Préparer les vignobles en vue du printemps

L'hiver a été long et froid, les vignes commencent à se désacclimater et il est temps de penser à tout ce qu'il faut faire pour préparer la prochaine saison.

Quand est-il trop tard pour terminer la taille en période de dormance et finir d'attacher les vignes?

L'objectif est de terminer la taille et de finir d'attacher les vignes avant que les bourgeons commencent à enfler. À partir de ce moment-là et lorsque les pousses ont commencé à apparaître, toute manipulation de la vigne et des pousses peut causer la chute de celles-ci en entraîner une perte de rendement.

Quand doit-on déterrer les vignes?

Lorsque les bourgeons commencent à enfler, ils deviennent plus sensibles au froid que lorsqu'ils sont en dormance. Si les températures commencent à augmenter et que les bourgeons commencent à éclater alors que les vignes sont enterrées, les bactéries les infectent et provoquent une perte de rendement.

Quand doit-on commencer le débuttage?

Au printemps, le débuttage des vignes se fait lorsque la menace de conditions climatiques extrêmes a disparu et avant l'application d'herbicides de prélevée.

Comment puis-je m'assurer que mon pulvérisateur assure une bonne couverture pour protéger ma récolte?

Au début de chaque saison, il est important d'ajuster le pulvérisateur et de vérifier qu'il est étalonné pour assurer une bonne couverture. Pour plus d'information sur l'entretien des pulvérisateurs au printemps, voir l'article Conseils avant la mise en service des pulvérisateurs à jet porté dans le Carnet horticole.

Quand doit-on vérifier la survie hivernale des bourgeons?

Comme le savent ceux d'entre vous qui suivent le site Web du CCOVI sur la résistance des bourgeons (Cool Climate Oenology and Viticulture Institute, http://www.ccovi.ca/vine-alert/bud-survival, en anglais seulement), les vignes se désacclimatent lentement et se préparent ainsi à l'éclatement des bourgeons. Pour évaluer le taux de survie des bourgeons, on peut les couper transversalement et examiner le tissu vert (signe que le bourgeon est vivant). Chaque nodule contient trois bourgeons (primaire, secondaire et tertiaire). Les bourgeons primaire et secondaire produisent des fruits, le bourgeon secondaire produit des fruits plus petits et des grappes moins fournies. Les bourgeons tertiaires qui sont les plus tolérants au froid ne produisent que des feuilles. Vérifier le taux de survie des bourgeons à la fin du printemps, au moment du début de la taille, et ajuster la taille en fonction des résultats. Pour les variétés qui ont été taillées tôt et pour les tiges et les bourgeons supplémentaires qui ont été laissés comme assurance, on pourra effectuer une autre taille à la fin du printemps pour éliminer les bourgeons supplémentaires. On ne saura pas précisément quelle a été l'étendue des dégâts produits par l'hiver tant que les bourgeons ne commenceront pas à se développer. On trouvera des exemples de bourgeons de vigne vivants et morts à cette adresse (en anglais seulement) : http://www.colostate.edu/programs/wcrc/pubs/viticulture/EvaluatingBudDamage.pdf.

Quels sont les conseils à retenir sur l'utilisation des éoliennes pour la protection des cultures contre le gel?

Le site d'alerte du CCOVI pour les vignes continuera de fournir des informations sur la vulnérabilité des vignobles au froid et au gel. On trouvera des conseils utiles sur les pratiques de gestion optimales concernant les éoliennes dans la fiche technique no 10-046 du MAAO et du MAR, Des éoliennes pour protéger du froid les cultures horticoles et en article dans la Bulletin - Fruits tendre et raisin - Es tu pret?

Quand doit-on enlever les pousses?

La taille des pousses doit être effectuée au printemps, lorsque les nouvelles pousses ont atteint une longueur de 10 à 30 centimètres environ. Il n'est pas absolument essentiel de tailler les pousses, mais celles-ci peuvent rendre le couvert végétal plus dense, accroître le risque de maladie et rendre plus difficile l'obtention d'une bonne couverture de pulvérisation. La taille des pousses permet d'éviter des densités excessives, mais elle a pour inconvénient de provoquer l'apparition d'autres pousses latérales sur celles qui restent parce qu'elles sont plus exposées à la lumière. Cependant les pousses latérales supplémentaires se forment principalement au-dessus des grappes. Pendant la taille, enlever tous les gourmands (pousses indésirables partant du vieux bois fibreux du tronc) à moins qu'ils soient nécessaires à la formation de la structure de la vigne. Enlever également les autres pousses stériles sans inflorescences visibles qui partent de la tige fructifère taillée. Cependant laisser au moins une nouvelle pousse voisine de la tige à chaque position en vue de la prochaine taille d'hiver. S'il y a deux pousses ou plus qui émergent d'un même bourgeon, laisser la plus forte (portant des inflorescences) et enlever toutes les autres. Enlever les pousses par frottement, en exerçant une pression latérale, ou en les saisissant à leur base pour les arracher. Au besoin, la taille des pousses peut être effectuée en été; dans ce cas, comme elles ont commencé de de lignifier, on les coupe généralement avec un couteau bien aiguisé au lieu de les arracher à la main.

Quand doit-on éclaircir les grappes de fleurs?

L'éclaircissage des grappes de fleurs peut avoir lieu n'importe quand pendant la saison, mais ses effets peuvent être différents selon le moment choisi. Il est souvent effectué avant ou pendant la floraison. À ce moment-là, le couvert végétal n'est pas encore complètement formé et il est facile de voir les fleurs, ce qui rend l'opération plus rapide. À cette date précoce, l'éclaircissage des grappes peut être fait en même temps que l'éclaircissage des pousses, d'où une économie de coûts de main-d'œuvre. Effectué tôt, l'éclaircissage des grappes stimule la mise à fruits dans les grappes qui restent et il réduit la compétition entre les fleurs, d'où un accroissement de la taille et du poids des fruits à la récolte chez la plupart des variétés. Pour ce qui est des variétés qui produisent des grappes de moins de 150 g, il est fréquent que le gain de rendement ainsi obtenu ne compense pas la réduction du nombre de grappes; dans ce cas, l'éclaircissage des grappes ne permet pas d'accroître les rendements et peut même les faire diminuer (Gewurztraminer, Pinot noir, Riesling). La taille des grappes de fleurs apporte les avantages suivants : accroissement des solides solubles, des composés aromatiques, des anthocyanines (coloration), et peut-être amélioration de la qualité du vin. Son principal désavantage, c'est qu'elle peut rendre les grappes plus denses, ce qui les expose à la pourriture de la grappe. Effectué à ce moment, l'éclaircissage peut stimuler la vigueur de la vigne et accroître l'ombre du couvert végétal, ce qui produit une forte acidité totale.

 


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca