Stabilité des agrégats

La stabilité des agrégats du sol est un indicateur de la force qui retient ensemble les particules du sol. Une bonne stabilité des agrégats signifie que les particules de sol résistent aux forces destructrices de l'érosion hydrique ou éolienne et du travail du sol.

Un sol en bon état est normalement associé à une bonne stabilité des agrégats. Celle-ci dépend du type et de la quantité d'argile, de matière organique et d'activité biologique dans le sol, ces deux dernières contribuant à la formation des agrégats en stabilisant et en liant les particules de sol ensemble.

Un bon degré d'agrégation signifie qu'il y a une grande variété de pores de dimensions différentes entre les particules de sol. Une bonne distribution de la taille des pores facilite la pénétration de l'air et de l'eau et des racines dans le sol, et permet à l'eau, à la microflore et à la faune de circuler dans le sol.

Les sols ayant un faible degré d'agrégation se désagrègent durant les fortes pluies. Les particules de sol dispersées remplissent les pores à la surface, formant ainsi une croûte dure quand le sol sèche. L'infiltration est donc réduite, ce qui accentue le ruissellement et l'érosion.

Dans les figures ci-dessous, on compare la stabilité des agrégats entre différents systèmes de production et de travail du sol. Dans chaque exemple, un faible degré d'agrégation se manifeste par une plus grande quantité de sol dans le fond du cylindre de verre et moins de sol en suspension dans la grille du haut.

Mesures pour améliorer la stabilité des agrégats du sol :

  • Éviter les pratiques culturales et toute activité qui perturbent le sol, désagrègent la matière organique, empêchent l'accumulation de matière organique et brisent les agrégats existants.
  • Garder le sol recouvert; le sol nu ou non protégé est exposé aux impacts physiques des gouttes de pluie et du vent.
  • Ajouter des amendements organiques régulièrement.
  • Éviter d'utiliser des pesticides nocifs pour les microorganismes utiles pour le sol.

Pour plus d'information sur le sujet, voir Gestion des sols : Pratiques recommandées pour obtenir un sol sain : www.omafra.gov.on.ca/english/crops/pub811/8building.htm.

Figure 1: A. Pâturage; B. Maïs- maïs-luzerne, travail du sol traditionnel

A. Pâturage; B. Maïs- maïs-luzerne, travail du sol traditionnel

Figure 2 : C. Soya-soya-blé, travail du sol traditionnel; D. Soya en continu, travail du sol traditionnel

C. Soya-soya-blé, travail du sol traditionnel; D. Soya en continu, travail du sol traditionnel

Figure 3: E. Maïs- soya-blé/ trèfle rouge, semis direct; F. Maïs-soya-blé/trèfle rouge, travail du sol traditionnel

E. Maïs- soya-blé/ trèfle rouge, semis direct; F. Maïs-soya-blé/trèfle rouge, travail du sol traditionnel

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca