'est encore davantage. L'objectif est d'avoir 100 % de veaux sevrés pour chaque vache saillie. En outre, ces veaux devraient naître au cours de la saison de vêlage de 60 jours, ce qui nous amène à un objectif réaliste de 90 %.

Il y a un certain nombre de facteurs qui contribuent à la fertilité du troupeau : la santé globale du troupeau de vaches, l'état corporel du troupeau de vaches et la gestion globale du troupeau de vaches. Il y a des moments où tout est parfait avec les vaches, mais qu'un problème avec le taureau compromet la conception. Il est important de porter attention à la santé, à l'état corporel et à l'activité du ou des taureaux. Un taureau boiteux, blessé ou sous-alimenté aura de la difficulté à saillir une vache.

Taureau adulte évalué et prêt à travailler.

Figure 1 : Taureau adulte évalué et prêt à travailler.

L'hiver a été froid et rude. Il faut vérifier si les taureaux n'ont pas souffert de gelure au scrotum. C'est une bonne habitude de demander à son vétérinaire de procéder à une évaluation globale des fonctions reproductrices de vos taureaux avant la saison de reproduction. Cela comprend un examen physique des organes reproducteurs internes et externes, ainsi qu'une évaluation de la qualité du sperme et de sa quantité. Un test de sperme comprend l'évaluation de la motilité, de la morphologie et du volume. Dans le cas de mâles adultes, les résultats se soldent généralement par une réussite ou un échec. Pour ce qui est des jeunes taureaux (moins de 15 mois), les résultats peuvent être incertains, et si tel est le cas, ils devraient subir un autre test quelques semaines plus tard, alors qu'ils seront plus matures sexuellement. Gardez à l'esprit que le développement des spermatozoïdes nécessite 60 jours, donc aucun changement soudain ne devrait être apporté moins de 60 jours avant la période de reproduction.

Bien que la saison de ventes des taureaux soit passée, il reste encore quelques bons sujets sur le marché. Profitez des services d'un expert dans le choix d'un nouveau taureau, afin d'assurer que celui-ci réponde aux objectifs de votre exploitation.

L'achat d'un nouveau taureau implique quelques pratiques de gestion supplémentaires. En général, les taureaux perdent du poids pendant la saison de reproduction. Idéalement, il faudra consacrer du temps pour apporter des ajustements à votre exploitation, y compris au régime alimentaire. Le tonus musculaire est important pour la saison de reproduction, donc avant de mettre des taureaux au service des vaches, gardez-les dans un endroit où il y a assez d'espace pour faire de l'exercice. Dans le cas de jeunes taureaux, on préconise, en règle générale, de les exposer à un nombre de vaches qui se calcule ainsi : une vache pour chaque mois d'âge.

Examinez le taureau de près et notez les vaches qui sont saillies et celles qui exigent des saillies additionnelles. Un peu de temps supplémentaire pour surveiller le troupeau permettra d'éliminer une quelconque surprise lors des tests de gestations.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca