Il y a sol et sol

Chaque sol raconte sa propre histoire, ses origines et les pratiques de gestion dont il est l'objet. Sur le site soilsmatter.wordpress.com, Eric Brevik de l'Université d'État Dickson du Dakota du Nord, souligne que ces différences découlent de cinq facteurs qu'il décrit sous l'acronyme ClORPT : climat, organismes, relief, parents et temps.

Climat

  • La température et les précipitations sont les principaux facteurs de différenciation des sols.
  • Les précipitations dissolvent les minéraux et sels dans le sol et ceux-ci descendent avec l'eau dans le profil du sol.
  • Le climat et la température influent également sur les plantes et les autres organismes qui vivent dans le sol.

Organismes

  • Les animaux et microorganismes qui vivent dans le sol décomposent les tissus végétaux et animaux et les déchets. Finalement, ces matières deviennent l'humus, qui influe sur la couleur du sol.
  • Les organismes et l'humus ont aussi une influence sur la taille et la forme des granules de particules du sol, les " agrégats ".
  • Les agrégats ont leur importance car ce sont eux qui forment la structure du sol.

Relief

  • L'endroit où le sol est situé dans le relief du paysage ou la topographie influe sur ses caractéristiques.
  • Ainsi, le sol sur les pentes subit plus souvent l'érosion et est donc moins profond que les sols situés au sommet d'une colline. Les sols au bas de la pente sont plus profonds en raison des dépôts de sol érodé provenant de la pente qui le surplombe.
  • L'emplacement du sol dans le paysage peut également témoigner de son drainage intrinsèque (drainage bon, imparfait ou faible).

Parents

  • Le sol se forme à l'aide des matériaux parents, notamment les minéraux et la roche.
  • Certains sols se forment directement sur le substrat rocheux, mais d'autres se forment à partir des matériaux transportés et déposés par les glaciers, la gravité, le vent, les cours d'eau, les lacs ou les océans.
  • Ces matériaux donnent aux sols leurs propriétés, notamment la taille des particules et les minéraux.
  • Les minéraux participent à la couleur et influent sur les facteurs chimiques qui ont une incidence sur le pH et sur l'assimilabilité des matières nutritives.

Temps

  • Tous les processus pédogénétiques prennent du temps.
  • Habituellement, les sols plus jeunes sont moins profonds et souvent plus fertiles que les sols plus anciens. Il faut moins de temps au sol pour se former dans les sédiments déposés par le vent que sur le substrat rocheux parce que les plantes peuvent facilement croître dans les sédiments. Dans le substrat rocheux, il faut d'abord que les intempéries créent des particules de sol de la taille appropriée.

En examinant les divers types de sols dans les paysages ruraux et urbains, réfléchissez aux facteurs ClORPT qui leur confèrent leurs caractéristiques. Prenez le temps de creuser un trou dans le sol, d'examiner une tranchée ou un endroit où la route traverse une colline et observez les différences.

Pour trouver d'autres articles intéressants sur les questions relatives aux sols, visitez : soilsmatter.wordpress.com


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca