Pour un troupeau en santé

Notre objectif est de faire en sorte que chaque vache vêle chaque année à la même période, élève son veau jusqu'au sevrage, et que ce dernier aille en engraissement pour être fini au poids optimal pour le consommateur de manière efficace et rentable. Pour atteindre ce but, il est indispensable que le troupeau soit en santé; en effet, des bovins malades ne prennent pas de poids dans un parc d'engraissement. Par ailleurs, les bovins qui sont traités à plusieurs reprises donnent de la viande dure, un veau mort n'engraisse pas, etc. Les bovins doivent être en santé, recevoir une ration équilibrée et être bien traités pour réaliser leur potentiel génétique.

La prévention des maladies par un rigoureux programme de vaccination peut épargner temps et argent. Les programmes de vaccination devraient être adaptés à chaque ferme d'après la région, le type d'exploitation, les déplacements des bovins et l'état sanitaire du troupeau. Les producteurs devraient consulter leur vétérinaire annuellement pour réviser leur protocole en matière de santé animale.

Grâce aux progrès des dernières années, la plupart des programmes de vaccination font appel à des vaccins vivants modifiés.

Bon nombre d'exploitants ont recours à un programme apparenté à ce qui suit :

  1. Vaccination des vaches et des génisses de remplacement avant la saillie contre RIB/BVD/PI3/VRS et leptospirose.
  2. Vaccination des veaux contre RIB/BVD/PI3/VRS au même moment que les vaches. Les troupeaux atteints de pneumonie d'été peuvent aussi être vaccinés contre pasteurella.
  3. Vaccination de rappel des veaux avant le sevrage contre RIB/BVD/PI3/VRS.
  4. En présevrage, vacciner aussi contre pasteurella et haemophilus somnus.
  5. Selon la durée de l'engraissement, vaccination additionnelle de rappel des bovins en finition. Lire l'étiquette sur la durée de protection du vaccin.
  6. En cas d'antécédent de diarrhée, vacciner les vaches contre la diarrhée avant le vêlage.

Il existe également des vaccins contre E. coli et la kératite infectieuse. Pour de meilleurs résultats, suivre les recommandations du fabricant concernant la méthode d'administration, le dosage et l'entreposage.

Les vaccins ne sont pas toujours efficaces à 100 %, mais ils constituent une méthode éprouvée pour prévenir les éclosions de maladie. Recourir à des pratiques reconnues en matière de soins aux animaux et de bien-être animal et appliquer un protocole en cas de maladie et de nécessité de recourir à des traitements vétérinaires.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca