Mise à jour sur les auxiliaires et matières utilisés en production végétale biologique

On rappelle aux producteurs que, dans la plupart des cas, les produits de lutte antiparasitaire ne devraient être utilisés qu'en derniers recours en production biologique, une fois que toutes les autres mesures ont été envisagées et uniquement avec l'approbation de l'organisme de certification. Tous les produits de lutte antiparasitaire utilisés en production biologique au Canada doivent être homologués par l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) et être inscrits à la Liste des substances permises avant que leur utilisation soit reconnue par les organismes de certification biologique. Le Règlement sur les produits biologiques (RPB), les normes nationales pour l'agriculture biologique et la Liste des substances permises (LSP) fournissent des lignes directrices sur l'utilisation de certains auxiliaires et matières dont l'utilisation peut être permise dans le cadre de systèmes de production végétale biologique au Canada. Toujours suivre les directives de l'étiquette, incluant (sans s'y limiter) les dosages, les périodes d'application et la réduction des effets sur les organismes non ciblés.

Pour plus d'information concernant les normes nationales pour l'agriculture biologique et la LSP, consulter les pages suivantes sur le site Web de l'Agence canadienne d'inspection des aliments :

Pour consulter les étiquettes de produits, visiter le site Web de Santé Canada qui héberge le service de recherche relatif aux étiquettes de pesticides de l'ARLA :
Recherche dans les étiquettes de pesticides de l'ARLA

LES PRODUCTEURS DE CUCURBITACÉES BIOLOGIQUES DE CHAMP se voient accorder l'homologation d'urgence du PYGANIC® CROP PROTECTION EC contre la chrysomèle du concombre
Jim Chaput, coordonnateur du programme de pesticides à usage limité, MAAO et MAR

L'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) a récemment annoncé l'approbation de l'homologation d'urgence du PYGANIC® Crop Protection EC 1.4 II (pyréthrines) contre la chrysomèle du concombre dans les concombres, courges, melons et citrouilles de transformation cultivés en plein champ au Canada. Pyganic® était déjà homologué pour lutter contre plusieurs insectes nuisibles des haricots, tomates, bleuets, raisins, framboises et roses au Canada.

L'homologation d'urgence du Pyganic® n'est valide qu'au Québec, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau- Brunswick et en Ontario, jusqu'au 31 octobre 2013.

La chrysomèle du concombre est l'insecte nuisible le plus répandu et le plus important des cucurbitacées cultivées en champ en Amérique du Nord et cet insecte figure chaque année sur la liste canadienne des priorités en matière de pesticides à usage limité et plus particulièrement pour les producteurs de cucurbitacées biologiques de champ. L'homologation d'urgence de Pyganic® représente une étape provisoire importante vers l'amélioration des produits de lutte antiparasitaires offerts aux producteurs de concombres, de courges, de melons et de citrouilles de transformation biologiques.

La demande d'homologation d'urgence a été formulée par les provinces de Québec, de l'Ontario, du Nouveau- Brunswick et l'ÎPÉ en raison de l'intensification des dommages majeurs causés par la chrysomèle du concombre dans les champs de cucurbitacées biologiques, qui ont été signalés par les producteurs. Le texte qui suit n'est qu'un aperçu général des directives. Les utilisateurs devraient lire l'étiquette pour utilisation d'urgence avant d'appliquer Pyganic® Crop Protection EC.

PYGANIC®Crop Protection EC peut être appliqué à raison de 4,65 L de produit par hectare dès l'apparition des chrysomèles du concombre. Diluer dans suffisamment d'eau pour assurer une couverture complète de la surface des feuilles. Les applications peuvent être effectuées à 5 jours d'intervalle selon les observations recueillies. Un maximum de 8 applications par année est permis.

Respecter toutes les autres mises en garde et les directives d'utilisation mentionnées sur l'étiquette de Pyganic®. Ce produit est hautement toxique pour les abeilles mellifères et les pollinisateurs indigènes exposés aux pulvérisations directes sur les cultures en fleurs ou sur d'autres végétaux. Éviter d'utiliser ce produit lorsque les pollinisateurs sont en train de butiner. Ce produit est toxique pour les organismes aquatiques. Ne pas contaminer les cours d'eau par pulvérisation directe, nettoyage du matériel ou élimination de rebuts.

Pyganic® devrait être utilisé dans le cadre d'un programme de lutte intégrée et en rotation avec d'autres stratégies de lutte de manière à assurer une gestion efficace de la résistance. Bien que Pyganic® figure sur la liste des produits autorisés par l'OMRI aux États-Unis, les producteurs devraient consulter leur organisme de certification au Canada afin de vérifier s'il peut également être utilisé ici.

Nous souhaitons remercier le Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) pour avoir assuré la coordination de la demande au nom des provinces participantes. Nous souhaitons aussi remercier le personnel de McLaughlin Gormley King Co. pour leur soutien apporté au processus d'homologation ainsi que le personnel de l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire pour l'évaluation et l'approbation de cet important produit de lutte antiparasitaire.

Pour obtenir des exemplaires de la nouvelle étiquette à usage limité, communiquer avec Melanie Filotas, MAAO/MAR, spécialiste de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures spéciales, Simcoe 519 426-4434, ou Jim Chaput, MAAO/MAR, Guelph 519 826-3539 ou consulter le site www.plantprod.com ou www.bartlett.ca

Note : Le présent article ne constitue pas une recommandation ou une approbation du produit en question, mais un avis relatif à une homologation.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca