Conduite des bovins de boucherie au printemps et en été

La température a finalement changé et nous avons dit au revoir à l'hiver. Pour la plupart des éleveurs de vaches-veaux, la saison des vêlages vient tout juste de se terminer ou est sur le point de commencer. Comme c'est toujours le cas dans le monde agricole, chaque jour apporte son lot de décisions et de planifications. À la fin de la saison des vêlages, il est intéressant d'examiner et de planifier les modifications à apporter pour l'année prochaine.

Combien de veaux ont nécessité une aide à la naissance?

Comment ce chiffre se compare-t-il aux autres années? La pénurie de fourrage de l'année dernière serait-elle en partie responsable du foin de piètre qualité que l'on a dû servir aux animaux cette année, ainsi que des vaches en mauvais état de chair au moment du vêlage? La vigueur du veau à la naissance peut également être attribuable à une mauvaise nutrition. Il est fort probable que la plupart des aides au vêlage ont dû être administrées à des génisses. Les génisses étaient-elles suffisamment développées et matures au moment du vêlage? D'un autre côté, les génisses en trop bon état de chair éprouvent souvent des problèmes au moment du vêlage. Devriez-vous choisir un taureau avec des caractéristiques de vêlage facile pour saillir vos génisses cet été? Choisissez un taureau dont l'EPD (écart prévu dans la descendance) favorise la facilité au vêlage et un faible poids à la naissance. Mieux encore, ayez recours à l'insémination artificielle en utilisant un taureau éprouvé pour la facilité de vêlage.

Santé du troupeau

N'oubliez pas de prévoir une visite avec votre vétérinaire au sujet de votre programme de santé animale. La vaccination peut aider à prévenir la diarrhée. Vous pourriez envisager de vacciner vos vaches avant la période des saillies avec un vaccin vivant à quatre souches et plus. De nombreux éleveurs de vaches à vêlage hâtif au printemps m'ont mentionné qu'ils avaient été particulièrement étonnés des avantages qu'offre la terre de diatomée, sous forme de poudre blanche. Il est étonnant de voir des veaux d'un jour goûter à ce produit, dont les restes blancs autour de la bouche en témoignent. Les producteurs me disent que ce produit aide à traiter la diarrhée et qu'il est bénéfique pour la santé globale des veaux.

Beef Cattle
Conditions

Si vous perdez des veaux en raison du froid ou si vous voyez des veaux qui se débattent dans la boue au début du printemps, plusieurs solutions pourraient être envisagées dont les suivantes :

  1. Vêlage dans le pré tard au printemps ou même à l'automne;
  2. Litière plus abondante;
  3. Abris additionnels pour les animaux comme une clôture coupe-vent, un endroit sec pour les mises bas, des huches à veaux ou une zone clôturée inaccessible aux vaches.

Évaluation des vaches

La période des vêlages est le moment opportun pour noter les vaches qui devraient être réformées. Font partie de ce groupe, les vaches avec de gros trayons qui vous obligent à aider le veau pendant les premiers jours de l'allaitement, celles qui sont trop protectrices avec leur veau ou celles qui ont des pieds en très mauvais état. Ma recommandation au sujet de ces vaches est de les placer dans un champ séparé et de ne pas les exposer à un taureau. Ainsi, elles seront vides au moment des tests de gestation et il n'y aura aucune raison de les garder.

Conduite du veau

  • Pose d'étiquette - de nombreux producteurs identifient leurs veaux en leur assignant le même numéro que leur mère, afin de pouvoir facilement les apparier et pour évaluer la productivité des vaches.
  • Castration - une bande élastique apposée autour des DEUX testicules dès la naissance peut être très efficace.
  • L'écornage à un âge précoce avec de la pâte à écorner peut s'avérer efficace et très peu douloureux. L'utilisation d'un taureau homozygote sans cornes est la façon la plus facile et indolore.

Tenue de registres

J'encourage fortement les producteurs de vaches-veaux à tenir des registres, à penser à participer au projet Beef Improvement Opportunities (BIO), à acheter un logiciel de tenue de registres ou à tout le moins à les consigner dans le logiciel Excel. L'enregistrement des dates de vêlage est essentiel pour déterminer l'intervalle de vêlage d'une vache, lequel devrait se situer autour de 365 jours. Le poids des veaux au sevrage est également à consigner, car le jumelage de cette information avec l'intervalle de vêlage constitue la meilleure façon d'évaluer la productivité annuelle d'une vache.

Conduite d'été

  1. Pratiquer la rotation des pâturages - c'est la méthode la plus simple de gérer les pâturages ainsi que de maximiser la production d'herbe et de viande de bœuf par hectare.
  2. Fournir des minéraux et du sel en quantité optimale.
  3. Surveiller les vaches pour détecter les signes de chaleur et de retour en chaleur.
  4. Fournir suffisamment d'ombre au bétail pour assurer leur confort.
  5. S'assurer que le bétail a suffisamment d'eau.
  6. Envisager une aire distincte pour les veaux - des huches à veaux ou une clôture qui empêchera l'accès aux vaches, mais pas aux veaux.
  7. Gérer les mouches avec un grattoir huilé ou de la terre de diatomée.
  8. Vérifier l'état de santé pour les problèmes suivants :
    a. La boiterie. Le piétin, les fentes, les onglons croisés et les blessures vont tous nuire à la productivité. Il est essentiel d'examiner les taureaux pendant la saison de reproduction pour les boiteries. Les problèmes de conjonctivite sont plus probables lorsque l'herbe est longue et sèche.
    b. Pneumonie d'été.

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca