C'est le temps d'appliquer les herbicides de prélevée

Le mois d'avril est une période importante pour l'application des herbicides de prélevée. Les mauvaises herbes commencent à sortir et la plupart des produits de prélevée devraient être appliqués avant la levée ou lorsque les mauvaises herbes sont très petites. Dans la majorité des régions du sud de l'Ontario, la mi-avril est une bonne période pour ce type de traitement.

Les produits offerts sont assez nombreux. Le choix des herbicides doit être basé sur l'âge des plants (les jeunes plants sont moins tolérants que les plus vieux), le type de mauvaises herbes présentes et le type de sol. Certains herbicides de prélevée sont plus efficaces sur les graminées ou les plantes à feuilles larges, c'est pourquoi on recommande d'utiliser une combinaison des deux pour lutter contre une plus grande variété de mauvaises herbes. Il est en outre préférable d'employer des herbicides qui présentent des modes d'action différents afin de réduire les risques d'apparition de résistance chez les mauvaises herbes.

Les herbicides de prélevée sont mis au point pour maîtriser les semences de mauvaises herbes qui sont en train de germer et qui ne sont pas encore sorties du sol. Afin d'obtenir de meilleurs résultats et d'éviter de gaspiller du temps et de la main-d'œuvre, les mauvaises herbes ne devraient pas être visibles hors du sol au moment de l'application du produit.

Les herbicides de prélevée ne sont pas conçus pour maîtriser les mauvaises herbes existantes ou les semences de mauvaises herbes. Les mauvaises herbes seront détruites uniquement si elles entrent en contact avec la barrière herbicide au moment où elles commencent à germer. Il est possible que certaines semences demeurent dormantes et ne soient pas affectées par l'herbicide de prélevée. C'est ce qui explique que la lutte contre les mauvaises herbes est un processus permanent. En effet, il y aura toujours des semences sous la surface dont une portion va germer chaque saison. Les produits doivent donc être appliqués annuellement pour réduire de manière significative les infestations.

L'application des herbicides de prélevée doit être suivie d'un épisode de mouillage. Le mouillage active l'herbicide, créant ainsi une barrière juste sous la surface du sol. On estime généralement que des précipitations de 15 à 20 mm dans les 7 à 10 jours qui suivent l'application sont requises pour l'activation des traitements herbicides en prélevée. En l'absence de pluie, on peut travailler le sol en surface, passer un cultivateur rotatif ou herser.

Cette mesure permettra de lutter contre les échappées de traitement et d'améliorer l'activité des herbicides s'il ne pleut pas. On peut aussi irriguer, si c'est possible. S'il y a trop d'échappées de traitement, il faudra appliquer un herbicide de postlevée.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca