Virus du rabougrissement buissonnant du framboisier

Vos framboisiers jaunissent-ils au printemps? Voyez-vous ce qui semble être des lésions produites par les herbicides sur les tiges fructifères émergentes de l'année. Le fruit est-il friable? Il s'agit peut-être des symptômes du rabougrissement buissonnant du framboisier; cette maladie est causée par un virus porté par le pollen, elle touche les cultures de framboises rouges et noires et est présente à l'état naturel chez les framboisiers sauvages.

Le virus du rabougrissement buissonnant du framboisier peut produire divers symptômes, ou parfois aucun chez certains cultivars. Il apparaît souvent une chlorose internervaire jaune sur les tiges fructifères émergentes de l'année, au printemps (Figure 1 et Figure 2). On confond souvent ces symptômes avec ceux des lésions produites par la simazine.

Ce virus peut aussi rendre les fruits friables et provoquer une perte de vigueur des plants. Des taches, des anneaux et des lignes jaunes peuvent alors apparaître sur les feuilles.

Il est préférable de diagnostiquer le virus du rabougrissement buissonnant du framboisier au début de la saison, lorsque le temps est relativement frais et que les symptômes sont plus évidents. Prélever quelques feuilles jeunes mais pleinement déployées qui présentent les symptômes, et les envoyer à un laboratoire de diagnostic. Des trousses de détection ELISA ont été mises au point pour le diagnostic de ce virus, et la plupart des laboratoires de diagnostic offrent ce service.

Le virus du rabougrissement buissonnant du framboisier pose un grave problème parce qu'il se propage à de nouveaux plants avec le pollen en provenance des framboisiers infectés. Certaines variétés sont plus tolérantes que d'autres, et des sélectionneurs ont créé des variétés résistantes à cette maladie. Les variétés qui fructifient sur les tiges de l'année sont vulnérables au rabougrissement buissonnant parce qu'elles ont une longue période de floraison. La lutte contre cette maladie comprend les étapes suivantes :

  • Acheter des plants exempts de virus dans une pépinière reconnue;
  • Éliminer les framboisiers sauvages au voisinage du champ et de l'exploitation;
  • Enlever les plants infestés;

Enlever les fleurs l'année de l'établissement d'une plantation de framboisiers.

(Note de l'auteur : Le virus de la tache annulaire de la tomate est également commun chez les framboisiers en Ontario, et c'est celui que je vois le plus souvent. Il est propagé par un nématode du genre Xiphinema. Les symptômes qu'il produit sont les fruits friables et une perte de vigueur des plants. Le test ELISA permet également de le diagnostiquer.)

Figure 1. Symptômes du virus du rabougrissement buissonnant sur des du framboisiers qui fructifient sur les tiges fructifères de l'année. Remarquer les différences entre les variétés.

Figure 1. Symptômes du virus du rabougrissement buissonnant sur des du framboisiers qui fructifient sur les tiges fructifères de l'année. Remarquer les différences entre les variétés.

Figure 2. Symptômes du virus du rabougrissement buissonnant sur le feuillage (mosaïque)
Figure 2. Symptômes du virus du rabougrissement buissonnant sur le feuillage (mosaïque)


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca