Apparition de symptômes de dommages aux hampes et aux bulbes d'ail par les nématodes

Nous constatons maintenant des symptômes évidents d'attaque des hampes et des bulbes par des nématodes dans nombre de champs d'ail. Les symptômes apparaissent souvent lorsque la hampe sort de terre fin juin ou début juillet.

Souvent, le développement des symptômes s'accélère après l'enlèvement des hampes. Les plants gravement infectés semblent rachitiques et les feuilles inférieures jaunissent et brunissent prématurément (figure 1). Parfois, les plants infestés affichent un épaississement des feuilles et des cols, mais ce n'est pas un symptôme fiable permettant de déterminer l'infestation. Les plants infestés peuvent facilement s'extraire du sol par une légère traction. La plaque racinaire (la région du bulbe où se fixent les racines) des bulbes gravement infestés peut prendre un aspect pourri et se séparer facilement du bulbe (figure 2). Souvent, les bactéries, les champignons, et parfois les vers blancs, envahissent les bulbes infestés par les nématodes, les réduisant en bouillie, accompagnée de pourriture molle et de caries. Les bulbes d'ail gravement infectés sont habituellement mous, ratatinés, décolorés et moins lourds. Les symptômes d'attaque du nématode des bulbes et des tiges de l'ail peuvent sembler très similaires à ceux du pourridié fusarien.

Enlever les plants affichant des symptômes évidents, à ce moment de la saison, aidera à réduire les risques que les nématodes se déplacent vers les plants voisins. Si vous observez des symptômes dans un champ d'ail, les caïeux des bulbes choisis pour l'ensemencement de l'an prochain doivent être vérifiés pour dépister les nématodes à un laboratoire compétent de diagnostic des ravageurs avant la plantation cet automne.

Figure 1. Plant d'ail à la sortie de la hampe (à gauche) infesté par les nématodes des tiges et des bulbes : aspect rachitique, jaunissement et brunissement prématuré des feuilles inférieures.

Figure 1. Plant d'ail à la sortie de la hampe (à gauche) infesté par les nématodes des tiges et des bulbes : aspect rachitique, jaunissement et brunissement prématuré des feuilles inférieures.

Figure 2. La plaque racinaire (la région du bulbe où se fixent les racines) des bulbes d'ail gravement infestés par les nématodes des tiges et des bulbes semble pourrie et peut se séparer facilement du bulbe.

Figure 2. La plaque racinaire (la région du bulbe où se fixent les racines) des bulbes d'ail gravement infestés par les nématodes des tiges et des bulbes semble pourrie et peut se séparer facilement du bulbe.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca