Nouveaux produits pour les pomiculteurs ontariens en 2015

Puisque sera bientôt publié le supplément au Guide de la production fruitière (publication 360, 2015), voici une liste des nouveaux produits que les pomiculteurs de l'Ontario peuvent espérer voir sur le marché dans la saison qui vient.

Nouvelles homologations ou utilisations pour 2015 :

  • Fruitone L (acide 1-naphathalène acétique) : régulateur de croissance des plantes homologué pour l'éclaircissage, le retour de floraison et la chute prématurée. Il s'agit d'une nouvelle formulation du Fruitone N actuellement homologué, et qui remplacera le produit actuel lorsque les stocks seront épuisés. Pour l'éclaircissage et la chute prématurée, appliquer 14,8-118,3 mL/378,5 L d'eau (1,2-9,7 ppm) à la chute des pétales (fruits de 3 à 7 mm) et au début de la nouaison (fruits de 8 à 10 mm). L'épandage si les fruits ont plus de 15 mm peut occasionner des manques ou une croissance réduite des fruits chez les variétés sensibles. En ce qui a trait à la nouvelle floraison, utiliser de 10 à 20 ppm deux semaines avant la récolte. Les effets se feront sentir un ou deux jours après l'épandage et dureront de sept à 10 jours. Procéder à un nouvel épandage à 10 ppm une semaine avant la récolte.
    Intervalle prérécolte (IP) : 5 jours;
    Période de mouillage subséquente (PMS) : après assèchement;
    Nombre maximal d'épandages par an (sur l'étiquette) : 2.
  • Isomate OFM TT (phéromone) : phéromone de confusion des mâles homologuée pour réduire l'accouplement de la tordeuse orientale du pêcher et du petit carpocapse de la pomme (ce ravageur n'est pas répandu en Ontario). C'est une nouvelle formulation qui remplacera, à l'épuisement des stocks, celle actuellement homologuée, à savoir Isomate M100 et M-Rosso. Procéder à une application de 125 à 250 pièges/ha avant la sortie des adultes au printemps. Les distributeurs sont conçus pour durer toute la saison. Recourir à des mesures de lutte supplémentaires au besoin. Pour en savoir plus sur l'utilisation des techniques de confusion des mâles, voir Technique de la confusion des mâles dans les cultures fruitières, publication 360 2014-2015.
    Intervalle prérécolte (IP) : non précisé sur l'étiquette du produit;
    Période de mouillage subséquente (PMS) : non précisée sur l'étiquette du produit;
    Nombre maximal d'applications par an (sur l'étiquette) : 250 pièges/ha/saison.
  • Nealta (cyflumetofen) : groupe de 25 miticides homologués pour la répression du tétranyque rouge du pommier et du tétranyque à deux points à raison de 1 L/ha. Procéder à l'application lorsqu'il y a au moins cinq tétranyques actifs par feuille. Le produit a un effet de choc rapide à tous les stades évolutifs, y compris les œufs, les nymphes et les adultes. À l'instar d'autres acaricides, il est essentiel de parvenir à une couverture totale pour obtenir une bonne répression et il vaut mieux appliquer ce produit seul. Pour la lutte contre la résistance, ne pas utiliser plus d'une fois par saison. Intervalle prérécolte (IP) : 7 jours;
    Période de mouillage subséquente (PMS) : 12 heures;
    Nombre maximum d'applications par an (sur l'étiquette) 2.
  • Phostrol (phosphates monobasique et dibasique de sodium, de potassium et d'ammonium) : groupe de 33 fongicides homologués pour la répression de la moucheture et des taches de suie à raison de 4,4 L/ha. Commencer l'épandage contre ces maladies à la chute des pétales s'il y a eu des problèmes par le passé. Procéder à un nouvel épandage à intervalle de sept à 14 jours si les conditions favorisant la maladie se maintiennent. Recourir à des intervalles plus rapprochés en cas de pression pathologique plus forte ou s'il s'agit de variétés vulnérables. Le produit peut posséder une certaine activité contre d'autres maladies estivales, mais aucune recherche n'existe encore à ce propos concernant les vergers en Ontario.
    Intervalle prérécolte (IP) : 1 jour;
    Période de mouillage subséquente (PMS) : 12 heures;
    Nombre maximum d'applications par an (sur l'étiquette) : 6.
  • TwinGuard (sulfoxaflor et spinetoram) : groupe 4C + 5 d'insecticide homologués pour la répression du puceron rouge et du puceron vert du pommier et la suppression du puceron lanigère à raison de 250 g/ha, la répression de la cochenille de San José, du carpocapse de la pomme, de la tordeuse orientale du pêcher, de la tordeuse à bandes obliques et l'élimination de la mouche de la pomme et du charançon de la prune à 500 g/ha, ainsi que pour la répression de la mineuse marbrée du pommier à 250 à 500 g/ha. Faire au besoin une nouvelle application après 14 jours. C'est une formulation prémélangée de Closer (sulfoxaflor) et de Delegate (spinetoram), de sorte que le calendrier pour les ravageurs susmentionnés sera analogue à celui figurant dans le calendrier pomicole pour ces produits seulement. De plus, pour éviter la résistance, ne pas utiliser TwinGuard en rotation avec ces produits. Ne pas appliquer pendant la floraison ou lorsque les abeilles sont actives dans le verger. Consulter l'étiquette pour les allégations spécifiques de toxicité pour les abeilles.
    Intervalle prérécolte (IP) : 7 jours;
    Période de mouillage subséquente (PMS) : 12 heures;
    Nombre maximum d'applications par an (sur l'étiquette) : 2.

Voici des avis importants concernant les modifications des étiquettes actuelles ou des profils d'utilisation :

  • Fontelis (penthiopyrade) : La formulation contient de l'huile minérale. En cas de mélange dans le réservoir avec des produits sensibles à l'huile, par exemple le Captan et le soufre, lire les restrictions énoncées sur leurs étiquettes.
  • En raison de la décision par l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de retirer progressivement les insecticides contenant du diazinon, Diazinon 500 E (produit antiparasitaire 11889) et le Diazinon 50 WSP (produit antiparasitaire 29976) seront désormais interdits d'utilisation en pomiculture après le 31 décembre 2016. Les produits demeurent disponibles mais des modifications supplémentaires aux pratiques actuelles d'application concernant les pommes ont également été répercutées sur toutes les étiquettes de diazinon :
    • L'utilisation de pulvérisateurs manuels comme méthode d'application sur les arbres fruitiers est interdite si l'usage des pulvérisateurs pour grandes cultures est jugé plus efficace. Les applications ponctuelles à l'aide de pulvérisateurs manuels demeurent autorisées, à une limite maximale de 500 m2 par jour.
    • Des zones tampons actualisées sont requises pour l'épandage par pulvérisateur à jet porté. Ces renseignements figurent sur l'étiquette du produit.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca