Mise à jour sur la punaise marbrée

May 14 - Les adultes de la punaise marbrée sont là!

Les adultes de la punaise marbrée (PM) n'ont cessé de quitter leurs sites d'hivernage depuis la mi-avril; nous en avons capturé dans un piège à phéromones de l'un de nos points chauds à Hamilton (Ontario) ces dernières semaines. Nous avons également recueilli des adultes dans les plantes de jardin du même secteur où des dommages dus à leur alimentation avaient été observés. Inscrivez la PM dans vos activités de dépistage des ravageurs dans les productions hâtives, par exemple les pêches. Il faut s'assurer de surveiller les zones périphériques et vérifier la présence de PM sur le nerprun, qui semblerait être un hôte important en Ontario.

En 2014, on avait constaté l'établissement de la PM dans la région de Hamilton / Burlington, à Windsor, London, St. Catharines et Newboro. Dans les relevés menés par le MAAARO, l'Université de Guelph et Agriculture et Agroalimentaire Canada en 2013-2014, on a également pris au piège ce ravageur dans des exploitations agricoles de Beamsville, Niagara-on-the-Lake, Niagara Falls, St. David's, Waterdown, Smithville, Cedar Springs et Essex. De plus, de nombreux propriétaires de résidences en ont trouvé, à Brampton, Fort Erie, Grimsby, Oakville (photos seulement), Milton, Niagara Falls, Stoney Creek, Toronto, Vaughan, Cedar Springs, Welland (photos seulement), Delhi, Kincardine, Maidstone, Paris, Tecumseh, Ottawa et (tout récemment) Kitchener.

Nous poursuivrons nos relevés dans le Sud de l'Ontario au cours des quelques prochaines années (2015-2017). Le projet « Gestion durable et surveillance de la punaise marbrée en Ontario », présenté en réponse à l'appel récent du programme de recherche MAAARO - Université de Guelph, a reçu un appui financier. Pour en savoir plus, visitez notre site Web www.ontario.ca/stinkbug et vérifiez les mises à jour périodiques dans le Carnet horticole.

Il est important, pour la réussite à long terme des programmes de lutte, de procéder à un dépistage hâtif. Nous devons savoir plus précisément où se trouve le ravageur et dans quelle mesure il s'est établi. Il existe un réseau de surveillance de ce ravageur; toutefois, nous aurons de meilleures possibilités de repérer les poches de petites populations si davantage de personnes effectuent les recherches. Il est essentiel de procéder au dépistage pour connaître la distribution et de l'expansion de l'insecte. Lorsque la présence de la PM est confirmée à un nouvel endroit, ce renseignement peut être ajouté sur les cartes de distribution, offrant aux producteurs de la région un système de préalerte.

Il faut un échantillon ou des photographies de qualité pour procéder à l'identification. On peut trouver des illustrations de la punaise marbrée et d'insectes qui lui ressemblent à cette adresse : www.omafra.gov.on.ca/french/crops/insects/bmsb-resources.html. Si vous croyez avoir trouvé une punaise marbrée (particulièrement à l'extérieur de la région de Hamilton, où nous disposons d'une abondance de données), veuillez communiquer avec le Centre d'information agricole au 1-877-424-1300 ou par courriel à ag.info.omafra@ontario.ca et nous vous donnerons des directives sur ce qu'il faut faire de l'échantillon. Afin de préserver le spécimen et d'empêcher qu'il soit écrasé ou déshydraté, placez-le dans un petit contenant et mettez-le au congélateur pour le tuer ou encore, placez-le dans de l'alcool à friction ou du vinaigre.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca