Formation des boutons à fleur pour la prochaine saison

Voici de nouveau revenue la période de l'année où l'énergie du pommier est dirigée à la formation des bourgeons terminaux sur la ramure, et contribue à préparer l'arbre à la récolte de l'année suivante. Le processus annuel de formation des boutons à fleur est maintenant enclenché. Il s'agit d'une étape déterminante pour assurer la réussite de la récolte de l'an prochain.

La formation des boutons à fleur a habituellement lieu en même temps que la division et le remplissage des cellules dans les fruits et que le déplacement des glucides de stockage vers les racines au début du processus d'aoûtement. Bien que la charge fruitière soit peu abondante pour certains arbres cette année, leurs besoins énergétiques demeurent élevés. C'est pourquoi nous conseillons aux producteurs de veiller à garder leurs arbres en bon état en en luttant adéquatement contre les ravageurs et les mauvaises herbes et par l'irrigation au besoin.

La formation des boutons à fleur ne représente que la première étape d'un long processus menant à l'ouverture d'une structure florale complexe qui sera prête pour la pollinisation le printemps suivant. Des phytophysiologistes ont photographié, à l'aide de puissants microscopes, de petits groupes de cellules qui ressemblent à de minuscules volcans poussant sur les lambourdes (Figure 1). Le processus de différenciation se poursuit chaque semaine et on peut observer son évolution dans le développement des tissus avec un microscope. On peut normalement observer la fleur centrale du bouquet à la fin août et toutes les fleurs secondaires à la fin septembre. Les écailles de bourgeons se forment peu après et le bouton se prépare à l'hiver.

Il s'agit là d'un phénomène remarquable qui n'est pas encore entièrement compris. On s'intéresse particulièrement à ce qui déclenche le processus (ou dans le cas du phénomène d'alternance, ce qui empêche le processus de commencer). Des chercheurs étudient les hormones végétales, surtout celles qui sont impliquées dans la formation des pépins, mais il reste encore beaucoup de choses à découvrir. Pour le moment, on doit se contenter d'apprécier tout ce que réalisent les pommiers et d'espérer une belle floraison le printemps prochain.

Figure 1. Cellule primordiale au stade cinq feuilles dans un bouton floral différencié de pommier.

Figure 1. Cellule primordiale au stade cinq feuilles dans un bouton floral différencié de pommier.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca