Pentatomes dans la culture de la tomate

La récolte du blé étant terminée, les producteurs de tomates devront être aux aguets pour dépister les pentatomes. Ces insectes se nourrissent d'une vaste gamme de plantes, attirés par les cultures de tomates lorsque les fruits sont présents, lorsque les autres sources d'alimentation sèchent ou sont récoltées.

Ces insectes sont difficiles à surveiller car ils peuvent se dissimuler profondément dans le couvert. Selon Celeste Welty, entomologiste des productions légumières de l'Université d'État de l'Ohio, la meilleure méthode est de faire des inspections vers le soir. Les dommages sont infligés tant par les nymphes que par les adultes. En fait, les chercheurs ont constaté que si les nymphes sont présentes, les dommages semblent plus importants.

Les photographies qui suivent proviennent de LIcultures Ontario et vous aideront à identifier les nymphes de pentatomes et les adultes. Visitez la page LIcultures du MAAARO où vous trouverez la galerie complète des photographies de pentatomes.

De la mi-juillet jusqu'à fin août, selon Mme Welty, il faut examiner les tomates pour dépister les dommages (plutôt que de rechercher les insectes, comme vous le feriez plus tôt dans la saison). Vérifiez 40 emplacements par champ, en inspectant 10 fruits à chaque emplacement. Utilisez une fiche de contrôle pour faire un suivi. Si vous ne disposez pas des ressources pour faire la surveillance de tous vos champs de tomates de façon aussi poussée, concentrez vos efforts les plus intensifs d'inspection sur les champs situés à proximité des champs de blé ou de petits grains qui mûrissent ou sont récoltés. Il pourrait également être nécessaire de se soucier des champs de fourrage situés à proximité et en cours de fauchage.

Grâce à ces activités de surveillance, vous pouvez voir s'il est nécessaire de traiter un champ contre les pentatomes et de procéder à une pulvérisation de suivi. Mme Welty propose un seuil de traitement de 0,5 % à 1 % de dommages aux fruits. Cela signifie que parmi les 400 fruits inspectés par champ, vous avez relevé de deux à quatre fruits endommagés. Les pentatomes semblent se nourrir de préférence des fruits verts, mais sans un bon programme de surveillance, il est possible que les dommages ne soient remarqués que lorsque les fruits sont mûrs.

Les producteurs commerciaux de tomates trouveront des solutions de traitement dans le Guide de protection des cultures légumières du MAAARO. Il est nécessaire de bien inspecter le couvert végétal.

Une espèce de punaise envahissante, la punaise marbrée, est en voie d'établissement en Ontario et on commence à l'observer dans les exploitations - dans des pièges et sur les hôtes sauvages. Pour en savoir plus, visitez le site ontario.ca/punaise et si vous soupçonnez avoir vu cet insecte, essayez de le photographier ou d'en capturer un ou plusieurs exemplaires que l'on puisse confirmer l'identification, et informez-en le MAAARO au 1-877-424-1300.

Photographies de LIcultures Ontario : Herb Pilcher, service de recherche agricole du département de l'agriculture des É.-U. (USDA), Bugwood.org, Megan Asche, BugGuide.net

Adulte de punaise marbrée (à gauche) et nymphes (à droite)

Adulte de punaise marbrée (à gauche) et nymphes (à droite)

Adulte de punaise verte (gauche) et nymphes (au milieu et à droite)

Adulte de punaise verte (gauche) et nymphes (au milieu et à droite)


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca