Il est temps d'envisager une pulvérisation d'huile de dormance

Si vous avez l'intention d'utiliser la pulvérisation d'huile de dormance pour cibler les cochenilles, c'est le moment de le faire. Avec la température qui augmente progressivement, les boutons de fleur gonflent et les pointes vertes sont tout près d'apparaître. Synchroniser la pulvérisation d'huile de dormance maintenant vous évitera tous les problèmes d'incompatibilité qui pourraient surgir avec un programme de fongicide en début de saison si l'application d'huile est retardée jusqu'à ce que les tissus verts soient présents. Vous trouverez plus de détails sur la pulvérisation d'huile en dormance pour les cochenilles et les acariens dans le numéro de février Le Pomiculteur (volume 1 numéro 17).

Récemment, on s'est soucié du fait que l'huile peut réduire l'état de santé des arbres. Des chercheurs de New York ont précisé que l'huile est utilisée très peu de fois pendant une saison et pas nécessairement chaque année, et « qu'on l'a employée depuis plus d'un siècle… pour le contrôle des acariens, des cochenilles et même de certains pucerons, sans effets néfastes pour la santé de l'arbre ou la récolte de la saison courante »(voir Scaffolds volume 22 numéro 3 (disponible en anglais seulement)). Cependant, les pomiculteurs devraient se rappeler que des dommages à la récolte risquent de survenir si l'huile est appliquée dans les 14 jours avant ou après avoir utilisé des fongicides contenant du soufre, y compris le captane, ou dans un délai de 48 heures du temps de congélation.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca