Brise-vent pour la protection des sols et des cultures - Partie 2

Les brise-vent sont des rangées simples ou multiples d'arbres plantés à la périphérie de champs cultivés ou de bâtiments de ferme pour protéger les sols, les cultures, le bétail et les bâtiments. À la partie 1 de cet article, nous avons appris que les sables fins et les sols limoneux recouverts d'une quantité minimale de résidus ou de culture de couverture sur pied sont les plus vulnérables à l'érosion éolienne. À la partie 2, nous verrons brièvement comment les brise-vent peuvent être utilisés pour protéger les cultures et augmenter les rendements.

Les cultures sensibles profitent particulièrement d'une protection contre le vent. En effet, les végétaux peuvent perdre de l'énergie quand leurs feuilles doivent se remettre des dommages causés par le vent. Les effets nocifs du sable et de la dessiccation sur les cultures spéciales peuvent être réduits par la présence de brise-vent bien aménagés. Bien qu'on puisse observer certaines pertes de rendement dans les zones immédiatement adjacentes aux brise-vent, on a observé des hausses de rendement dans le soya et le maïs dans les zones situées sous le vent et contre le vent.

On privilégie habituellement les conifères dans les haies brise-vent, car ils sont normalement étroits et prennent moins de superficie au sol. Éviter les combinaisons d'arbres et de cultures qui augmentent les risques d'attirer des insectes nuisibles ou de provoquer des maladies. Éviter, par exemple, d'utiliser des haies de pins blancs autour de plantations de groseilliers à fruits rouges et de cassissiers. Ces deux espèces sont des hôtes de la rouille vésiculeuse du pin blanc. Pour plus d'information sur des pratiques optimales de gestions pour faciliter la planification et la plantation de brise-vent, voir la publication " Établissement du couvert forestier ", le deuxième volume de la série sur l'agroforesterie.

Les cultures sensibles profitent particulièrement d'une protection contre le vent

Les cultures sensibles profitent particulièrement d'une protection contre le vent

En effet, les végétaux peuvent perdre de l'énergie quand leurs feuilles doivent se remettre des dommages causés par le vent

En effet, les végétaux peuvent perdre de l'énergie quand leurs feuilles doivent se remettre des dommages causés par le vent

Pour en savoir plus:


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca