Risque élevé de troubles liés au froid pour la saison d'entreposage 2014-2015 en Ontario

Le CIPRA est un programme informatique mis au point par l'équipe de recherche de Gaétan Bourgeois (AAC-Québec) qui, à l'aide des données météorologiques, permet de prévoir la vulnérabilité des pommes au risque de certains troubles d'entreposage (Bourgeois, DeEll et Plouffe). Selon le modèle intégré au CIPRA (qui utilise les données météorologiques de Simcoe, en Ontario), il existe un risque très élevé de troubles liés au froid pour la présente saison d'entreposage. En fait, le risque de cette année se classe troisième à l'échelle des risques depuis 1984 (figure 1).

Par conséquent, il est extrêmement important, cette année, de suivre et de respecter les températures et régimes d'entreposage recommandés pour chaque cultivar de pomme. Les « Empire », « McIntosh » et « Honeycrisp » sont particulièrement vulnérables aux troubles liés au froid (c.-à-d. brunissement interne, détérioration à basse température, brunissement du cœur, échaudure molle et vitrescence) et les symptômes peuvent habituellement être induits si la température d'entreposage est inférieure à la température optimale. Les pommes récoltées tardivement sont également plus sujettes aux troubles liés au froid, par exemple brunissement interne pour la variété « Empire » ou échaudure molle et vitrescence pour la « Honeycrisp ». Vous devez donc gérer vos périodes d'entreposage et votre mise en marché en conséquence.

Graphique illustrant les niveaux de risque lié au froid de 1985 à 2014, avec pics en 1985, 1992, 1997, 2009 et 2014.

* Graphique fourni par D. Plouffe, AAC-Québec

texte version


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca