L'apport de compost aux raisins

Pour les producteurs de raisins, le compost peut être une source de matière organique; il peut aussi répondre aux exigences des vignes en matière d'éléments nutritifs et d'oligoéléments et améliorer la capacité de rétention d'eau des sols et leur taux d'infiltration. Les composts apportent aussi un avantage secondaire en permettant le recyclage de déchets qui seraient autrement enfouis.

Quelle est la meilleure période pour épandre du compost sur les vignes?

On peut épandre du compost aux vignes du début du printemps jusqu'à la nouaison, sans dépasser toutefois la véraison. Une application plus hâtive de compost permet aux vignes d'assimiler et d'utiliser l'azote disponible et d'autres éléments nutritifs durant la saison de croissance. Éviter d'épandre du compost de la mi-été à la fin de l'été, car un excès d'azote favorisera la croissance végétative des vignes dans la deuxième moitié de la saison, affectera la couleur des raisins, retardera l'aoûtement des tissus ligneux de la vigne et haussera la sensibilité des plants aux dommages hivernaux. C'est pour ces raisons aussi qu'il faut se montrer prudent quand on épand du compost aux jeunes vignes.

Quelle est la dose habituelle de compost à apporter aux plants de raisin en toute sécurité?

Les raisons n'ont pas besoin de beaucoup d'éléments nutritifs pour donner de bons rendements. On peut établir la quantité de compost requise en prélevant des échantillons de sol pour en analyser la teneur en éléments nutritifs, ou en prenant des échantillons de pétioles et du compost à épandre.

Selon le Guide de la culture fruitière du MAAARO (publication 360F), un apport annuel de 30 lb d'azote/acre (34 kg d'azote/ha) est approprié pour la plupart des vignobles. Un apport de 30 lb d'azote équivaut environ à 6 tonnes de compost à l'acre, basé sur des teneurs moyennes en azote de compost mature de 4 à 6 lb d'azote pour chaque tonne de compost épandu à l'acre.

À quoi ressemblent 6 tonnes de compost quand on l'épand dans un vignoble?

Si vous n'avez jamais épandu de compost auparavant, vous serez surpris de constater qu'on peut à peine distinguer la présence de 6 tonnes de compost épandues sur un acre à la surface du sol. On voit sur la photo un épandage de 7,5 tonnes/acre de compost de résidus de maïs à 50 % de matière sèche. Si on recouvre complètement la surface du sol, c'est que la dose d'épandage est alors trop élevée et qu'il y a des risques d'excès d'azote pour les raisins.

S'il est impossible de faire analyser le compost ou le sol, il est préférable d'épandre d'abord de petites quantités de compost de 2-5 tonnes de compost/acre. Cela semble peu, mais en raison de la minéralisation de l'azote, le compost peut encore fournir de l'azote aux raisins trois ou quatre ans après l'épandage. Tenir des registres des doses d'épandage utilisées, et se souvenir d'adapter les doses d'engrais de manière à tenir compte de cet azote additionnel qui est dégagé avec le temps. Au cours de l'été et de l'automne, prélever des échantillons de sol et de pétioles et surveiller la croissance des pousses végétatives et la qualité du raisin avant d'augmenter les quantités de compost l'année suivante.

Quelle analyse demander pour les échantillons de compost?

Puisque la teneur en éléments nutritifs des composts peut être très variable, il est important de soumettre des échantillons de compost à un laboratoire local pour connaître avec exactitude les teneurs des éléments nutritifs qui sont apportés aux plants de raisin. Demander l'analyse des éléments nutritifs (azote (nitrite+nitrate (NO3) et ammonium+ammoniac (NH4), phosphore (P) et potassium (K) et l'évaluation de la maturité du compost (rapport C:N). Un compost à maturité aura un rapport C:N autour de 20:1. Un compost immature aura un rapport C:N plus élevé que 20:1 (ex. : 30:1), et pourra immobiliser l'azote dans le sol en continuant à se décomposer vers une forme plus stable.

Y a-t-il un type de compost qui convient mieux aux raisins?

Étant donné que la majorité des producteurs de raisins de cuve s'efforcent de fournir suffisamment d'azote et de potassium à leurs vignes, le compost contenant une certaine quantité de potassium s'avère utile. Des recherches menées en Californie ont montré que des mélanges de composts de marc de raisin et de fumier animal donnent les meilleurs résultats puisque les concentrations de potassium y sont normalement plus élevées que dans les composts provenant entièrement des déchets organiques municipaux.

Comment épandre le compost?

Les composts sont habituellement épandus en pleine surface entre les rangées de vignes, et parfois épandus en surface sur les cultures de couverture existantes. Les producteurs ont appris avec le temps qu'une stratégie de restructuration du sol avec apport de composts et cultures de couverture prend de trois à cinq ans pour modifier de façon notable les teneurs en matière organique du sol et avoir un effet sur la croissance des vignes. Alors, soyez patients, Rome ne s'est pas bâtie en un jour!

Figure 1 : 7,5 tonnes/acre de compost à 50 % de matière sèche.

Figure 1 : 7,5 tonnes/acre de compost à 50 % de matière sèche. Photo : Christine Brown, MAAARO.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca