Automne 2014 : Suggestions de fin de saison pour les serres

La plus faible intensité lumineuse et les jours plus courts de l'automne exigent de s'adapter aux conditions climatiques et de modifier les stratégies relatives à l'utilisation de l'eau pour les derniers mois de croissance des cultures. La plupart de ces dernières approchent du stade où l'on doit étêter les plants (pinçage des boutons à la fin septembre pour une récolte finale et le nettoyage à la fin novembre ou au début décembre).

Les exigences des plants en eau et en éléments nutritifs diminuent habituellement avec la réduction de l'intensité lumineuse et le raccourcissement des jours ainsi qu'avec l'interruption de la croissance qui s'en suit (après le pinçage, seuls les drageons continuent de pousser et cette croissance devrait être freinée ou arrêtée). L'apport d'eau et d'éléments nutritifs ne doit servir qu'au maintien des feuilles et à l'augmentation de la taille des fruits. Il faut toutefois continuer de se préoccuper de la qualité des fruits et de la lutte contre les insectes et les maladies.

On peut améliorer la qualité des fruits et la lutte contre les maladies en veillant à ce que les conditions de la serre soient réglées pour accroître la transpiration, prévenir la circulation d'eau sur les plants, maximiser la transmission de lumière (nettoyer le revêtement des serres et retirer tout écran ou produit utilisé pour faire de l'ombre), et s'assurer que de bonnes pratiques de fertigation ont été utilisées (quantité d'eau, moments du démarrage et de l'arrêt des arrosages, conductivité électrique, etc.).

La qualité du fruit s'acquiert durant la croissance et diminue dès la récolte. Il est donc important que les conditions soient idéales dans la serre pour obtenir des fruits de la meilleure qualité possible :

  • Température idéale. Une température élevée dans le fruit empêchera la formation d'une couleur adéquate (taches vertes ou décolorations sur le fruit); une température trop basse ne permettra pas le plein développement de la couleur.
  • Un excès d'eau augmentera les risques de fendillement ou de zones ramollies sur le fruit. Une faible conductivité électrique entraînera un prélèvement excessif d'eau par les plants.
  • Une mauvaise gestion des conditions atmosphériques entraînant un climat humide et stagnant augmentera les risques d'infections (pourriture, mildiou, etc.) et de présence d'agents pathogènes à la surface des fruits qui pourraient limiter la durée de conservation.

Le rythme de diminution de la qualité est affecté par la température de la zone de conservation en post-récolte, la valeur nutritive du fruit (c.-à-d. si le fruit contient tous les éléments nutritifs requis. Exemple : carence en calcium due à un grossissement trop rapide du fruit) et par les éléments nutritifs assimilables par le plant.

Les températures recommandées pour la manutention des légumes de serre après la récolte se situent entre 12 et 15 °C afin de prolonger la durée de conservation et la saveur. Il est important que la température demeure constante après la récolte, car les variations de température (comme dans les allers-retours entre les entrepôts réfrigérés et la température ambiante) favorisent la présence d'eau libre sur le fruit et augmentent les risques d'infection.

Figure 2 : De bonnes conditions climatiques sont nécessaires pour maintenir la bonne qualité de ces légumes une fois récoltés.

Figure 2 : De bonnes conditions climatiques sont nécessaires pour maintenir la bonne qualité de ces légumes une fois récoltés.

Figure 2 : De bonnes conditions climatiques sont nécessaires pour maintenir la bonne qualité de ces légumes une fois récoltés.

Figure 2 : De bonnes conditions climatiques sont nécessaires pour maintenir la bonne qualité de ces légumes une fois récoltés.

Figure 3 : Champignon qui se développe après la récolte sur le pédoncule d'un poivron.

Figure 3 : Champignon qui se développe après la récolte sur le pédoncule d'un poivron.

Figure 4: Pourriture sur un concombre après la récolte.

Figure 4: Pourriture sur un concombre après la récolte.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca