Rapport de recherche sur la distillation de l'huile de lavande

Depuis plusieurs années, des recherches sont en cours afin de trouver la meilleure façon de maximiser l'extraction d'huile dans le délai le plus court. Les travaux préliminaires menés en 2014 visaient à savoir si la quantité de matériel floral et le fait de le tasser dans la cuve donnait le taux d'extraction d'huile le plus élevé par kilogramme de fleurs, ainsi que d'huile extraite par minute. Il est apparu que la cuve remplie et tassée donnait le taux d'extraction d'huile le plus élevé par kilogramme de fleurs, ainsi que d'huile extraite par minute. Nous avons pu pousser plus loin cette année en comparant l'extraction d'huile à l'aide de quantités différentes de matière première, soit les fleurs, et en comparant les résultats entre un récipient tassé et un autre non tassé. L'essai a été mené à l'aide d'un alambic d'acier inoxydable de 40 L. Nous avons effectué globalement huit traitements, quatre en récipient à charge tassée et quatre en récipient à charge non tassée, avec remplissage à 25, 50, 75 et 100 % de la capacité pour chaque type de tassement. Tous les traitements ont été répliqués une seule fois et la cuve a été remplie et la charge, tassée plus que l'an dernier d'après le poids total des fleurs dans le contenant tassé. Globalement, le traitement dans la cuve pleins à charge tassée à 100 % donnait le plus haut taux d'extraction d'huile par kilogramme de fleurs et le plus haut taux d'huile extraite par minute de traitement, mais il a fallu plus longtemps pour extraire la totalité de l'huile dans ce traitement (tableau 1). La plus grande partie de l'huile extraite, pour tous les traitements, pouvait être observée dans les 30 premières minutes. Sur le plan de l'efficacité en fonction du temps, les traitements à 100 %, charge non tassée et tassée, ont donné les plus hauts rendements en huile par minute de distillation. Cela laisse penser que la façon dont la cuve est tassée ne joue pas un grand rôle en ce qui a trait au rendement en huile par minute.

Tableau 1. Effet du tassement et de la quantité de matériel floral dans le récipient de distillation pour l'extraction d'huile essentielle de lavande.

Tassé Non tassé

Traitement Poids de fleurs dans l'alambic (kg) Temps requis pour extraire la plus grande partie de l'huile (min.) Huile extraite (ml) Huile extraite par kilogramme de fleurs (ml) Oil extracted per minute of run
Rempli à 25 %
1,6
30
36
22,3
0,8
Rempli à 50 %
3,2
40
57
17,6
1,4
Rempli à 75 %
4,8
50
83
17,2
1,7
Rempli à 100 %
6,4
60
105
16,3
1,8

 

Tableau 1. Effet du tassement et de la quantité de matériel floral dans le récipient de distillation pour l'extraction d'huile essentielle de lavande.

Tassé Non tassé

Traitement Poids de fleurs dans l'alambic (kg) Temps requis pour extraire la plus grande partie de l'huile (min.) Huile extraite (ml) Huile extraite par kilogramme de fleurs (ml) Huile extraite par minute de traitement
Rempli à 25 %
0,8
20
18
20,5
0,9
Rempli à 50 %
1,8
30
30
16,7
1,0
Rempli à 75 %
2,7
30
52
19,3
1,7
Rempli à 100 %
3,6
40
60
16,8
1,5

 

Figure 1. Huile extraite par kilogramme de fleurs.

Figure 1. Huile extraite par kilogramme de fleurs.

La tendance globale observée était que le rendement en huile par kilogramme était plus élevé dans les traitements où l'alambic était rempli à 25 % comparativement aux traitements où il était rempli à 100 % (figure 1). La cuve pleine n'a peut-être pas donné des rendements élevés en huile parce que la vapeur a dû se frayer un chemin autour du matériel floral. La cuve remplie à 25 % pouvait donner plus d'huile par kilogramme parce que la vapeur pouvait passer dans la totalité du matériel floral. Il est probable qu'un remplissage plus égal de la cuve aurait donné un rendement d'huile plus élevé par kilogramme de fleurs lorsque la cuve était pleine. Ces résultats préliminaires laissent penser que, pour une plus grande efficacité par rapport au temps, la cuve devrait être remplie et tassée à 100 %. S'il y a moins de matériel floral, le tassement devrait être égal pour obtenir la quantité maximale d'huile, mais la profondeur du matériel floral dans le récipient a moins d'importance. Pour obtenir un meilleur rendement en huile, le tassement doit être assez uniforme de manière à empêcher la vapeur de former des canaux autour du matériel floral et ainsi, passer à côté de l'huile. Les différences au niveau de la quantité de fleurs et de la façon dont la charge est tassée peuvent offrir des avantages différents à chaque producteur selon la quantité de matériel floral dont il dispose et le temps qu'il a à consacrer à la distillation de l'huile.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca