Évaluation des dommages causés par le gel sur les boutons des pommiers

La semaine dernière, au petit matin, du 8 au 10 mai, il y a eu des cas de gel dans nombre de secteurs des régions fruitières de l'Ontario. Dans la plupart des cas, la température de ces régions est demeurée au-dessus de la température critique de -2,2, mais les zones les plus froides ont connu des baisses de -2 à -3, susceptibles de provoquer certains dommages (tableau 1). À cette époque, avant de commencer l'éclaircissage, il serait avantageux de savoir quel est le pourcentage de boutons qui ont survécu. Pour obtenir une pleine récolte de pommes, il suffit de 10 % seulement des boutons répartis de façon égale dans le couvert.

Tableau 1 : Températures printanières critiques en °C pour les pommes
  Pointe argent Pointe verte Débourrement avancé Prébouton rose Bouton rose Bouton rose avancé Première floraison Pleine floraison Postfloraison
10 % de bourgeons détruits
-9,4
-7,8
-5,0
-2,8
-2,2
-2,2
-2,2
-2,2
-2,2
90 % de bourgeons détruits
-16,7
-12,2
-9,4
-6,1
-4,4
-3,9
-3,9
-3,9
-3,9

Pour obtenir une bonne estimation de la survie des boutons, il faut rentrer suffisamment de branches à l'intérieur pour avoir 100 boutons. Recueillez ces boutons de cinq arbres représentatifs de divers secteurs du verger et à des hauteurs différentes du couvert. Marquez les branches à l'aide d'étiquettes ou de languettes en indiquant la variété et l'emplacement où les branches ont été prises. Emportez les branches à l'intérieur et placez-les dans un seau d'eau (figure 1).

Figure 1. Branches recueillies dans un verger et placées dans un seau d'eau à l'intérieur d'un bâtiment chauffé pour forcer les boutons à fleurir.

Figure 1. Branches recueillies dans un verger et placées dans un seau d'eau à l'intérieur d'un bâtiment chauffé pour forcer les boutons à fleurir.

Fendez les boutons à l'aide d'une lame fine en pratiquant des coupes horizontales séquentielles en commençant par l'extrémité du bouton et en progressant vers la base de celui-ci (figure 2). Après chaque coupe, vérifiez s'il y a présence de tissus bruns et noirs sur les pistils, ce qui indique que le bouton est mort. Environ 10 à 15 minutes après la coupe, les tissus du bouton commenceront à brunir en raison de leur exposition à l'air. Si les boutons sont à un stade plus avancé que celui du prébouton rose, il peut être plus facile d'examiner le pistil en pratiquant une coupe longitudinale (figure 3). Nous illustrons à la figure 4 un bouton au début de la floraison sur lequel on a pratiqué une coupe longitudinale sur un pistil mort.

Prenez note si les boutons endommagés étaient des boutons centraux ou latéraux. Si un fort pourcentage de boutons centraux est endommagé, l'éclaircissage pourrait être plus difficile, car la différence de taille entre les pommettes centrales et les pommettes latérales aide à éliminer les pommettes latérales tout en laissant les pommettes centrales.

Figure 2. Boutons de pomme fendus horizontalement, laissant voir des boutons sains.

Figure 2. Boutons de pomme fendus horizontalement, laissant voir des boutons sains.

Figure 3. Bouton fondu longitudinalement révélant un pistil sain.

Figure 3. Bouton fondu longitudinalement révélant un pistil sain.

Figure 4. Bouton fendu longitudinalement laissant voir un pistil mort.

Figure 4. Bouton fendu longitudinalement laissant voir un pistil mort.

Sources :


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca